Tour du monde / Jour 5: New Delhi

Voyages

Tour du monde / Jour 5: New Delhi

Par  | 
--// Partie 6 sur 20 dans la série Le tour du monde en 22 jours (2013) //--   

Voici déjà le cinquième jour de notre voyage… Au programme aujourd’hui: la découverte d’une New Delhi cosmopolite et multiculturelle.

 It’s already the fifth day of our trip … Program today: the discovery of a cosmopolitan and multicultural New Delhi.

tourdumonde5 (18)

11:00 Après quelques heures d’un sommeil bien mérité, on se réveille au Royal Plaza bien reposé pour entamer notre première journée de découverte de Delhi. L’hôtel est immense, un « gratte-ciel » moderne, comme la plupart des grands hôtels de la ville, ce qui contraste avec les constructions autochtones environnantes. Nous nous rendons au restaurant de l’hôtel pour un lunch rapide (trop tard pour le ptit déj’). Choc gustatif: du piquant partout (même les pseudos « plats doux », on a pas la même notion de la douceur en Europe on dirait!).

 11:00 After a few hours of well-deserved sleep, we wake up at the Royal Plaza ready to begin our first day of exploring Delhi. The hotel is huge, a modern « skyscraper », like most major hotels in the city, which contrasts with the surrounding indigenous constructions. We went to the restaurant for a quick lunch (too late already for breakfast). Taste shock: all the food is so hot, it’s like fire in our mouths (even pseudo « sweet dishes »…we do not have the same concept of softness in Europe apparently!).

tourdumonde5 (26)

tourdumonde5 (24)

tourdumonde5 (23)

tourdumonde5 (30)

tourdumonde5 (22)

tourdumonde5 (27)

tourdumonde5 (28)

tourdumonde5 (25)

tourdumonde5 (29)

tourdumonde5 (31)

tourdumonde5 (32)

tourdumonde5 (33)

tourdumonde5 (34)

14:00 Nous retrouvons notre voiture et notre chauffeur à l’entrée de l’hôtel. Mais, oh surprise, alors que nous devions voyager seuls dans la ville aujourd’hui, le concierge de Luxe India est là également, et il nous annonce qu’il s’improvisera guide et garde du corps aujourd’hui, car Eagle Travel, l’agence de voyage, lui a fait part de notre rencontre malheureuse en Grèce, et que lui et son patron avaient peur pour nous et voulaient surtout que l’on puisse profiter de la journée sans aucune crainte (même si il a comparé Fred à Michael Jackson pour son courage héroïque… allez comprendre 😀 ). En tout cas, rôle exercé à merveille, il a su éloigner tous les importuns, nous faire une visite un peu hors des sentiers battus avec ce que lui connaissait et aimait, et on s’est senti comme des princes toute la journée. Surtout avec Ganesh, symbole hindou de la chance, trônant fièrement près du volant de la voiture (je compte bien installer le même sur ma Fiat en rentrant), on n’aurait pas pu se sentir plus protégés !

14:00 We find our car and our driver at the entrance of the hotel. But, oh surprise, while we were supposed to be traveling alone in the city today, the concierge of Luxury India is also there, and he tells us that he will improvise himself guide and bodyguard today because Eagle Travel, our travel agency, told him our unfortunate encounter in Greece, and that he and his boss were afraid and especially wanted us to enjoy the day without fear (even if he compared Fred to Michael Jackson for his heroic courage … go figure: D). In any case, he played his role perfectly, put all intruders away, made us visit the spots he knew and loved, and we felt like royalty all day. Especially with Ganesh, symbol of luck, towering proudly beside the steering wheel of the car (I plan to install the same on my Fiat when we are back), we could not feel more protected!

tourdumonde5 (37)

tourdumonde5 (36)

tourdumonde5 (35)

tourdumonde5 (38)

tourdumonde5 (39)

tourdumonde5 (40)

Après quelques minutes en voiture, les grecs me semblent tout à coup conduire parfaitement en comparaison avec la « conduite à klaxon » des indiens… tuk-tuk, voitures, vélos, scooters, ici ce n’est même plus une question de ligne blanche « mal placées » sur la route mais une loi du plus fort où chaque espace vide doit être rempli (mais attention, « horn please » – « klaxonner s’il vous plait »).

Nous arrivons enfin à nous « faufiler » jusqu’à notre première visite de l’après-midi: la Baha’i House of Worship. En voulant nous montrer ce temple moderne en forme de lotus, notre concierge nous fait en même temps découvrir une religion (étonnament ouverte d’esprit et axée sur la « vie réelle ») dont je n’avais personnellement jamais entendu parler: le bahaïsme. Ils acceptent presque toutes les religions, car ils estiment que dieu s’exprime dans des manifestations diverses et variées. Leurs principes incluent également la paix universelle, l’égalité homme-femme, le libre-examen, etc. Comme dans les temples hindouistes, il faut ici rentrer dans l’enceinte sacrée du temple les pieds nus, car les chaussures sont considérées comme impures. A l’intérieur du temple, le service liturgique rassemble des lectures, en anglais et en hindi, venant de toutes les religions: on voit ainsi se succéder le Nouveau Testament, le Coran, le Pentateuque,… Un mélange pas ordinaire ici, mais assez courant en Inde parait-il: on les comprend, quelle agréable atmosphère dans ce lieu où chacun, quelque soit sa croyance, peut venir se recueillir, réfléchir, se relaxer… en toute liberté.

After a few minutes in the car, the Greeks suddenly seemed to drive perfectly in comparison with the Indian « horn driving » … tuk-tuks, cars, bikes, scooters, here it is not even a matter of white line being « misplaced » on the road but the law of the fittest where each space must be filled in (but be careful, « horn please »).

We finally arrive at our first visit of the afternoon: the Baha’i House of Worship. Wanting to show us that modern lotus-shaped temple, our concierge made us at the same time discover a religion (surprisingly open-minded and focused on « real life ») which I had personally never heard of: the Baha’i faith. They accept almost all religions, because they believe that God expresses itself in many and varied manifestations. Their principles also include universal peace, equality between men and women, self-examination, etc.. As in Hindu temples, here we must enter into the sacred precincts of the temple barefoot because shoes are considered unclean. Inside the temple, the liturgical service includes readings in English and Hindi from all religions: we therefore listen to a succession of texts from the New Testament, the Koran, the Pentateuch, … A surprising mixture, but quite common in India as it seems: highly understandable… what a pleasant atmosphere in this place where everyone, regardless of creed, can come to gather, reflect, relax … freely.

tourdumonde5 (41)

tourdumonde5 (42)

tourdumonde5 (44)

tourdumonde5 (45)

tourdumonde5 (43)

tourdumonde5 (47)

tourdumonde5 (46)

 

Nous nous rendons ensuite dans un temple cette fois-ci entièrement hindouiste, appartenant à la ISKCON (International Society for Krishna Consciousness), un des courants de l’hindouisme qui voue principalement un culte à la divinité Krishna.

 We then went to a temple, this time entirely Hindu, belonging to the ISKCON (International Society for Krishna Consciousness), one of the currents of Hinduism which is primarily devoted to the worship of the deity Krishna.

tourdumonde5 (2)

tourdumonde5 (48)

tourdumonde5 (49)

tourdumonde5 (51)

tourdumonde5 (50)

tourdumonde5 (53)

tourdumonde5 (52)

tourdumonde5 (54)

tourdumonde5 (1)

tourdumonde5 (55)

tourdumonde5 (3)

Après la recherche de spiritualité, changement radical avec la recherche de souvenirs à ramener et le shopping ! Nous nous rendons d’abord au Dilli Haat, un marché ouvert proposant essentiellement de l’artisanat et du textile. Si la qualité et l’authenticité des produits proposés au Dilli Haat peuvent varier, ce n’est pas le cas au Khan Market, au sud de Delhi, où nous finissons la journée. Ce « centre commercial » à l’indienne, assez chic, propose un mélange de grandes marques occidentales et indiennes, pour plaire à la population de diplomates de ce quartier de Delhi. Bon plan shopping pour les vêtements: Fabindia et Anokhi, deux marques indiennes de qualité, pour celles qui n’aiment pas marchander. On y trouve sacs, vêtements et accessoires aux tissus colorés dans une gamme de prix allant de 5 à 30€ environs. J’ai craqué pour une chemise de chez Anokhi à 550Rs (environs 8€), et rien ne dit que je ne ferai pas ma « pretty woman » d’ici la fin du séjour en demandant au chauffeur d’y retourner, et un peu plus longtemps cette fois (héhé).

After the search for spirituality, radical change now with the search for souvenirs to bring back and shopping! First we went to Dilli Haat, an open market offering mainly handicrafts and textiles. If the quality and authenticity of products offered at Dilli Haat may vary, this is not the case in Khan Market in south Delhi where we ended the day. This Indian « mall » offers a mix of Western and Indian brands, to please the many diplomats living in this district of Delhi. Two addresses to shop clothes: Fabindia and Anokhi, two Indian brands of quality, for those who do not like to haggle. There are bags, clothes and accessories in colored Indian fabrics with prices ranging from around 5 to 30€. I fell for a shirt at Anokhi for 550Rs (about 8 €), and nothing says that I will not do my « pretty woman » by the end of the stay by asking the driver to return there, and little longer this time (hehe).

tourdumonde5 (4)

tourdumonde5 (5)

tourdumonde5 (6)

tourdumonde5 (7)

tourdumonde5 (8)

tourdumonde5 (9)

tourdumonde5 (10)

tourdumonde5 (11)

tourdumonde5 (12)

tourdumonde5 (13)

tourdumonde5 (14)

tourdumonde5 (15)

tourdumonde5 (17)

tourdumonde5 (19)

tourdumonde5 (20)

tourdumonde5 (21)

A demain pour la suite de la visite de Delhi !

See you tomorrow for the rest of our discovery of Delhi !

Navigation - Articles de la série :

<< Tour du monde / Jour 4: Athènes – Cap Sounion – Amman – New Delhi
Tour du monde / Jour 6: Old & New Delhi >>


3 commentaires

  1. Ludivine W.

    1 février 2013 à 11 h 04 min

    Que de belles photos!!!
    Merci de partager ce voyage avec nous 😉

  2. Anaïs4520

    4 février 2013 à 11 h 45 min

    Toutes ces couleurs, c’est superbe!

  3. circuit inde

    13 septembre 2013 à 14 h 23 min

    J’en reviens pas de l’hôtel, il est vraiment beau à l’intérieur! En tout cas votre article me rappelle de bons souvenirs (comme les mauvais) de Delhi notamment la circulation (propre à l’Inde), la saleté et d’autres choses mais j’ai surtout retenu Delhi pour certains de ses sites qui sont de toutes beauté et qui valent vraiment le coup!

    Marion

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *