Où manger à Venise ? Mes bonnes adresses

Ah, Venise ! Malgré ses hordes de touristes, il est très difficile de ne pas tomber sous le charme de cette ville italienne si particulière, et à la cuisine si goûteuse… Avant de partager avec vous l’itinéraire complet de notre citytrip à Venise, on revient dans cet article sur les arrêts gourmands de notre voyage hivernal en Italie. Car oui, à condition d’éviter les restaurants à touristes (et encore, avec quelques exceptions comme vous le verrez !), et de réserver à l’avance pour les adresses les plus gastronomiques, on peut très bien manger à Venise ! Voici ma sélection d’adresses découvertes durant ce voyage à Venise, pour tous les budgets. Celle-ci sera complétée au fur et à mesure de mes voyages à Venise : n’ayant pas eu le temps de tester toutes les adresses que j’avais repérées, je compte bien y retourner (à nouveau) pour remédier à ça… D’ailleurs, n’hésitez pas à partager vos bonnes adresses vénitiennes en commentaire en bas de l’article !

Les spécialités vénitiennes

La gastronomie vénitienne, très influencée par la mer et par l’importance historique du port de Venise, est réputée dans toute l’Italie. Je pourrais vous faire une liste à rallonge de toutes les spécialités locales, plus ou moins connues, à découvrir à Venise, mais je me contenterai ici de dresser une liste rapide des essentiels à ne pas manquer lors d’un court séjour à Venise.

  1. les cicchetti : ce qui représente sans doute le mieux la Venise populaire, ce sont les cicchetti, les tapas à la vénitienne. Il s’agit de petits antipasti divers et variés servis sur du pain, qu’on déguste principalement au moment de l’apéritif, et traditionnellement dans des « bacari », les bars à vin typiques de Venise.
  2. le poisson et les fruits de mer : les poissons et fruits de mer dégustés à Venise font partie des meilleurs que je n’ai jamais mangé. Parmi les produits locaux à ne pas manquer, mon coup de cœur va pour les « cigales de mer », de sortes de grosses crevettes qui se mangent aussi bien crues que cuites. Autres produits phare, les « moeche », des petits crabes qui se dégustent entiers et frits, ou encore les folpeti, de petits poulpes.
  3. les pâtes al nero di seppia : Venise n’est pas réputée pour ses pizzas, par contre on y mange de très bonnes pâtes. Une des préparations les plus connues de la région, ce sont la pasta al nero di seppia, les pâtes noires à l’encre de seiche.
  4. le tiramisù : le tiramisù est l’un de mes desserts préférés au monde, et d’après les vénitiens, c’est d’ici qu’il serait originaire (il vient dans tous les cas du Nord de l’Italie).
  5. en saison, les artichauts et autres fruits et légumes frais de l’île de Sant’Erasmo, le potager de la lagune.
  6. le prosecco : ce ne sont pas les vignes qui manquent en Vénétie, où l’on produit aussi bien des vins blancs que rouges et pétillants. Cependant, la boisson la plus incontournable à Venise, c’est le prosecco, ce vin blanc pétillant typique du nord de l’Italie. Le prosecco sert notamment de base à deux cocktails que vous trouverez partout à Venise : le Spritz (qu’on ne présente plus), et le Bellini, un cocktail à base de prosecco et de jus de pêche qui fut inventé à Venise au Harry’s Bar (où vous pouvez toujours aller en déguster un… à prix d’or, cependant).

Si vous avez envie d’en apprendre plus sur les spécialités de Venise en compagnie d’un local, vous pouvez aussi participer à un food tour, comme par exemple ce Food & Wine Walking Tour ou ce Wine & Cicchetti Tasting tour dans l’ancien ghetto juif de Venise.

Où manger des cicchetti à Venise ?

Lors de notre première soirée à Venise, nous avons décidé de faire la tournée des meilleurs cicchetti (ces fameux tapas locaux) de Venise ! Nos découvertes se sont concentrées dans les quartiers populaires de Dorsoduro et San Polo. Si vous avez envie de passer une soirée conviviale, sans trop dépenser (comptez en général entre 1€ et 3€ le cicchetto), je vous recommande ce type d’expérience qui permet de découvrir la véritable Venise.

Nos arrêts, dans l’ordre, furent les suivants :

  • Osteria Al Squero : très fréquenté mais délicieux 

  • Al Bottegon : marchant de vin qui propose des dégustations accompagnées de cicchetti, vraiment excellent, nous avons même repris une assiette ! Notre meilleure adresse. 

  • Cantina do Mori : ambiance plus intime et bons vins

  • Al Merca : petite boutique sur une place animée, ambiance très jeune (pas mal d’étudiants)

  • Osteria Al Ponte : on a longtemps hésité pour notre destination finale de la soirée et finalement ce choix ne fut probablement pas le meilleur, surtout après les quatre premiers vraiment au top. Très petit et cicchetti moins excitants… 

Où manger du poisson et des fruits de mer à Venise ?

Voici trois bonnes adresses pour manger du poisson et des fruits de mer à Venise, classées par ordre de préférence. L’Osteria alle Testiere m’avait également été fortement recommandée mais on avait déjà bien fait exploser notre budget et vu les prix de celles-ci, on s’est dit que ça sera pour une autre fois !

Ristorante Al Covo

Ce fut le premier restaurant dans lequel nous avons mangé à Venise et waw ! On peut dire qu’on a commencé en beauté avec ce restaurant qui fut mon coup de cœur du voyage, voire même l’un de mes préférés en Italie, carrément ! Al Covo est une petite pépite, incroyable de simplicité et de goût. Le restaurant met à l’honneur les poissons et les crustacés de la lagune de Venise. Du local, préparé tout simplement mais d’une qualité et d’une précision folles, avec un assaisonnement qui sublime réellement le tout ! On y a notamment goûté une spécialité de Venise, les « bigoli in salsa », les pâtes aux anchois et oignons. Délicieux ! Pour une première découverte, on vous conseille de venir comme nous le midi, le lunch proposant un excellent rapport qualité prix : 46€ pour le menu « carte blanche » avec antipasto, primo piatto, secondo et dessert ou fromage (le menu du soir est plus cher). Si je reviens à Venise, c’est sûr que j’y retournerai !

Trattoria Busa alla Torre

De passage sur l’île de Murano, nous avons lunché à la Trattoria Busa alla Torre. Vu le côté ultra touristique de Murano, nous avons été agréablement surpris par cette trattoria. Nous y avons dégusté de très bons poissons et fruits de mer, tout simplement grillés, dont d’excellentes petites langoustines de la lagune. Pas du même niveau qu’Al Covo, mais une très bonne adresse tout de même !

Estro – Vino e Cucina

Estro est un petit restaurant – bar à vin proposant une cuisine créative basée sur les produits locaux et de saison. Leur carte se situe entre terre et mer, avec un menu entièrement à base de poissons et un autre centré sur les viandes. Ils revisitent notamment pas mal de plats vénitiens classiques, comme les sarde in saor, les sardines marinées. On y a bien mangé mais c’est surtout leur tiramisù que je retiendrai, une véritable tuerie avec de gros morceaux de chocolat dedans… miam !

Où manger des pâtes à Venise ?

Côté pâtes, il nous faudra également poursuivre nos découvertes, mais nous avons trouvé une chouette spaghetteria proposant de bonnes pâtes fraîches près du Campo Santi Giovanni et Paolo, la Spaghetteria 6342 a le Tole. Vous pouvez notamment y déguster les fameuses pasta al nero di seppia, les pâtes vénitiennes à l’encre de seiche. 

Où manger une glace à Venise ?

Bon, en plein décembre, on va être honnête : on se les caillait quand même un peu, du coup la tournée des gelaterie a été moins poussée qu’elle ne l’est traditionnellement lors de mes voyages en Italie. Nous avons quand même été tester une des gelaterie les plus connues, la Gelateria Suso. Le bon côté, c’est qu’en plein décembre, on a quasiment pas du faire de file ! Leur glace au tiramisu était excellente. 

Où faire une pause gourmande à Venise ?

Mais il n’y a pas que les gelaterie à Venise. Voici quelques adresses parfaites pour une pause sucrée (et pour se réchauffer, en hiver).

Farini

Farini est l’une des boulangeries en vogue à Venise. Vous y trouverez de quoi vous restaurer pour le petit-déjeuner, le lunch ou l’apéro. Mais nous c’est leurs viennoiseries ultra gourmandes qu’on a adoré !


I Tre Mercanti

Si vous aimez le tiramisù autant que moi, ne réfléchissez pas, foncez chez I Tre Mercanti, une petite boutique qui propose de délicieux tiramisù, avec des goûts qui changent en fonction des saisons. Ils sont réputés comme les meilleurs tiramisù de Venise, et c’est mérité.

Caffè Florian

Après une froide balade en vaporetto sur le Grand Canal, nous nous sommes laissés tenter par un incontournable de Venise, le célèbre Caffé Florian sur la Place Saint-Marc. Eh bien, que dire à part que certains endroits méritent leur réputation car je n’avais jamais bu un aussi bon chocolat chaud ! Sans oublier le cadre sublime… alors oui, c’est cher (11€), mais le chocolat chaud est servi en quantité et un an plus tard j’en salive encore… C’était donc pour moi de l’argent très bien dépensé ! 

Où boire un cocktail à Venise ?

Si vous n’avez pas envie d’aller vous ruiner en Bellini au Harry’s Bar, j’ai dégoté l’adresse parfaite pour boire des cocktails à Venise, Il Mercante ! De la vraie mixologie qui fait voyager : chaque cocktail représente une étape de la route d’un grand explorateur (c’était Magellan lors de notre passage) ! Rien que la carte fait déjà voyager. Nos coups de cœur : The Captain’s Death, servi avec une flasque de bitter à la rhubarbe à ajouter à son goût, et le Terra aux saveurs du Nouveau Monde, tout aussi incroyable. Le bar, sur deux étages, est super cosy. Mais essayez d’avoir une place à l’étage si vous le pouvez. 

 

Envie de poursuivre le voyage gourmand en Italie ? Découvrez mes autres articles…

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.