A la découverte de la cuisine islandaise

Voyages

A la découverte de la cuisine islandaise

Par  | 

L’Islande est une destination de plus en plus populaire, grâce à sa nature sauvage et ses grands espaces. Mais saviez-vous que les islandais possèdaient également une gastronomie bien particulière? Voici un petit aperçu de quelques unes des spécialités de la cuisine islandaise à goûter si vous prévoyez un séjour en Islande !

La cuisson dans les sources chaudes

Avec les nombreuses sources chaudes naturelles présentes en Islande, la cuisine islandaise s’est naturellement tournée vers la cuisson dans les sources chaudes pour la préparation de nombreux plats. Les plats sont soit enfui sous terre pendant plusieurs heures pour une cuisson basse température, soit dans des fours placés juste au dessus des « hot springs ». Cette méthode traditionnelle de cuisson assure un maximum de goût aux produits ! Ne ratez pas en particulier l’agneau, réellement divin de cette manière, et le hverabrauð, du pain noir au seigle complet enterré pendant 24h.

Hveragerði est la capitale des hot springs en Islande, vous y trouverez donc plusieurs restaurants spécialisés dans ce type de cuisson. Je vous recommande l’hôtel Frost & Fire et son restaurant Varma, où le chef propose une cuisine créative tout en utilisant cette méthode traditionnelle.

escale-en-islande (91)

escale-en-islande (63)

escale-en-islande (89)

Les poissons : les classiques et les plus originaux

Bien évidemment, en tant que nation de pêcheurs, l’Islande possède également une cuisine riche en poissons et crustacés. De manière traditionnelle, ceux-ci sont souvent préparés en sauce et recouverts de fromages (parfait pour affronter le froid mais parfois très lourd !). Mais dans les restaurants plus modernes, on en trouve vraiment sous toutes les formes.

roadtrip_islande (53)

Plus particulier pour nous, les islandais consomment également de la baleine (mais uniquement une espèce bien particulière, le petit rorqual, et avec une période de pêche bien limitée) et pour les plus intrépides, du hákarl, de l’aileron de requin faisandé pendant des mois sous terre pour éliminer l’urée de sa chair… Etrange mais à essayer au moins une fois, au restaurant les 3 Frakkar à Reykjavik (réservation recommandée).

un-jour-a-reykjavik (106)

Si vous n’avez pas le budget pour aller au restaurant, vous trouverez dans les supermarchés un grand choix de spécalités locales à base de poisson, comme les harengs fumés, le saumon gravelax, ou encore le Kaviar, de la pâte à tartiner à base d’oeuf de poisson, à tartiner sur du pain, et le Harðfiskur (du poisson séché).

escale-en-islande (4)

De la soupe style « pot-au-feu »

Les islandais boivent également beaucoup de soupe, un plat pas cher et qui permet de bien se réchauffer. La plupart des soupes contiennent des morceaux de légumes, de viande ou de poisson, un peu comme un « pot-au-feu » chez nous. Une des soupes les plus traditionnelles est la soupe d’agneau Kjöt go Khötsupa

escale-en-islande (23)

Les fruits et légumes de culture sous serre

Qui l’eut cru, mais c’est en Islande que j’ai mangé les tomates les plus goûteuses ! Les islandais utilisent également leur géothermie pour cultiver fruits et légumes organiques dans de grandes serres chauffées naturellement par cette incroybale source d’énergie. Nous avons visité les serres Fridheimar lors de notre visite et je fus vraiment impressionnée par la qualité de ces cultures. N’hésitez donc pas à consommer les fruits et légumes d’Islande !

escale-en-islande (43)

escale-en-islande (41)

escale-en-islande (47)

La cuisine islandaise: une cuisine riche en goût !

Mais la cuisine islandaise ne se limite pas à la géothermie, aux poissons et à l’agneau. Voici quelques autres spécialités à goûter également si vous en avez l’occasion:

  • le skyr, le fromage blanc typique islandais, parfois arômatisé aux fruits
  • le macareux (lundi), un petit oiseau qui se mange surtout fumé. Très délicat.
  • la réglisse 

Et pour arroser le tout, vous pouvez boire…

  • des bières islandaises : souvent légères, les plus connues sont la Viking ou la Gull mais il existe aussi de plus en plus de micro-brasseries.
  • le brennivín: l’alcool islandais le plus populaire, un alcool de pomme de terre de type vodka.
  • l’Icelandic Moss Schnapps: un schnapps à base de lichen récolté à la main sur les montagnes d’Islande. Un goût à nouveau assez particulier, mais qui réchauffe plus que bien !

Attention, pour acheter de l’alcool, privilégiez l’aéroport (qui a vraiment un bon stock en plus) ou rendez-vous dans les distributeurs d’alcool (les grandes surfaces n’en vendent pas).

Mon restaurant préféré en Islande: Fish Company à Reykjavik

Après deux voyages en Islande et de nombreuses péripéties culinaires, mon restaurant préféré reste pour l’instant le restaurant Fish Company à Reykjavik, qui propose une cuisine gastronomique moderne mais qui met toutefois en avant les spécialités culinaires des quatre coins de l’Islande.

escale-en-islande (121)

escale-en-islande (128)

escale-en-islande (122)

escale-en-islande (130)

escale-en-islande (134)

escale-en-islande (136)

Bonus: la gastronomie islandaise en Belgique

Si vous hésitez à vous rendre en Islande, vous pouvez déjà goûter à un aperçu de la cuisine islandaise (version moderne) en Belgique, au restaurant Souvenir à Ypre (cliquez ici pour lire l’article complet). Le chef d’origine islandaise Vilhjalmur Sigurdarson y propose une cuisine gastronomique qui m’a beaucoup rappelé celle du restaurant Fish Company de Reykjavik.

restaurant-souvenir-ypres (18)

Et vous, avez-vous déjà goûté à la cuisine islandaise? Quelles sont vos spécialités préférées? 

3 commentaires

  1. Gladys Flament sur Facebook

    19 septembre 2016 à 12 h 49 min

    Je pars en Islande en janvier. Hâte de découvrir leur cuisine !

  2. Vanessa

    20 septembre 2016 à 7 h 31 min

    Je me sens de plus en plus attirée par la culture/gastronomie des pays nordiques et quelle belle découverte que ton article. J’en ai eu l’eau à la bouche ! Bon, peut-être pas pour le requin, bien que je pourrais tester un jour d’esprit aventurier… 😉

  3. Guillaume

    25 septembre 2016 à 13 h 10 min

    Ah, les serres de Fridheimar, ca a été pour nous aussi une belle découverte! On avait aussi testé le restaurant Gló : au choix, que du raw food, végétarien, sans gluten,… Tu connaissais?

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *