Restaurant Les Lettres Gourmandes à Montignies-Saint-Christophe

Gastronomie

Les Lettres Gourmandes, cuisine inventive à Montignies-Saint-Christophe

Par  | 

C’est à Montignies-Saint-Christophe, dans la Botte du Hainaut, que nous avons récemment découvert une très belle adresse à la cuisine plutôt inventive: les Lettres Gourmandes. Le restaurant – qui se distingue d’ailleurs par un Bib Gourmand, décerné par le Guide du Routard aux restaurants proposant une cuisine soignée à prix modéré – est dirigé depuis plus de dix ans par le chef Christophe Lambert et son épouse Catherine. Ceux-ci mettent un point d’honneur à servir des produits de qualité, locaux et bio dès que possible, c’est pourquoi ils collaborent avec  « Les Jardins de Dim & Pat »,  un légumier-producteur de la région, situé à Barbençon (Beaumont), ainsi qu’avec la maison « Philippe Olivier », le réputé fromager-affineur de Boulogne-sur-Mer dans le Pas-de-Calais pour leur charriot de fromages. Voici donc le récit de l’aventure gastronomique des plus plaisantes que nous y avons vécu…

lettresgourmandes (12)

Le restaurant ne porte pas son nom par hasard. Le concept des « Lettres Gourmandes » se retrouve ainsi dans l’assiette, mais également dans la décoration, et même dans le menu, qui prend la forme d’une lettre. Des détails que nous n’avons pas manqué d’apprécier, car je trouve cela fort rare les restaurants qui poussent leur concept jusqu’au bout !

Le temps de choisir la lettre qui nous plait le plus, voici que l’on nous apporte l’apéritif maison: crémant de Bourgogne, jus de pommes et fraises – un petit délice sucré.

lettresgourmandes (7)

lettresgourmandes (3)

lettresgourmandes (5)

lettresgourmandes (2)

lettresgourmandes (6)

Notre choix se porte sur le Menu de A à Z, le menu dégustation de la maison. Je vous préviens, ce n’est pas le genre de restaurant gastronomique d’où vous sortirez en ayant encore faim…

Nous commençons par quelques petites mises en bouche chaudes et froides.

lettresgourmandes (4)

lettresgourmandes (8)

lettresgourmandes (10)

Comme premier plat, nous recevons les chicons « pleine terre » accompagnés de saumon label rouge et ravioli de coquille Saint-Jacques, tartare minute de scaroles, moutarde et crème d’huîtres. Deux plats pour le prix d’un, comme vous le voyez! Personnellement, l’association saumon – chicon m’a plutôt surprise, entre douceur et amertume. Ma préférence a tout de même été pour le petit plat à base de Saint-Jacques, dont la sauce était à tomber.

lettresgourmandes (11)

lettresgourmandes (13)

lettresgourmandes (14)

Deuxième plat, et c’est là que je me dis déjà que je n’aurais peut-être pas du finir entièrement le précédent (mais quand c’est bon, comment s’en empêcher…): le topinambour décomposé, carrelet soufflé de langoustines, poireaux et hachis parmentier lentilles, lardons. Niveau qualité et goût, rien à redire, et le poisson est cuit à la perfection.  J’aurais cependant retiré un des éléments, le hachis parmentier par exemple, car même étant une grande mangeuse, ce plat-ci je n’ai pas pu le finir !

lettresgourmandes (16)

lettresgourmandes (15)

Le troisième plat était sans hésitation mon préféré. Intitulé « Les choux: vert, de Bruxelles et rouge, noisette de biche, champignons sauvages et granité de pommes au sirop d’Aubel », il était parfaitement de saison et j’ai adoré ces associations de goût. Le granité de pommes est la touche fraîcheur parfaite en milieu de repas.

lettresgourmandes (17)

lettresgourmandes (18)

Avant de passer au dessert, nous avons le choix  entre le chariot (très varié) de fromages belges et français affinés par Philippe Olivier de Boulogne-sur-Mer et des sorbets maison.

lettresgourmandes (21)

lettresgourmandes (22)

lettresgourmandes (24)

lettresgourmandes (23)

Le dessert du menu de A à Z était les fruits exotiques… Mangue, kiwi et banane, crème glacée au chocolat turbinée à l’instant.

lettresgourmandes (26)

lettresgourmandes (29)

lettresgourmandes (27)

lettresgourmandes (28)

 

Les fruits exotiques m’avaient l’air très bon, et surtout magnifiquement présentés,  mais comme je ne digère pas bien la banane, j’avais demandé à remplacer ce dessert par un autre, et j’ai donc choisi la poire pochée puis caramélisée, sorbet mangues et tuiles à l’orange, crème mousseuse au café. Un dessert avec une fois de plus de nombreuses associations de goût inventives, qui m’ont vraiment séduite ici.

lettresgourmandes (25)

 

A noter que le dessert était également accompagné par un vin (un vendange tardive dé-li-cieux, dont j’ai malheureusement oublié le nom), ce qui est assez rare.

Enfin, avant de reprendre la route, nous avons terminé par quelques mignardises, et pour moi un bon thé. Là encore, charmante attention, on m’a d’abord fait sentir plusieurs thés et j’ai pu faire mon choix parmi ceux-ci, ce qui est beaucoup plus parlant que les intitulés des thés sur papier !

lettresgourmandes (31)

lettresgourmandes (30)

En conclusion, nous avons apprécié la cuisine originale des Lettres Gourmandes, qui ose des associations parfois surprenantes, met en avant les produits de saison, et tout ça de manière simple, mais non simpliste, ainsi que l’accueil très chaleureux.

Merci encore aux Lettres Gourmandes pour cette invitation, qui s’est transformée en une très belle découverte !

Infos pratiques

Le lunch (par table entière, tous les midis sauf dimanche et jours fériés) est à 20€ par personne, 32€ avec vins, et change tous les jours selon le marché. Le Menu que nous avons choisi, le Menu de A à Z coûte 52€ par personne, 82€ vins compris. Un « Menu B » est également proposé, pour 34,90€ par personne, 55€ avec les vins.

Le restaurant est fermé mercredi et jeudi et dimanche soir. Lundi soir et mardi soir, ouvert uniquement pour les groupes.

Restaurant Lettres Gourmandes
Route de Mons, 52
6560 Montignies-Saint-Christophe (Erquelinnes).
Tél. 071 55 56 22

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *