L’ultime roadtrip en République tchèque à la découverte des plus beaux sites UNESCO, des châteaux et de la nature

Les paysages de la République tchèque regorgent de trésors. Des villes historiques, des châteaux de conte de fées et des pierres impressionnantes sont disséminés dans un paysage de collines boisées et de rivières sinueuses. Le point fort de la République tchèque est bien sûr Prague, mais si vous voulez découvrir davantage ce que ce pays envoûtant a à offrir, prenez votre voiture et partez en voyage.

Disclaimer : publi-reportage

Voyage de 10 jours en République tchèque

La République tchèque est composée de trois provinces : La Bohême, la Moravie et la Silésie. La Bohême est la partie occidentale de la République tchèque, tandis que la Moravie et la Silésie sont situées à l’est du pays. Chaque région a son propre caractère et c’est pourquoi un voyage en voiture est fortement recommandé.

Deux semaines sont idéales pour effectuer ce voyage. Il commence à l’ouest, dans une belle région connue pour les villes thermales de Karlovy Vary et Mariánské Lázně. Poursuivez votre voyage jusqu’à l’icône de la République tchèque : Prague. Cette ville historique est incontournable et regorge de trésors culturels. Pour un spectacle naturel époustouflant, le Paradis tchèque est incontournable. Des rochers de pas moins de 40 mètres de haut dépassent du paysage boisé et offrent des vues spectaculaires. Pour une expérience gastronomique, rendez-vous en Moravie du Sud, dans l’est du pays. Une région romantique avec des vignobles, des châteaux et des villes viticoles colorées. Terminez votre voyage par une visite des villes de l’UNESCO, où les façades aux couleurs pastel et les rues sinueuses forment un paysage photogénique.

Carte de l’itinéraire

Un ensemble gratuit de brochures sur Prague et les régions tchèques peut être commandé à l’adresse amsterdam@czechtourism.com.

Les villes thermales de la Bohême occidentale

Depuis Bruxelles, il y a environ 700 kilomètres jusqu’à la République tchèque. La première ville tchèque que vous rencontrerez est Cheb. Un endroit accueillant qui a été le témoin de l’un des plus grands complots de l’histoire tchèque. Albrecht von Wallenstein, un commandant militaire, y a été assassiné en 1634.

La ville de Cheb. Crédit photo : Libor Sváček

La Bohême occidentale est la région des sources curatives et des anciennes stations thermales. Karlovy Vary (Karlsbad), Františkovy Lázně (Franzensbad) et Mariánské Lázně (Mariënbad) sont les plus connues et forment ensemble le Triangle thermal de la Bohême occidentale. En 2021, ils ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial avec huit autres stations thermales en Europe.

La beauté de l’architecture et la tradition thermale séculaire – dans laquelle l’eau des sources curatives joue un rôle important – font que ces villes valent absolument la peine d’être visitées. À Karlovy Vary, il y a cinq magnifiques colonnades avec 12 sources où l’eau thermale a une température de 40-73 ˚C. Vous verrez des gens boire l’eau curative à l’aide d’une cruche spéciale. À Mariánské Lázně et Františkovy Lázně, on trouve également des colonnades photogéniques et des hôtels thermaux ornés. Nombre de ces hôtels proposent des soins de bien-être en plus des traitements médicaux.

Mon article complet sur les villes thermales de Bohême occidentale : Karlovy Vary et Mariánské Lázne : dans le Triangle thermal de Tchéquie

Karlovy Vary – Crédit photo : Ladislav Renner
Karlovy Vary – Crédit photo : Ladislav Renner
Marianske Lazne – Crédit photo : Ladislav Renner
Marianske Lazne – Crédit photo : David Marvan
Marianske Lazne – Crédit photo : Ladislav Renner

Le temps fort du voyage : Prague

La « ville d’or » et la « ville aux cent clochers » ne sont que deux des nombreux surnoms de Prague. Cela n’a rien d’étonnant puisqu’il s’agit de l’une des villes les plus anciennes et les mieux préservées d’Europe.

Dans la capitale tchèque, vous trouverez d’une part des monuments baroques et des bâtiments Art nouveau, et d’autre part un centre animé avec des brasseries et des cafés cachés. Les amateurs de culture peuvent aussi se faire plaisir. Admirez la place de la vieille ville avec l’église Týn, l’horloge astronomique et l’hôtel de ville. En traversant le célèbre pont Charles, vous pénétrerez dans un beau quartier dont le château de Prague est le point d’orgue. C’est le plus grand complexe de châteaux au monde. De là, vous aurez une vue fantastique sur le centre-ville. Promenez-vous dans les jardins du Château de Prague ou trouvez le calme dans les parcs Petřín et Letná.

Prévoyez environ trois jours pour visiter Prague. La ville est compacte et tout est facilement accessible à pied. Vous pouvez également utiliser les transports publics. Un trajet en tramway ne coûte que 1,20 euro.

Lisez tous mes conseils pour Prague dans mon article : « Weekend à Prague : 10 choses à voir et à faire« 

Prague – Crédit photo : Sabrina Sturm
Prague – Crédit photo : Pavel Hroch
Prague – Crédit photo : Sabrina Sturm
La Place de la Vieille Ville – Crédit photo : Libor Svacek

Les villes rocheuses du Paradis tchèque

En raison de la diversité de ses paysages, la République tchèque est également très attrayante pour les randonneurs, les cyclistes et même les alpinistes. Il existe des pistes cyclables parfaitement balisées le long des rivières, comme l’Elbe et la route d’Eger. Il existe aussi plus de 40 000 kilomètres de sentiers de randonnée.

Le Paradis tchèque, à environ une heure et demie de route de Prague, est une zone de randonnée magnifique. Les formations rocheuses en grès sont caractéristiques de la région. Certains rochers atteignent 40 mètres de haut ! Il y a des millions d’années, il y avait une mer à cet endroit et c’est sous l’effet des éléments que les rochers se sont formés.

Les rochers de Prachov – Paradis tchèque – Crédit photo : Cesky-Raj info
Les rochers en grès du Paradis tchèque
Les rochers de Prachov – Crédit photo : Cesky-Raj info

Au Paradis tchèque, il faut absolument visiter les rochers de Prachov. Cette ville rocheuse est située à proximité de la ville pittoresque de Jičin. Il existe plusieurs itinéraires qui longent et enjambent les rochers et passent par d’étroites crevasses. Il existe également un itinéraire sans obstacles de 2 kilomètres qui traverse la région.

Le Paradis tchèque n’a pas que des beautés naturelles. Vous y trouverez plusieurs châteaux, comme celui de Trosky, situé sur deux collines de basalte. Depuis le château-hôtel Hrubá Skala, vous pouvez faire une belle promenade en forêt le long de formations rocheuses jusqu’au château de Valdštejn.

Trosky Cesky – Crédit photo : Cesky-Raj info
Hrubá Skala – Crédit photo : Vaclav Bacovsky

Région viticole en Moravie du Sud

La Tchéquie et le vin. C’est une combinaison à laquelle on ne pense pas toujours. Après tout, la République tchèque est connue pour être le pays de la bière et on dit que les Tchèques sont ceux qui boivent le plus de bière au monde. Néanmoins, les vins tchèques sont appréciés par les habitants de la région et ils sont étonnamment savoureux.

La Moravie du Sud est la région viticole de la République tchèque. La Moravie du Sud compte plus de 19 000 hectares de vignobles et 850 caves enregistrées, ce qui représente 96 % de la production totale de la République tchèque. Les meilleurs endroits pour découvrir les vins moraves sont Mikulov, Znojmo et Pavlov, où l’on trouve de nombreuses caves, telles que Zvonín Znojmo, Gotberg et Sonberk. La majorité des vins sont blancs et le cépage local s’appelle Pálava.

Pavlov – Crédit photo : Jan Miklin
Les vignobles de Moravie du Sud – Crédit photo : Jan Miklin
Les vignobles de Moravie du Sud – Crédit photo : Ondrej Cechvala

Il n’y a pas que le vin à découvrir en Moravie du Sud. Dans cette région romantique, vous trouverez de nombreux châteaux magnifiques. La Tchéquie compte pas moins de 2000 châteaux et forteresses. En Moravie du Sud, les châteaux de Lednice et de Valtice sont les plus populaires. Il s’agit de palais d’été et d’hiver entourés de magnifiques jardins. Le paysage culturel de Lednice-Valtice est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les châteaux Vranov nad Dyjí et Bítov sont également des joyaux et sont situés dans le parc national de Podyjí sur des sites impressionnants au-dessus de la rivière.

Pour plus de conseils, consultez le site web de la Moravie du Sud.

Le château de Lednice – Crédit photo : Jan Hocek
Le château de Vranov nad Dyjí – Crédit photo : Ladislav Renner
Le château de Bitov – Crédit photo : Ladislav Renner
Le Château de Lednice – Crédit photo : Ladislav Renner

Les sites UNESCO du sud de la Tchéquie

La Tchéquie compte 16 sites inscrits sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO et six d’entre eux sont situés dans le sud du pays. Au cours de votre voyage, vous pourrez faire quelques arrêts à ces endroits.

Depuis la Moravie du Sud, il faut compter une heure et demie de route pour rejoindre une ville appelée Třebíč, où le quartier juif et la basilique Saint-Procope sont inscrits au patrimoine mondial. À Třebíč, les cultures chrétienne et juive sont omniprésentes. Le quartier juif est l’un des mieux préservés et il possède encore son plan de rue original avec des synagogues, un cimetière et des écoles juives.

À seulement 40 minutes, se trouve un autre site UNESCO : la ville de Telč. Au XIVe siècle, le centre-ville de Telč a été rénové et s’est doté de murs en pierre, d’une place de marché triangulaire entourée de maisons bourgeoises Renaissance et baroques reliées par une arcade continue et d’un château Renaissance. La ville fut encore fortifiée par un réseau d’étangs artificiels.

La ville de Český Krumlov est un autre joyau. Elle est située dans la courbe de la Vltava et offre de nombreux points de vue étonnants. Le château de Český Krumlov est l’un des plus beaux châteaux de Tchéquie. Le vaste complexe comprend des salles richement décorées, des points de vue, une salle de théâtre baroque et ne manque pas d’histoires intrigantes. La ville a également été le lieu de résidence de l’artiste expressionniste Egon Schiele et du photographe Josef Seidl.

Třebíč – Crédit photo : Jaroslav Mares
Telč – Crédit photo : Daniel Stiborek
Telč – Crédit photo : Chris Borg

 

Pour plus d’informations et de conseils pour votre roadtrip, consultez le site www.visitczechia.com.

 

Photos fournies par Visit Czechia.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.