Visiter la Côte d’Opale : mes 10 endroits coup de cœur

Récemment, j’ai à nouveau passé un weekend sur la Côte d’Opale, et comme à chaque fois j’y ai découvert de nouvelles merveilles ! En complément de mes articles sur Le Touquet et  Boulogne-sur-Mer, voici donc un petit aperçu de mes 10 endroits préférés sur la Côte d’Opale, classés du plus au nord au plus au sud, pour vous faciliter la tâche en cas d’organisation de roadtrip dans le Pas-de-Calais !

Le Cap Blanc Nez

On commence la balade à Escalle pour découvrir la première partie du Grand Site des Deux Caps, le Cap Blanc Nez, la falaise la plus au nord de la France, qui s’élève à plus de 130 mètres de haut. Le cadre est magique, et on peut même voir les falaises d’Angleterre par beau temps ! Pour voir les falaises sous deux angles différents, vous pouvez vous arrêter à la plage puis faire la balade sur le sommet de la falaise. Il y a un grand parking aux deux endroits, où pour les plus courageux vous pouvez faire l’aller-retour à pied !

Consultez ici la liste des hôtels à proximité du Cap Blanc Nez.

Le Cap Gris Nez

Il y a des chemins de randonnée qui permettent de relier les Deux Caps à pied, mais si vous êtes en voiture, un parking vous attend à nouveau au sommet (ou quasi) du Cap Gris Nez, à 10 km au sud du Cap Blanc Nez. C’est le point le plus proche de l’Angleterre, qui se trouve à moins de 30 km. Et c’est drôle, car les paysages verdoyants que l’on traverse, avec les moutons, me rappelle beaucoup les Cornouailles ! Il y a plusieurs balades à faire autour du Cap, tout est très bien indiqué. Comme au Cap Blanc Nez, on peut observer des bunkers et autres traces deux deux guerres mondiales.

Audresselles et La Marie Galante, la Côte d’Opale version gourmande

Audresselles est un village de pêcheurs bien préservé, avec de jolies maisons de pêcheurs. C’est aussi là que se trouve l’un des meilleurs restaurants de la Côte d’Opale pour déguster les fruits de mer fraîchement pêchés, le restaurant La Marie Galante (n’oubliez pas de réserver !). Les plateaux de fruits de mer sont gargantuesques ! Nous avons pris le plateau « tout cuit » royal (avec quelques huîtres en entrée pour moi vu que Monsieur n’en mange pas), un régal : on s’est partagé à deux un crabe, un homard, des langoustines, des crevettes roses, des crevettes grises, et des bulots. Il nous a fallu plus d’une heure pour décortiquer et manger tout ça, mais ça valait la peine !

Les Dunes de la Slack et le Fort d’Ambleteuse

Un de mes sites naturels préférés sur la Côte d’Opale, ce sont les Dunes de la Slack qui s’étendent entre Ambleteuse, connue pour son Fort, et Wimereux. Un sentier permet de découvrir les dunes à pied depuis la Pointe aux Oies jusqu’à la Slack près d’Ambleteuse, mais vous pouvez également n’en faire qu’une partie. Un superbe point de vue se trouve à la plage des Dunes de la Slack, très réputée auprès des kite surfeurs. Si vous prenez ensuite le sentier, vous arrivez très rapidement à un magnifique point de vue panoramique sur les dunes, de l’autre côté de la nationale.

La station balnéaire de Wimereux

Wimereux est la plus ancienne station balnéaire de la Côte d’Opale, et elle a gardé en partie l’atmosphère des stations balnéaires de début de siècle, avec ses belles villas de style Belle Epoque très bien conservées. Une bonne base également pour explorer la région, avec quelques hôtels très sympas comme l’Hotel Atlantic ou l’Hôtel des Arts.

La vieille ville de Boulogne-sur-Mer et les cryptes de la Basilique Notre-Dame

Je vous parle de Boulogne-sur-Mer en détail dans un autre article, mais si vous ne devez visiter qu’un seul endroit dans la ville, et si vous aimez l’histoire, je vous recommande une visites aux cryptes de la Basilique Notre-Dame, dans la très jolie vieille ville fortifiée. Les cryptes ont récemment été réouvertes au public, il s’agit des plus grandes cryptes de France ! Je ne m’attendais pas à autant apprécier la visite, mais c’est vraiment intéressant et le lieu a vraiment une aura particulière…

L’hôtel-restaurant La Matelote à Boulogne-sur-Mer

L’hôtel-restaurant La Matelote à Boulogne-sur-Mer, auquel j’ai consacré un article, est un super endroit pour vous baser lors d’un weekend sur la Côte d’Opale. Si vous êtes juste de passage, ne manquez pas non plus de vous arrêter au restaurant La Matelote, qui possède une étoile au Guide Michelin depuis de nombreuses années. On y cuisine une cuisine française classique préparée dans les règles de l’art. A vous de choisir entre le menu dégustation en soirée ou le lunch à prix très compétitif.

Le Château d’Hardelot

La bonne surprise de mon dernier voyage sur la Côte d’Opale, ce fut le Château d’Hardelot, dont je n’avais jamais entendu parler jusque là ! Ce château fort de style néo-Tudor, dont l’histoire est fortement liée à l’Angleterre, est un lieu magnifique. Ca vaut la peine de s’y arrêter ne serait-ce que pour se balader dans ses beaux jardins. Depuis 10 ans, le château abrite également le « Centre culturel de l’entente cordiale », qui entretient les liens entre le Pas-de-Calais et le Kent. Le château organise donc toutes sortes d’événements culturels en lien avec la culture anglaise : cette été, les Beatles sont à l’honneur ! Il y a également régulièrement des concerts, que vous pouvez écouter en dégustant une petite cup of tea bien sur. On y trouve aussi le seul théâtre élisabéthain en France.

La Baie de la Canche et son observatoire

On arrive déjà à la fin de la Côte d’Opale. Un des autres sites naturels que j’adore sur cette portion de littoral, c’est la Baie de la Canche au Touquet. Avec ses dunes, sa plage de sable presque blanc et sa bande de sable créant une sorte de lagune, on a du mal à se croire dans le nord de la France dès que le soleil brille ! Il y a plusieurs balades à faire à pied ou à vélo pour découvrir les dunes, et un petit observatoire à ne pas manquer pour un point de vue panoramique sur les dunes et la baie. Si vous êtes chanceux, vous pourrez même voir des phoques.

Le Touquet et son architecture Années folles

Le voyage s’arrête au Touquet-Paris-Plage, charmante station balnéaire à l’architecture si particulière à laquelle j’ai également consacré un article. Ici, un petit côté années folles subsistent entre ses villas grandioses, ses hôtels historiques (notamment le Westminster et Le Manoir) et pas moins de 20 édifices classés Monuments Historiques, pour la plupart datant de cette époque. La ville s’explore de préférence à pied ou à vélo, vous y trouverez pas mal de bonnes adresses !

Voyage réalisé avec l’aide de Pas-de-Calais Tourisme. Mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

Pour poursuivre la lecture : 

4 Commentaires

  1. Hello,

    Ici on adore Fort-Mahon, la Baie d’Authie qui est sublime, Honfleur.
    Le Touquet, c’est sublime aussi ont aime beaucoup !

    Passe une belle journée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  2. Bonjour. Je viens de lire cet article après avoir vu ta photo de Wimereux sur insta. Il y a une dizaine d’années, j’avais été à Ambleteuse et visité entre autres le cap gris nez, le cap blanc nez, wissant, Wimereux, Boulogne sur mer… J’aimerais retourner à la Côte d’Opale l’été prochain mais cette fois avec mes enfants. Le Touquet me semble un peu loin en voiture (et un peu chichi genre Knokke) mais j’aimerais bien aller plus au nord. Quel endroit tu conseillerais comme base avec des enfants ?

    • Bonjour, Boulogne-sur-Mer c’est pas mal en famille puisqu’il y a Nausicaa. Sinon près d’Escalles il y a quelques plus petits hôtels ou b&b sympas. Je ne retrouve plus celui où j’avais dormi il y a quelques années, mais c’est aussi une bonne base pour faire les 2 Caps !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.