Lettonie : les tourbières du parc national de Kemeri & la Abavas Winery

En novembre dernier, je suis partie à la découverte des Pays Baltes (Lithanie, Lettonie, Estonie). Un voyage riche en surprises dans une région d’Europe que je ne connaissais pas du tout ! Dans ce premier article, je vous emmène à la découverte des tourbières du parc national de Kemeri en Lettonie, et de la Abavas Winery, plus grand vignoble de Lettonie et premier arrêt de notre mini roadtrip dans le « Wine Country » letton.

Le parc national de Kemeri et ses tourbières

Le Kemeri National Park est le troisième plus grand parc national de Lettonie. Le parc est connu pour grande biodiversité : on y trouve une nature sauvage, faite de tourbières, marais, lacs et forêts. En plus de ses nombreuses espèces d’oiseaux (qui en font une destination très prisée des ornithologues), les autres habitants du parc incluent les rennes, les élans, les chevaux sauvages et même les loups.

Pour les touristes, l’attrait majeur du parc reste bien sur ses tourbières qu’il est possible de découvrir grâce à des chemins de randonnée surélevés (voir plus bas). La particularité des tourbières de Kemeri est que leur interaction avec les bactéries et le gypse présents dans le sol a créé une eau riche en soufre. Les eaux et boues du parc possèdent ainsi certaines propriétés thérapeutiques : elles permettraient notamment de traiter les problèmes digestifs et les problèmes de peau. C’est grâce à cela que les villes de Kemeri et Jurmala, sur la côte, sont devenues dès le 19ème siècle des destinations thermales populaires. Le business du bien-être marche toujours bien aujourd’hui à Jurmala, où je vous conseille d’aller faire un tour si vous avez le temps, la ville ayant réussi à garder un certain cachet.

Rejoindre le parc national de Kemeri en pratique

Le parc de Kemeri se trouve à une à deux heures de route de Riga (en fonction du trafic) et seulement une heure en train, il est donc tout à fait possible d’y aller en excursion à la journée depuis Riga. Attention cependant, si vous venez en train, il vous faudra pas mal marcher depuis la gare de Kemeri pour arriver aux sentiers de randonnée, c’est donc moins pratique que la voiture. Si vous n’avez pas de voiture, le plus facile reste de participer à une des excursions organisées au départ de Riga (par exemple cette excursion proposée par Day Out Latvia, ou celle plus complète de Discover Latvia).

Une randonnée au parc national de Kemeri peut être également combinée avec une pause bien-être à la station thermale de Jurmala sur la côte baltique (accessible facilement en train), un autre endroit que j’ai adoré en Lettonie (et dont je vous parlerai plus en détails dans un prochain article).

Si vous avez envie de passer plus d’une journée dans la région, je vous recommande de loger à Jurmala, où les hôtels ne manquent pas (il y a par contre peu de logements à Kemeri).

Balade sur le Great Kemeri Bog Boardwalk

Le sentier le plus populaire du parc (et peut-être même le plus populaire du pays), c’est le Great Kemeri Bog Boardwalk (« Leila Kemeru tirela taka »), une balade sur des passerelles en bois (boardwalk) entre lacs et tourbières, qui n’est pas sans rappeler nos Fagnes belges.

Nous avons opté pour la grande boucle d’environs 3,5 kilomètres. Il faut rajouter à cela 6km de marche aller-retour si vous venez de la gare de Kemeri, ce qui n’était heureusement pas notre cas… Si vous venez en voiture, le parking se trouve à 800 mètres du début du boardwalk. La balade dans la forêt pour arriver au début du boardwalk depuis le parking est également très agréable.

Il existe une version raccourcie d’environs 1,5 kilomètres (tourner à droite à la première intersection sur le boardwalk puis à nouveau à droite) mais je vous recommande vraiment de faire comme nous la grande boucle, car celle-ci mène à une plateforme d’observation d’où vous aurez la meilleure vue sur les tourbières ! Même avec un ciel gris et de la pluie, c’était splendide. D’ailleurs, la brume du matin rendait l’endroit encore plus mystérieux… Et en plus, à cette période (en novembre), on était quasiment seuls sur le sentier.

D’autres possibilités de balades sont possibles dans le parc, notamment autour du Lac Sloka (où il y a un autre boardwalk de 3km) et du Lake Kanieris, dont les tours d’observation sont très fréquentées par les ornithologues.

Tukums et le restaurant Corner’s

Après notre balade dans les tourbières, nous avons été manger non loin du parc, dans la petite ville de Tukums, surnommée la « Ville des Roses ».

Nous y avons mangé un délicieux lunch au restaurant Corner’s, qui propose une cuisine lettone moderne et raffinée, accompagnée de bons vins. J’ai vraiment été agréablement surprise par la cuisine lettone !

Wine tasting à la Abavas Winery, plus grand vignoble de Lettonie

Nous avons continué notre journée avec un « petit » wine tasting à la Abavas Winery. Avant ce voyage, je n’avais aucune idée que la Lettonie produisait du vin et était particulièrement connue pour ses vins de fruits, qui il faut l’avouer sont vraiment étonnants ! Le pays est en passe de devenir une destination viticole alternative, pour les amateurs de vins aux saveurs originales.

Abavas est une entreprise familiale créée en 2010 qui produit des vins, des cidres et des alcools forts distillés à partir de fruits et baies de Lettonie. Même si les vins de fruits constituent leur production principale, ils possèdent tout de même des vignes – il s’agit d’ailleurs actuellement du plus grand vignoble du pays, ainsi que l’un des vignobles les plus nordiques au monde !

Leurs deux sites se trouvent à l’ouest de la Lettonie : ils ont un vignoble et une ferme dans la vallée de la Abavas près de Sabile, et un vignoble et cave à vin à Arlavciems près de Tukums – c’est ce deuxième endroit que nous avons visité, puisque leur cave à vin est ouverte pour les dégustations et les visites.

Le Brut Rhubarbe de chez Abavas, leur boisson signature, fut mon coup de cœur de ce voyage. Moi qui pensais que les vins de fruits ne pouvaient être que sucrés, celui-ci était vraiment plus proche d’une vrai champagne, c’est assez incroyable. Il parait d’ailleurs que c’est aussi la boisson préférée du premier Ministre letton !

Les autres grands succès d’Abavas, ce sont leur « Hopped Apple Cider » (surtout sur le marché japonais) et leur mélange pour vin chaud « Abavas Mulled Wine » (pas au raisin mais au cassis et à la pomme – c’est leur bestseller en Lettonie). Parmi les autres breuvages découverts lors de la dégustations, il y avait aussi le vin de pomme, le vin « Apple Pie » (original), leur eau de vie « Oaked Apple » (proche du Calvados) et l’eau de vie au cassis, un de leurs nouveaux produits.

Il est possible de trouver une partie de ces produits en Belgique (actuellement pas en France).

Dans le prochain épisode de ce voyage en Lettonie, je vous ferai découvrir la ville romantique de Kuldiga, au cœur du « wine country » letton.

J’ai participé à ce voyage de presse organisé par Latvia Tourism à l’occasion du Women in Travel Summit 2019 à Riga. Mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.