Ricotta et Parmesan, cuisine italienne à Saint-Boniface

Gastronomie

Ricotta et Parmesan, cuisine italienne à Saint-Boniface

Par  | 

La semaine passée, c’était à nouveau les Restodays. Cette fois nous avons opté pour un restaurant un peu moins gastronomique que d’habitude, mais dont j’avais déjà beaucoup entendu parler: Ricotta et Parmesan, un petit resto italien Place Saint-Boniface (il y en a d’autres à Bruxelles, rue de l’Ecuyer et chaussée de Gand), qui se dit « spécialisé dans les pâtes et les antipasti maison ». Une adresse sympa, même si ça ne vaut pas les trattorie d’Italie…

ricottaparmesan (1)

Le restaurant n’est pas difficile à trouver, juste enface de la belle église de Saint-Boniface. Nous arrivons les premiers, malgré la longue quête d’une place de parking, qui est elle plutôt difficile, et qui nous a mené dans un parking surréaliste made in Matongé, avec voitures empactées dans 10m2 et où il faut laisser ses clés…

Bref, contents d’être enfin arrivés, nous regardons ce qui est au programme pour ce soir. Le menu du soir Restodays était à 28€, et comprenait une entrée, un plat et un dessert, à chaque fois à choisir entre deux options. Le choix est vite fait, Fred et moi prenons chacun un plat différent. Et pour patienter, un petit Apérol Spritz…

ricottaparmesan (2)

ricottaparmesan (6)

ricottaparmesan (4)

ricottaparmesan (7)

Mon entrée était de la mozzarella « Burratina Affumicata », avec un confit de tomates « datterini » et des perles de caramel de balsamique: mozzarella bien tendre, bien grasse… heureusement que les petites tomates et les quelques feuilles de roquettes apportaient un peu de fraîcheur. Au final, j’ai trouvé ça plutôt pas mal !

Fred lui avait commandé le « 1/4paccio de boeuf farci au foie gras, effluves de truffes et petite salade d’automne »: truffe bien présente même si je doute que de la vraie truffe, il y en ait eu plus que 0,1g au total de l’assiette (vive les arômes), et Fred reste, me dit-il, sceptique du mariage entre le carpaccio de boeuf et le foie gras. Bof donc.

ricottaparmesan (8)

ricottaparmesan (9)

En plat, Fred a continué avec le magret de canard au caramel de balsamique et son risotto crémeux de poires et taleggio, plutôt bon apparemment.

J’ai moi reçu les coquilles St Jacques sur un duo de crème de parmesan, petit jus corsé aux girolles et fèves des marrais, accompagné de Tagliolini al uovo. Un plat qui me donnait trop envie, mais au final, j’ai eu vraiment du mal à le finir (alors que j’avais encore faim) pour 2 raisons: tout d’abord les « tagliolini al uovo » toutes collantes qui ont sans doute du être réchauffées un peu trop longtemps, et ensuite les St Jacques énooormes (je sais pas de quel pays elles venaient mais sans doute pas d’Italie…), et encore une fois super grasses. Je pensais pas que je trouverais un jour des St Jacques trop grasses (c’est quand même un produit léger et raffiné en soi…), et bien voilà qui est fait. Surtout qu’on remettait une couche de gras avec la crème de parmesan par dessus. Bref, assez déçue de mon plat de St Jacques.

ricottaparmesan (10)

ricottaparmesan (11)

En dessert, on a repris une dernière dose de gras, avec pour moi le tiramisu au spéculoos (qui était quand même fait maison si je ne m’abuse, bon point pour ça), très bon mais que je n’ai pas su finir !

Et pour Fred, un moelleux au chocolat et son sirop « Mela Cotogna »: moelleux raté car pas coulant, et on a eu de gros doute sur le côté fait maison pour celui-là (si vous avez déjà goûté les moelleux Yves Mattagne du Delhaize, c’est exactement le même goût).

ricottaparmesan (12)

ricottaparmesan (13)

En gros, on a passé un bon moment, avec quelques plats plutôt corrects, même si on s’attendait à un peu mieux étant donné les bons échos qu’on en avait eu: la cuisine était assez grasse et je ne pense pas que tout était méga frais… Deviendrait-on difficile à force d’enchaîner les restos gastronomiques? Ca se pourrait bien… Je crois cependant que nous n’avons pas fait un bon choix en y venant pour les RestoDays, la carte classique me semble beaucoup plus simple et gourmande, les plats de pâtes que nous avons vus passer chez les personnes qui mangeaient à la carte nous ont donné bien plus envie que les plats de notre « menu spécial » au final. Mon impression semble se confirmer à la lecture de la critique plutôt positive de YoupiWine. Bref, si on y retourne, ça sera pour un gros plat de pâtes, rien d’autre…

Ricotta et parmesan
Rue Saint Boniface, 4
1050 Ixelles
Tel : 02 502 00 08

1 commentaire

  1. Françoise Bounameaux sur Facebook

    20 octobre 2013 à 8 h 31 min

    Hé hé, Julie De Groof m’a emmenée là vendredi midi ! Très bonne adresse. Nous sommes à celui qui se trouve à côté de du théâtre de la Monnaie et nous avions choisi un quatuor de pâtes.

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *