Balade à Shimokitazawa, le quartier hipster et vintage de Tokyo

Situé à quelques arrêts de train seulement du bouillonnant quartier de Shibuya, Shimokitazawa fut LA belle découverte de mon second voyage à Tokyo ! Ce petit quartier tendance et hipster représente parfaitement pour moi le Japon d’aujourd’hui. Shimokitazawa regorge de bonnes adresses, avec notamment de très belles boutiques de vêtements vintage… et les fameuses pâtisseries Totoro que vous avez sans doute déjà vu sur Instagram ! Bref, c’est un quartier qui mérite que l’on y passe au moins une demi-journée, que ça soit votre premier voyage à Tokyo ou pas (ne faites pas la même erreur que moi !).

Shiro-Hige’s Cream Puff Factory

A la base, le but premier de mon escapade à Shimokitazawa (hyper facile d’accès depuis Shibuya ou Shinjuku même si ça parait un peu excentré à première vue !) était d’aller déguster les fameux pâtisseries « Totoro cream puffs », des choux à la crème en forme de Totoro (personnage star du studio Ghibli) chez Shiro-Hige’s Cream Puff Factory… Et que dire à par que c’était encore mieux que ce à quoi je m’attendais, et pourtant mes attentes étaient très hautes ! Le petit café-restaurant-boutique se situe dans un quartier résidentiel calme, mais à quelques minutes à pied de la gare de Shimokitazawa.

On peut soit acheter à emporter au rez-de-chaussée, soit déguster les pâtisseries (ils servent aussi des petits plats) dans le petit resto cosy et tout en bois au premier étage. Les saveurs des cream puffs varient en fonction des saisons. Lors de mon passage hivernal, il y avait 4 saveurs de disponibles : crème anglaise & crème fraîche (le classique), crème au chocolat, crème marron, et framboise & cream cheese. J’ai pris les deux dernières saveurs et ce fut un véritable régal, hyper léger et vraiment pas écœurant du tout !

Bref, j’y suis allée pour la photo et je suis ressortie de là en me disant que c’était un des meilleurs desserts, si pas le meilleur, que j’avais pu manger au Japon ! Tokyo, tu es vraiment pleine de surprises…

Côté pratique, sur place, les cream puffs coûtent environs 500 yen pièce (très légèrement moins cher à emporter), avec une consommation de boisson obligatoire par personne. Je vous conseille aussi d’y aller comme j’ai fait hors heures de table et en semaine, j’ai lu que ça pouvait être rempli le weekend et aux heures de pointe.

Shopping vintage à Shimokitazawa

J’ai ensuite passé l’après-midi à me balader dans tout le quartier, très jeune et dynamique et vraiment mignon. Tout autour de la gare de Shimokitazawa, c’est rempli de petites boutiques vintage avec de très belles sélections de vêtements (pour la plupart importés des USA). On peut passer des heures à chiner dans ces dizaines de magasins de seconde main, il faut vraiment faire toutes les rues !

Bon par contre, attention si vous achetez des pièces japonaises, les tailles ne sont vraiment pas les mêmes que chez nous !

Il y a aussi quelques très très chouettes magasins de déco, de vinyles, de papeterie et de « brols » kawaii. J’y ai notamment fait le plein de fournitures pour mon carnet de voyage dans une petite boutique (que je ne trouve pas sur Google) qui se trouvait plus ou moins en face d’une des friperies les plus connues du quartier (Haight & Ashbury) et du magasin local de B-Side Label, les stickers stylés japonais. La même boutique proposait aussi une superbe sélection d’articles vintage comme des vieux stickers ou cartes postales sur le thème du voyage… de quoi me faire perdre la tête !

Dans la rue du magasin 3 Coins (près de la gare), on trouve aussi de la chouette déco, pleeeiiin de boules pour le bain si vous aimez ça autant que moi (notamment celles avec les jouets dedans, hihi !) voire même des costumes à 100 yen pour relooker votre animal de compagnie…

Le cat café Cateriam

J’ai fini l’après-midi en passant trois petites heures dans un super cat café pas cher et cool, le Cateriam.

Hyper appréciable de payer ici à l’heure et pas au quart d’heure et tellement calme… plutôt fréquenté, du coup, par des locaux que par des touristes. Je recommande également !

Il y a vraiment une super atmosphère dans ce quartier (qui était d’ailleurs autrefois le quartier des écrivains et des intellectuels). La prochaine fois, j’essayerai d’y retourner de nuit : il parait que la vie nocturne de Shimokitazawa, avec ses bars , cinémas et théâtres, vaut le coup également !

Bonus : Gotokuji, le temple des Maneki-Neko

Si vous êtes dans le coin, vous pouvez aussi en profiter pour aller quelques arrêts plus loin au temple de Gotokuji, lui aussi situé dans un quartier très agréable, que je ne pouvais pas manquer en tant que « cat lady » qui se respecte. Car la star de ce temple et de son quartier, ce sont les Maneki-Neko, les fameuses statuettes de chat à la patte levée. Il y en a des centaines ici, c’est impressionnant ! Vous pouvez vous procurer sur place des statuettes ou des ema. Traditionnellement, les gens disposent une statuette lorsque leur vœu a été exaucé, par contre ce sont ces vœux que l’on écrit sur les ema. Les ema de ce temple sont parmi les plus belles que l’on a vues, elles changent chaque année en fonction du signe du zodiaque chinois de l’année en question.

 

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.