Que faire à Canet-en-Roussillon ? L’art de vivre du Pays catalan français

Direction le Pays catalan français, et plus précisément Canet-en-Roussillon, une ville de bord de mer que j’ai découvert il y a quelques semaines et où j’ai pu apprécier l’art de vivre à la catalane dans toute sa splendeur !

Canet en Roussillon en pratique

La ville de Canet-en-Roussillon est facile d’accès depuis la Belgique puisque Ryanair assure une liaison Charleroi-Perpignan. Ne reste alors plus que quelques minutes (moins de 10 km) de taxi avant de se retrouver sur la plage ! 

Vue sur Canet et son étang !

Canet (à ne pas confondre avec Le Cannet près de Canne !) se situe dans le département des Pyrénées-Orientales, face à la Méditerranée, proche des Pyrénées et à 20 km de la frontière espagnole – qu’on aperçoit d’ailleurs par beau temps. A cause de sa situation et de son histoire, on retrouve une forte influence catalane à Canet, avec des traditions (comme le castel, cette fameuse pyramide humaine à présent inscrit à l’UNESCO) et une gastronomie (crème catalane et tapas sont à tous les menus ou presque) bien préservées. C’est pourquoi on appelle la région le Pays catalan français.

Que faire à Canet-en-Roussillon ?

Canet-en-Roussillon est divisée en deux parties, avec d’un côté le village historique préservé, Canet-village, et de l’autre la station balnéaire touristique, Canet-Plage. Avec ses 9km de plage de sable fin et ses 320 jours de soleil par an, Canet est une destination idéale presque toute l’année, pour un long weekend ou de plus longues vacances au soleil. Et vous verrez dans cet article qu’il y a de quoi faire à Canet ! Plage, activités nautiques, histoire, architecture, gastronomie, vins,… Il y en a pour tous les goûts !

A noter : les visites guidées organisées par l’office de tourisme de Canet-en-Roussillon dont je vous parle ci-dessous ont lieu de la mi-juin à la mi-septembre.

L’étang de Canet et le village de pêcheurs

Je vous conseille de commencer votre visite, comme nous l’avons fait, par l’étang de Canet, qui est un endroit unique, uniquement séparé par une bande de sable de la Méditerranée. Les anciennes cabanes de pêcheurs qu’on peut y voir sont toujours utilisées pour la pêche aujourd’hui. Il y a un sentier aménagé autour de l’étang avec une cache pour observer les oiseaux. On peut y observer au fil des saisons pas moins de 246 espèces végétales et 200 espèces d’oiseaux migrateurs

Pour en découvrir plus sur ce site naturel préservé, classé Natura 2000, on peut faire une visite guidée naturaliste de l’étang. Durant la visite, on apprend vraiment plein de choses sur la faune et la flore de cet endroit très particulier. J’aurais dû prendre mon téléobjectif : il y avait plein de flamants roses de l’autre côté de l’étang ! Ces visites sont organisées tous les mardis et jeudis à 10h (3€ adulte). Avis aux photographes (bis), si vous avez de la chance avec la météo, vous pourrez voir la silhouette du Canigou enneigé se refléter dans l’eau de la lagune.

Face à l’étang se trouve la magnifique partie sauvage (et non surveillée) de la plage de Canet (avec quasi personne !).

La Plage de Canet

Avec ses 9 km de long, la plage de Canet-en-Roussillon a le grand avantage que, dès que vous vous éloignez du centre-ville, vous trouverez des bouts de plage très tranquilles, et ce même en haute saison ! C’est vraiment agréable, et oui c’est encore possible en Méditerranée (voyez par vous même la différence entre les photos ci-dessus et ci-dessous !).

L’été, plusieurs clubs de plage tout au long du littoral. On peut y louer des transats, boire un verre ou de se restaurer entre deux séances de bronzage. Chaque club a une ambiance différence : nous avons passé une après-midi à La Cala, aux inspirations asiatiques. Un endroit splendide, avec de bons cocktails et une délicieuse carte. Ça doit m’arriver une fois tous les trois ans de me poser sur une plage plus d’une heure, mais j’ai vraiment apprécié ce moment !

 

J’en ai aussi profité pour tester les produits Biosolis, des crèmes solaires non nocifs pour les fonds marins. Verdict : les produits s’étalent bien, et malgré le soleil tapant, aucune rougeur à l’horizon !

Pour les plus sportifs, Canet met à disposition des installations pour faire du volley, du tennis et du football. Et super initiative, durant l’été, des séances de sports gratuites sont organisées sur la plage ! Beach yoga, beach fitness, beach zumba, beach rando, aqua beach (gym en mer), beach zen, beach commando, beach pilates, beach family, et même beach handi. Il y en a pour tout le monde ! Renseignez-vous à l’office de tourisme pour les horaires.

Et pour ceux qui aiment aller se baigner, Canet a même installé des casiers pour déposer ses objets précieux afin de pouvoir aller faire trempette en toute tranquillité – ça, je trouve que c’est une super initiative.

Enfin, pour les amateurs de lecture, Canet-en-Roussillon ouvre aussi chaque été sa Biblioplage, une bibliothèque sur la plage qui met à votre disposition plus de 150 livres, journaux et magazines !

Le Port de Canet et ses activités nautiques

Au bout de la plage, se trouve le Port du Canet, un des ports les plus importants de la côte méditerranéenne, titulaire du label « Qualité Plaisance ». On peut notamment y observer 52 vieux gréements, des bateaux d’antan aux coques colorées, situés le long du quai Florence Arthaud. Pour les passionnées de bateaux, une visite guidée est organisée tous les mercredis à 17h (5€ adulte). Sinon, des panneaux explicatifs racontent l’histoire des bateaux sur le quai.

Sur le « Quai des Loisirs » se trouve également l’espace de loisirs nautiques : jet-ski, paddle, location de bateau sans permis, flyboard, croisières, planche à voile, funboat,…

Nous avons testé l’une de ces activités nautiques, une balade coucher du soleil (même s’il ne s’est jamais pointé, pas de chance, seul moment gris de ce voyage !) avec le Navivoile, un grand catamaran organisant différentes excursions (il s’agit même du plus grand catamaran français !). Avec les excursions d’une journée, on peut même aller à la rencontre des dauphins, rorquals, cachalots, globicéphales noirs, pingouins, macareux, requins, tortues caouanes, etc ! Au vu des vidéos que j’ai vu sur le catamaran, ça a l’air d’être une très belle expérience.

L’architecture de Canet-Plage

Canet-Plage a vu passer bons nombres de styles architecturaux pendant le développement de la station balnéaire. Aujourd’hui, cela résulte en un mélange de styles et d’époques qui reflète bien son histoire. Des visites guidées permettent de mieux comprendre ce que l’on voit. Parmi les bâtiments clés de Canet-en-Roussillon, on trouve les maisons cubiques de l’architecte d’origine grecque Georges Candilis, les villas modernistes de Férid Muchir, architecte catalan des années 30, ou encore les céramiques de Jacques Poussine ornant les loggias, halls et façades des immeubles.

Sur la promenade en bord de mer, on peut également apercevoir des œuvres du célèbre Victor Vasarely, fondateur de l’art cinétique, des formes géométriques de couleurs vivres, et les sols aux tâches noires et blanches.

Le Village de Canet (Canet-Village)

Situé à quelques kilomètres de la plage, le vieux village de Canet est un lieu chargé d’histoire. On y trouve notamment l’église gothique Saint-Jacques, un ancien moulin à eau et l’ancien château vicomtal, en ruines mais qui a récemment été entièrement rénové. Le but étant de peut-être un jour lui redonner sa splendeur d’antan… Juste à côté se trouve la meilleure adresse catalane de Canet (voir mes bonnes adresses plus bas).

Le Village peut se visiter lors de la visite guidée « Village & Dégustation » (la visite se termine au Domaine des Hospices pour une dégustation), tous les mercredis à 10h (6€ adulte).

L’Arboretum de Canet

L’Arboretum est l’endroit idéal pour une balade au calme loin de l’animation du centre-ville. On trouve dans ce lieu très paisible une collection d’arbres et de végétaux d’exceptions, répartis sur 11 hectares, le tout agrémenté de sculptures et œuvres d’art.

Si la balade est libre, l’Arboretum organise également des cueillettes de fruits à la belle saison : vous pouvez aller cueillir vos fruits vous-mêmes dans leurs vergers ! Ces cueillettes sont organisées en mai pour les cerises, juin et juillet pour les abricots, juillet et août pour les pêches et nectarines et septembre pour les figues (les vendredis à 10h, 4€ par adulte).

Le vignoble de Canet-en-Roussillon

Un des aspects qui fait de Canet-en-Roussillon une bonne destination pour les gourmands, c’est son vignoble ! On y produit des vins rouge, blanc, rosé, en IGP ou Appellation Côtes du Roussillon. On y trouve ces domaines :

  • Le Mas Baux : démarche bio, tri sélectif, ils organisent des dégustations et pic-nics.
  • Le Château de l’Esparrou : tourné vers l’oenotourisme, ce domaine propose deux kilomètres de balade balisée dans les vignes, suivies de dégustations dans les vignes ou au caveau. On y a une superbe vue sur l’étang de Canet !
  • Le Domaine Lafage : vins en partie élevés en barriques
  • Le Château de Rey : cépages méditerranéens (Côtes du Roussillon, Muscats de Rivesaltes, Rivesaltes.

L’été, les vignobles organisent différents événements/dégustations pour vous permettre de déguster leur vin dans un cadre original :

  • Le Domaine Lafage propose des repas accompagnés de musique (jazz, latino flamenco ou country blues) en juin, juillet et août. Ils organisent aussi un « bar à vin dans mon vignoble » tous les jeudis soir de juillet et août (dégustations de vins accompagnées de spécialités catalanes dans les vignes)
  • Le Château de Rey organise les « Apéros du château » tous les mercredis soir, de la mi-juillet à la mi-août (dégustation au caveau).
  • Le Mas Baux organise dès le mois de juin des pique-nique dégustation, ainsi que plusieurs soirées musicales en été.
  • Le Château des Hospices propose des soirées musicales avec repas accords mets et vins. La dernière de la saison sera le Jazz rock ce 9 août.
  • Enfin, le Château de l’Esparrou organise des soirées « Passionnément Vins » le jeudi de juin à septembre, durant lesquelles on peut déguster leurs vins autour d’un buffet.

Mais LE grand événement viticole de l’année à Canet-en-Roussillon, c’est l’événement les Bouteilles à la Mer, dont j’ai participé à la 4ème édition cette année (ça a lieu chaque année début juin). Il s’agit d’une randonnée gourmande avec dégustation de vins dans les vignobles, ce qui est déjà sympa mais ici il y a un twist en plus : on compare des cuvées « classiques » à celles vieillies… 6 mois en mer ! J’ai trouvé le concept vraiment sympa ! Et les paysages le long du parcours ne gâchaient rien…

La balade, dans le domaine du Château de l’Esparrou, est facile et accessible à tous (2-3h arrêts compris), avec à chaque arrêt il y avait une animation musicale (guitare, jazz, etc.). Les vignobles représentés sont tous de Canet à part un invité différent chaque année : cette année c’était un Cava catalan (Domaine Parès Balta). La balade se fait par petits groupes (départ à des heures différentes) et à la fin on se retrouve tous pour manger ensemble le plat principal, préparé par le chef Sylvain Marsault, Toque Blanche du Roussillon.

Je vous recommande vraiment cet événement si vous êtes dans la région à la bonne période, les animations étaient super et le concept très intéressant : le résultat des cuvées vieillies en mer est vraiment étonnant, les blancs étaient en général beaucoup plus altérés que les rouges. Et c’est souvent la cuvée en mer que j’ai préférée ! Le tarif de 40€ comprend tous les vins dégustés, les mises en bouche à chaque arrêt, l’assiette de la mer, le dessert, les animations musicales et le kit participant (verre, chapeau, etc.). 

On notera également ces deux autres événements autour du vin qui ont l’air tout aussi sympathiques :

  • le Jazz & Wine au Château, qui a lieu dans les ruines du château de Canet ! Musique, tapas, et vins du terroir – un programme sympa ! En 2019, c’est le 16 juillet, 30 juillet et 13 août. Tarif 18€.
  • l’Apéro’O Village : apéro au cœur de Canet-Village, avec tapas et vins locaux, accompagnés de jazz. En 2019, c’est le 8 juillet et le 5 août. Entrée libre.

Où loger à Canet-en-Roussillon ?

Lors de ce séjour, j’ai logé dans un agréable hôtel que je vous recommande chaudement, l’Host & Vinum, un hôtel 4 étoiles intime, membre de Châteaux & Hôtels Collection, situé à quelques minutes à pied de la plage. C’était un petit havre de paix, avec son jardin aux grands pins, sa petite piscine, son spa et un très bon restaurant (voir plus bas). La déco ultra moderne dans les communs contraste avec le côté hyper cosy des chambres.

Où manger à Canet-en-Roussillon ? Bonnes adresses gourmandes

Ah, la cuisine catalane ! Canet-en-Roussillon est définitivement une destination pour les gourmands, avec ses produits locaux qu’on découvre au marché (olives, cerises, artichauts, asperges, abricots, fromages de chèvre, veau des Pyrénées,…) et ses bonnes adresses pour les déguster. Voici mes bonnes adresses testées et approuvées lors de ce voyage.

Le Vigatane

C’est à Canet-Village, juste à côte du château, que vous trouverez Le Vigatane, un restaurant catalan de dingue, de par sa décoration certes, mais surtout de par ses assiettes remplies de saveurs, de pure tradition catalane. Excellente série de tapas en entrée (pan con tomate et aïoli, moules incroyables, jambon séché, anchois,…), suivie par un riz aux fruits de mer en plat principal (le chef ne veut apparemment pas appeler ça une paella !), pour finir par une bonne crème catalane. Et le pousse café, il faut le mériter : c’est « puru » à la régalade (je vous laisse découvrir par vous même ce dont il s’agit !). 

En cuisine catalane, on nous a également recommandé le Bouchon Catalan, un peu plus gastro.

Le Clos des Pins

Le Clos des Pins, le restaurant de notre hôtel Host & Vinum, est une autre excellente adresse du Canet, dans un style très différent. Ici, il s’agit d’une cuisine française aux accents méditerranéens et gastronomiques, avec un excellent rapport qualité-prix. Le chef, Julien Montassié, s’est formé auprès de Laurent Lemal du Domaine Riberach, étoilé Michelin. Le lunch était frais et créatif, je me suis régalée : tartare de lieu jaune, citron vert et coriandre, risotto aux fruits de mer et pavlova aux fruits rouges pour terminer. Un délicieux lunch gastronomique, le tout à prix tout doux : 27€ les 2 services, 33€ les 3 services et 43€ les 4 services, avec un menu qui change toutes les semaines ! Excellente sélection de vins également.

Le Carré et la « Rue de la Soif »

Après le traditionnel catalan et le gastronomique, voici une option plus festive ! Une visite à Canet ne serait pas complet par un passage dans la réputée « Rue de la Soif », une rue animée remplie de restaurants et de bars. Nous avons mangé un excellent repas au Carré (et oui, amis liégeois, à Canet, Le Carré se trouve dans la Rue de la Soif, assez drôle !). Un endroit convivial avec de copieux tapas et d’encore plus copieuses grillades de poissons et fruits de mer ! 

Cours de Food

Enfin, une autre manière de découvrir la gastronomie du pays catalan français, c’est de suivre un cours de cuisine. C’est ce que nous avons fait auprès de Brigitte de Cours de Food, avec laquelle nous avons appris à préparer trois plats catalans traditionnels. Au programme : escalivade (une sorte de ratatouille du Sud), boles de Picolat (boulettes) et crème catalane. Un moment très convivial, avec la possibilité de manger ses préparations sur place ou de les emporter à la fin du cours. 

Ce voyage a été organisé par l’office de tourisme de Canet-en-Roussillon. Mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.