Carnet de voyage au Vietnam: à la découverte du centre d'Hanoï

Voyages

Voyage au Vietnam: à la découverte du centre d’Hanoï

Par  | 
--// Partie 2 sur 12 dans la série Voyage au Vietnam (2014) //--   

Il faut vraiment passer quelques jours à Hanoï pour apprécier pleinement cette ville. Une fois que l’on a pris place sur un de ces petits tabourets de rue et que l’on a goûté à un délicieux Pho, Bun Cha, ou autre plat typique, on ne peut plus s’en passer et on a envie de s’arrêter à tous les coins de rue… Enfin bref, voici le récit de la suite de notre séjour à Hanoï. Pour notre deuxième jour sur place, nous avions décidé de demander à une des étudiantes-guides de Hanoï Free Tour Guides de nous faire une petite visite de la ville.

hanoijour2 (9)

C’est juste avant de recontrer Hué, notre guide du jour, que nous avons franchi le pas de la street food d’Hanoï. Et on peut dire qu’on ne s’est pas assis n’importe où pour commencer nos découvertes: nous avons fait une demi-heure de file pour déguster le « meilleur Pho du Vietnam » (en l’occurence, du Pho Bo = de la soupe de nouilles au boeuf), selon les vietnamiens nous entourant (et tous les guides touristiques semblent d’accord avec ça). Et oui, c’est ça que l’on mange au petit déjeuner ici. D’ailleurs, le petit resto de rue n’est ouvert que jusqu’à 10h du matin ! L’adresse? Pho Gia Truyen, 49 Bat Dan.

hanoijour2 (5)

hanoijour2 (3)

hanoijour2 (7)

hanoijour2 (6)

hanoijour2 (13)

hanoijour2 (10)

Nous sommes donc ensuite partis en compagnie de Hué à la découverte des différents monuments du centre d’Hanoï. Notre premier arrêt était le complexe d’Ho Chi Minh, le premier président du Vietnam libre, encore vénéré par tous les vietnamiens, qui l’appellent d’ailleurs par le petit nom de « Uncle Ho ». « L’attraction » principale de ce grand complexe typiquement communiste est le mausolée dédié à Ho Chi Minh où l’on peut admirer une copie conforme de sa dépouille embaumée, la vraie se trouvant apparemment juste en dessous. Enfin, même si c’est une copie il faut être sage pour pouvoir le voir l’oncle Ho: après avoir fait la queue dans la rue encadrés par des soldats, il faut déposer son sac au vestiaire, mais garder ses « valuables » et ses appareils photo sur soi (apparemment, les règles changent tout le temps…). Ensuite, on doit marcher d’un bon pas (sinon un soldat vient vous remonter les bretelles!) jusqu’au contrôle de sécurité, où on met vos appareils photos dans de petits sacs… Il faut ensuite suivre la ligne blanche qu’on vous désigne (attention, ça ne rigole pas…) jusqu’au deuxième vestiaire, où on me demande de laisser mon appareil photo mais Fred peut garder son petit… allez comprendre. Il faut ensuite continuer à marcher sans s’arrêter MAIS sans aller trop vite jusqu’au mausolée (photo interdites à partir de là). Une fois à l’intérieur, il faut apparemment de pas croiser les bras, et bien observer Uncle Ho sans pour autant prendre trop de temps. Les soldats vous ordonne aussi de passer devant les vieux croulants, faut pas que ça traîne non plus quoi! Nous voilà donc devant le fameux corps embaumé dans son sarcophage, entouré de quatre soldats en costume blanc. Il y a même une petite rampe pour surélever les enfants…. A la sortie, mon appareil photo m’attend dans un troisième point vestiaire (!!!) et nous devons ensuite suivre une autre ligne jusque l’entrée du reste du complexe… Bref, si vous aviez oublié que le Vietnam était un pays communiste, rendez-vous là et vous vous en souviendrez ! (au fait, le mausolée est « bullet-proof »… juste au cas où)

hanoijour2 (18)

hanoijour2 (38)

Parcourir le reste du domaine est un peu plus simple (quoique… il faut quand même suivre un sens très précis et garder un bon pas). On commence au niveau du Palais Présidentiel,  tout de jaune peint pour imiter l’or (les vietnamiens semblent adorer ce principe, et ne comprennent pas quand on leur explique que, non, en Europe les palais ne sont pas forcément en jaune…) qui ne se visite malheureusement pas. Ce building de style colonial français a été construit en 1906 pour le gouverneur général d’Indochine. Ho Chi Minh n’en a pas voulu, il a préféré habiter dans une maison plus simple construite un peu plus loin, puis avant sa mort dans une maison sur pilotis, que l’on visite également durant le parcours. On passe aussi devant sa collection de voitures (ça, ça fait un peu moins « homme du peuple » – notre guide précise cependant que, attention, « c’était pour le travail »), et l’allée où Ho Chi Minh était sensé faire ses exercices matinaux…

hanoijour2 (19)

hanoijour2 (23)

hanoijour2 (24)

hanoijour2 (22)

hanoijour2 (25)

hanoijour2 (27)

hanoijour2 (29)

hanoijour2 (30)

hanoijour2 (31)

hanoijour2 (36)

Un peu plus loin, coincée en plein milieu du complexe, se trouve la One Pillar Pagoda, construite par l’empereur Ly Thai Tong il y a mille ans.

hanoijour2 (40)

hanoijour2 (43)

Nous avons sauté la dernière étape, le musée, rempli d’archives liées à Ho Chi Minh et au communisme. Hué n’avait pas trop envie de s’attarder sur toute la symbolique et l’idéologie communiste, et nous non plus je dois dire.

hanoijour2 (49)

Nous avons donc marché jusqu’au Temple de la Littérature (qui date aussi du 11ème siècle) à 15 minutes de là. Ce temple, dédié à Confucius et de style chinois, était en fait l’ancienne université d’Hanoï pendant l’occupation chinoise. On y retrouve une série de stèle  posées sur des tortues, où se trouvent les noms des étudiants gradués depuis le 13ème siècle!! Aujourd’hui, la plupart des étudiants viennent y prendre les photos lors de leur proclamation à la fin de leurs études, et viennent frotter la tête des tortues pour leur porter chance.

hanoijour2 (52)

hanoijour2 (58)

hanoijour2 (55)

hanoijour2 (63)

hanoijour2 (60)

hanoijour2 (64)

hanoijour2 (67)

hanoijour2 (72)

hanoijour2 (70)

hanoijour2 (74)

hanoijour2 (76)

hanoijour2 (77)

hanoijour2 (79)

hanoijour2 (80)

hanoijour2 (83)

hanoijour2 (82)

hanoijour2 (90)

hanoijour2 (94)

hanoijour2 (101)

hanoijour2 (107)

hanoijour2 (109)

hanoijour2 (111)

Après cette matinée bien chargée, il était temps de faire une pause et d’aller manger (on dirait que l’on fait que ça ici!). Hué nous propose une adresse que l’on justement avait repéré dans notre guide, c’est bon signe (tellement connu que nous y tomberons même apparemment sur un chanteur vietnamien célèbre)! Direction donc Quan An Ngon (Phan Boi Chau), dont le principe est de rassembler plusieurs cuistots de street food dans le même lieu, pour ceux qui n’ont pas envie d’aller manger dans la rue. Bon, ce n’est pas le même prix mais ça permet de goûter à plein de choses différentes, puisque chacun des cuisiniers n’y prépare que sa spécialité. Nous suivons les conseils d’Hué et optons pour le Banh Xeo, une crèpe vietnamienne avec des crevettes et du porc, qu’il faut manger dans une feuille de riz (comme un rouleau de printemps) accompagnée d’une tonne d’herbes aromatiques (et quels arômes!), du porc à la canne à sucre (même façon de le manger), le Bun Cha (porc grillé avec des herbes et des nouilles, qui se mange dans un petit bol où l’on mixe le tout), et enfin des pieds de porc dont la sauce est sensée imiter le goût de la viande de chien (manger ça avec des baguettes, c’est pas de tout repos). En dessert, on a enfin goûté ces fameuses tasses remplies de tapioca, jelly, purées bizarres, etc que l’on voit partout. Et bien, verdict, c’est très très très bon!!

hanoijour2 (116)

hanoijour2 (115)

hanoijour2 (118)

hanoijour2 (121)

hanoijour2 (124)

hanoijour2 (126)

hanoijour2 (128)

hanoijour2 (129)

hanoijour2 (131)

hanoijour2 (132)

hanoijour2 (133)

Après ça, on était d’attaque pour continuer la visite. Comme on était tout près, on a été jusqu’à la Prison Hoa Lo (appelée également le « Hanoï Hilton » par les soldats américains – on comprendra plus tard pourquoi). La visite n’est vraiment intéressante que si vous êtes passionné d’histoire et principalement de la guerre du Vietnam (en gros, plus de la moitié des visiteurs étaient sans surprise des américains). Dans cette prison ont d’abord été emprisonnés des activistes communistes, à l’époque de la domination française. Ceux-ci étaient retenus dans des conditions horribles, souvent les pieds menottés, et si besoin guillotinés au final… Les enfants qui naissaient dans cette prison devaient y passer également 10 ans avant de pouvoir en être libéré… Pendant la Guerre du Vietnam, on y a ensuite enfermé des pilotes américains, apparemment traîtés comme des rois et on ne sait pas trop pourquoi par les vietnamiens: ils pouvaient faire des fêtes, n’étaient pas attachés, et on même eu droit à des petits souvenirs à leur sortie de là… bref, moi je dis qu’ils ont eu de la chance de finir là plutôt qu’ailleurs ces soldats… Parmi les détenus les plus connus, on retrouve le Sénateur américain John McCain.

hanoijour2 (138)

hanoijour2 (139)

hanoijour2 (146)

hanoijour2 (153)

hanoijour2 (158)

hanoijour2 (161)

hanoijour2 (163)

hanoijour2 (162)

hanoijour2 (165)

hanoijour2 (168)

Nous avons ensuite repris la direction du vieux quartier, the Old Quarter. Nous nous sommes à nouveau baladé (sans se perdre, merci Hué) dans ces rues, découvrant au passage la surprenante St Joseph Cathedral avec sa crèche de Noël grandeur nature et ses guirlandes lumineuses pendant aux fils électriques de la rue !

hanoijour2 (173)

hanoijour2 (174)

hanoijour2 (176)

hanoijour2 (175)

hanoijour2 (178)

hanoijour2 (182)

Puis nous avons à nouveau été autours du lac Hoan Kiem. On y a cette fois visité le temple Ngoc Son qui se situe au milieu du lac. Rien de spécial à y voir à part une tortue (ex-habitante du lac) embaumée. Il y a encore apparemment une tortue de plus de 100 ans qui y habite actuellement.

hanoijour2 (183)

hanoijour2 (189)

hanoijour2 (190)

hanoijour2 (194)

hanoijour2 (193)

hanoijour2 (197)

hanoijour2 (196)

hanoijour2 (202)

hanoijour2 (205)

hanoijour2 (208)

hanoijour2 (215)

hanoijour2 (221)

hanoijour2 (210)

hanoijour2 (237)

hanoijour2 (234)

Nous avons terminé la journée par la découverte du Quartier Français, au sud et à l’est du lac, qui doit son nom aux constructions qui ont été construites par les français. On y retrouve d’ailleurs encore plus de mariés en train de faire des photos qu’autour du lac, car, nous explique Hué, ils aimeraient bien faire semblant qu’ils sont en France sur les photos… Plutôt comique à voir 🙂 Enfin, ce qu’on y a préféré c’est la « rue des glaces » où l’on a goûté une originale glace aux riz gluant et au riz vert pour 8000 dongs seulement ! Un peu plus loin, le centre du quartier, l’Opéra… jaune, bien évidemment !

hanoijour2 (240)

hanoijour2 (258)

hanoijour2 (244)

hanoijour2 (247)

hanoijour2 (242)

hanoijour2 (249)

hanoijour2 (253)

hanoijour2 (255)

hanoijour2 (254)

Au soir, nous avions décidé à la base de retourner au marché et d’y manger, on y est bien retourné mais on a finalement mangé dans une des autres top adresses de street food dans le vieux quartier, et à deux pas de notre hôtel: Bun Bo Nam Bo (67 Hang Dieu), qui porte le nom de son seul et unique plat servi, une soupe de nouilles au boeuf avec de l’ail, du lemongrass, de la mangue verte et encore une fois une tonne d’herbe! Alors là, je ne regrette vraiment pas notre choix! Je dois dire que j’ai un vrai petit faible pour ce plat parmi tous les plats typiques que nous avons goûté jusqu’à présent.

hanoijour2 (282)

hanoijour2 (285)

Nous avons pris le dessert juste en face, chez Che, qui se spécialise en hiver dans des soupes chaudes sucrées, au tapioca, aux patates douces, aux haricots noirs,… On y est déjà retourné depuis, pour 17000 dongs (env. 50 cents) c’est un petit plaisir plus qu’abordable !

hanoijour2 (287)

Le prochain épisode, ça sera notre excursion dans la province de Ninh Binh, dans la région appelée « the Red River Delta ». Au programme, plus de 1000 escaliers en une journée et une dizaine de km de vélo sur des routes remplies de caillous. Vous pensez donc bien que je clôture cet article pour aller directement en direction de mon lit… Je sens que je vais bien dormir !

A bientôt pour de nouvelles aventures 😉

Navigation - Articles de la série :

<< Voyage au Vietnam : premiers pas à Hanoï
Vietnam: journée dans la province de Ninh Binh (Delta du Fleuve Rouge) >>


5 commentaires

  1. Nancy Carein sur Facebook

    6 janvier 2014 à 19 h 24 min

    Bon à savoir le Hanoi free tour guides 🙂

  2. Greg

    6 janvier 2014 à 22 h 01 min

    Oh là-là vous me faites envieeeee! Sympas les Free Tour Guides! Bon si tu me trouves la recette de la Kem Com (glace au riz vert, une tuerie), je te serai éternellement reconnaissant!
    Du côté de Ninh Binh on avait bien aimé la guesthouse de Loan (Chez Loan à Tam Coc) et on y mange super bien 😉
    Bon voyage!

  3. Marine

    6 janvier 2014 à 23 h 37 min

    J’adore la soupe de nouilles au boeuf, ta photo m’a fait envie.

    Merci pour ce carnet de voyage très intéressant 🙂

  4. Poussine

    9 janvier 2014 à 16 h 49 min

    Je vais suivre tes aventures passionement !
    Je serais au vietnam la mois prochain !
    Du coup… tu me sert un peu de guide du routard 😉
    Bisous

    http://www.swagday.fr

  5. Pingback: Que faire au Vietnam? Itinéraire de Hanoï à Saigon | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *