Bilan 2018 : 4 continents et 1 remise en question

Voici l’heure du traditionnel bilan de l’année ! Je ne sais pas si c’est encore très « tendance » de faire ça, mais je ne pouvais pas me résoudre à laisser tomber cette tradition du blog depuis des années maintenant… Alors, 2018, ça a donné quoi? Le fait que cet article soit publié après près d’un mois de silence sur le blog est assez représentatif de cette année. 2018, l’année du presque burn-out et de la réalisation de mon incapacité à savoir dire non !  Ca peut paraître bête, mais ça sera l’enseignement essentiel de cette année où je finis sur les rotules, avec l’impression d’avoir cumulé deux jobs à temps plein sans le salaire qui va avec…

2018 fut un mélange de problèmes familiaux répétés (je ne m’attarderai plus sur le sujet, ceux qui me suivent sur Instagram en savent un peu plus) et d’une intense charge de travail pour mon blog, qui vient s’ajouter à une année déjà bien chargée pour mon « autre travail ». 2018 a sans doute été l’année la plus chargée en voyages depuis le début de mon blog, avec de magnifiques découvertes dont je suis plus qu’heureuse. Avec entre autres : la Finlande, la Roumanie, l’Alentejo, Berlin, l’Ouganda, la France, les Cornouailles, Düsseldorf, la Pologne, Lausanne, le Canada, les Shetlands, l’Indonésie, Taïwan, Venise et enfin le Japon (épisode 2). Pas moins de 4 continents cette année… et un livre ! Puisque j’ai co-écrit avec mon amie Mélissa le guide « Aimer Bruxelles« , un guide de voyage contenant toutes nos meilleures adresses à Bruxelles, paru en français et en anglais aux Editions Mardaga ! Un beau bébé qui est d’ailleurs toujours dispo, si vous avez envie de vous faire un petit cadeau avec vos étrennes… :-)

Mais le revers de la médaille, c’est la pression constante pour produire le plus vite possible du contenu, qui a mené cette année à une remise en question pure et simple de mon blog et de ce qu’il m’apporte. Même si je ne suis que très, très rarement sous contrat avec une destination ou un partenaire, tenir les délais de publication fait partie pour moi du professionnalisme que je veux avoir en tant que blogueuse. Mais malheureusement, cette année plusieurs facteurs (et notamment des problèmes techniques à répétition) ont fait que je me suis retrouvée submergée par ces articles en retard… Tout rappel (que ce soit de vous chers lecteurs qui attendiez notamment avec impatience ces fameux articles sur le Japon – je ne peux même plus comptez le nombre de messages que j’ai reçu à ce sujet – ou des destinations avec lesquelles j’ai collaboré qui voulaient voir leurs publications…) suscite chez moi un stress de plus en plus énorme au fur et à mesure que les rappels s’accumulent. J’avais tellement la pression que je n’arrivais – je n’arrive – plus à écrire. Cercle vicieux, quand tu nous tiens… Ce mois de silence, une première sur mon blog, en est le résultat final.

La solution que j’ai trouvé, et que l’on trouve souvent dans ces cas-là, c’est la fuite. Avec de nombreux voyages organisés en dernière minute (ironiquement), pour fuir ce stress que j’avais face à mon ordinateur et à cette page blanche. On peut dire que j’ai connu des années beaucoup plus difficiles que 2018 (sauf peut-être au niveau familial…), et pourtant c’est là que j’en suis arrivée. Car je ne sais pas dire non. Car je veux toujours tout faire parfaitement. Car je me mets beaucoup trop la pression. Combien de fois cette année n’ai-je pas eu envie d’arrêter ce blog, alors qu’il n’a jamais aussi bien marché… Combien de fois ne me suis-je pas mise à pleurer face à la charge de travail que je m’étais infligée à moi-même… La vie, ma vie, ne se résume pas à ce que je montre sur les réseaux sociaux. Je n’ai qu’une seule envie, vivre et voyager sans toute cette pression. C’est pourquoi l’année prochaine il y aura beaucoup plus de voyages sans aucune collaboration. Car j’ai besoin de retrouver un peu cette liberté de produire du contenu quand je veux, sans pression. Profiter de chaque instant sans devoir faire des stories, des posts et des articles dans des temps record. Retrouver le plaisir de bloguer avant qu’il ne soit trop tard. Ça ne sera pas si facile que ça, car la tentation est souvent grande… et les belles opportunités ne se refusent pas, le tout est donc de faire les bons choix.

Bref, on peut le dire : en 2018, j’ai atteint ma limite. Le burn-out n’a pas été loin, ou peut-être a-t-il été là sans que je le remarque…

Du positif il y en a eu énormément aussi (heureusement), et je garderai le souvenir de 2018 comme une année où j’ai vécu quelques unes des expériences les plus formatrices et les plus marquantes de ma vie. A commencer par ce voyage en Ouganda et cette rencontre avec les gorilles qui m’a ouvert de nouveaux horizons, m’a beaucoup fait réfléchir à l’état de notre monde et à notre devoir face à cette faune et cette flore si unique qui nous entoure. J’aimerais faire plus pour la planète que ce que je fais maintenant, et c’est un de mes souhaits pour 2019, une fois que je me serai (je l’espère) débarrassée de toute cette pression négative.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

NO. WORD. Tête à tête avec les gorilles des montagnes dans la forêt impenetrable de Bwindi. 🦍 On dit de beaucoup de choses que c’est l’expérience d’une vie, mais là ça l’était vraiment ! ❤️ Le trek pour y arriver était une des choses les plus difficiles que je n’ai jamais fait, mais l’expérience le valait x10000 ! Juste après cette photo, le petit gorille a tendu son bras pour jouer avec moi… mais quel moment, l’apothéose de ce voyage en Ouganda 🙀 #touruganda #uganda #ouganda #gorilla #gorillatrekking #mountaingorilla #bwindi #unesco #onceinalifetime #blogbelge #belgianblogger #travelblog #blogvoyage #voyage #nature #naturelovers #animallovers

Une publication partagée par Emma I Travel ✈️ & Food 🍴 (@augoutdemma) le

2018, ça aura aussi été de très belles rencontres, de très beaux échanges, et à ce niveau-là je pense surtout au Québec (et Ottawa) qui a été une révélation pour nous. On a découvert ce qui rendait cette destination si populaire, le bien-être qu’on y ressent. Définitivement, retourner en découvrir plus fait partie également de mes souhaits pour l’année à venir (ou la suivante). La Finlande, où j’ai eu la chance de participer à la dernière édition de la Nordic Bloggers Experience, est également sur le podium des destinations que j’ai le plus aimé découvrir cette année (même sous -21 degrés !).

Et puis, 2018, ça aura été l’année où j’aurai quand même déjà commencé à m’écouter d’avantage, à réaliser mes vieux rêves (un voyage à venir en Afrique du Sud, puis dans le Sud des USA, et bientôt je l’espère au Pérou et en Egypte, les prochains sur ma liste) et à ne pas uniquement penser en terme d’articles ou de blog. Je suis donc retournée, seule (pourquoi cela devrait-il être réservé aux célibataires?), au Japon, alors que j’y étais partie il y a un an à peine. On se dit souvent qu’on retournera vite dans une destination qu’on a adoré, cette année j’ai décidé de le faire ! Ce nouveau voyage en solo (le dernier remontait à 2015 déjà) m’a permis de me retrouver, de mettre de côté les mauvaises ondes qu’il pouvait y avoir autour de moi, et de me focaliser sur l’avenir. Mon séjour dans un temple bouddhiste à Minobu, près du Mont Fuji, restera également comme l’une des expériences les plus marquantes de ma vie. Je pense que je ne pourrai à présent plus me passer de ce pays et de ce mode de vie si dépaysant… Une vraie bulle de fraîcheur qu’il me tarde déjà de retrouver.

Vos photos préférées sur Instagram en 2018 : Les Cornouailles (x2), l’Ouganda (x2), la Belgique (x2), Venise, le Québec et la France !

Je terminerai avec, comme d’habitude également, le classement des articles les plus lus sur le blog cette année. Vous avez été près de 600.000 à visiter le blog cette année, c’est incroyable et l’année n’est pas encore finie !!

  1. Mon itinéraire d’un jour pour visiter Bruges à pied (2017): notre Venise du Nord a vraiment la côte et est loin devant les autres articles !!
  2. Les restaurants préférés à Bruxelles de 11 blogueurs (2017): cela fait maintenant plus d’un an que j’ai commencé ce type d’articles collaboratifs sur mon blog et je suis ravie de voir qu’ils plaisent autant ! J’en profite pour remercier tous mes amis blogueurs qui se sont prêtés au jeu
  3. Mes thermes préférées en Belgiques (pour les non-naturistes) (2013): cet article de 2013 est incroyablement toujours dans le top 3 des articles les plus lus depuis toutes ces années !!
  4. Visiter la Réserve de biosphère de Sian Ka’an sans guide (2017): mes articles sur le Yucatan ont également été très populaires cette année
  5. Roadtrip au Yucatan : mon itinéraire de 2 semaines (2018): le premier article écrit en 2018 du classement, encore sur le Yucatan !
  6. Un weekend en Belgique : les destinations préférées de 13 blogueurs (2017): un autre article collaboratif dans le top 10 !
  7. Où manger à Rome? Mes bonnes adresses (2018): ravie que cet article se trouve dans le top, car j’avais été très contente de ma sélection d’adresses à Rome !
  8. Nager avec les tortues à Akumal : c’est toujours possible ! (2017): 3ème article sur le Yucatan du classement !!
  9. Hôtels romantiques en Belgique : mes bonnes adresses (2018): un récapitulatif des plus beaux hôtels testés en Belgique, qui semble beaucoup vous plaire
  10. Bien manger à Prague : mes bonnes adresses (2017): encore un article qui allie gourmandise et voyage, mes préférés !

Merci à tous les fidèles lecteurs d’être toujours là, et aux petits nouveaux d’avoir décidé de commencer à me suivre ! Je vous souhaite à tous une magnifique année 2019 ! Profitez de la vie !
(… et soyez indulgents quand je publie mes articles avec un peu de retard ;-) )

16 Commentaires

  1. Hello!
    600K en effet, c’est très bien :) !
    Je connais la pression dont tu parles. Et personnellement, j’ai tout simplement décicdé de dire non à mon blog. Il n’est pas mon travail, et cela est un choix que j’ai fait l’année dernière. Je me suis concentrée sur une autre de mes passions, l’informatique, et cela a payé. Je vois trop de blogs, ou de réseaux sociaux en général, continuer parce que voila, c’est ce qu’on fait, puis il faut bien faire quelque chose, (insérer x raison) et tu le VOIS que la passion n’y est plus.
    Il vaut mieux faire un pas en arrière, comme tu as fait!

  2. OMG, quel bilan ! Le mien ne ressemble pas du tout à ça ! Félicitation ! Ton parcours est très inspirant pour moi et oui, tu as bien fait de t’écouter davantage et de prendre soin de toi. C’est la clé de la durée et de la santé ! D’ailleurs, tu trouveras pleins de petites astuces bien-être sur mon blog si jamais ;) Des voyages à gogo et un livre, je reste admirative ! Bravo et continue de nous faire rêver ! Merci !

    Line de https://la-parenthese-psy.com/

  3. Trouver le juste milieu entre « projets » et « repos », voila un bien beau challenge. J’y ai fais face moi aussi cette année et bien évidemment sentir que la charge de travail s’accumule est plutôt (même très) stressant ! Mais c’est aussi un fabuleux moment pour se remettre en question sur ce qui nous plait réellement dans cette activité de ce qui nous plait moins pour essayer de supprimer peu à peu les éléments qui pèsent !

    En tout cas c’est une très belle année de voyage que tu as eu en 2018, je ne peux te souhaiter que la même en 2019 !!!

  4. Je te comprends, tu as un rythme de publication impressionnant. Je t’admire, je serais incapable de tenir un tel rythme ! Cumuler blogging, travail et vie perso n’est pas toujours facile surtout quand tu enchaines les projets. Il m’arrive de stresser pour mon blog, de culpabiliser de publier des articles super tard… C’est facile de se laisser déborder par son blog tellement c’est une activité chronophage, surtout quand on veut faire les choses bien. C’est pourquoi cette année j’ai fait pas mal de voyage perso, cela à l’avantage de ne pas avoir de pression pour publier.
    Je te souhaite une très belle année 2019 et que tu trouves l’équilibre entre toutes tes activités, ce serait dommage de se dégouter du blogging, cela doit rester une passion !

    • Je pense qu’on ne se rend souvent pas compte de la charge de travail qu’implique un blog ! Tu as eu bien raison de faire plus de voyages perso, je vais suivre dans cette tendance l’année prochaine, j’espère retrouver plus d’équilibre avec ma vie privée de cette manière :)
      Je te souhaite une excellente année remplie de beaux voyages, et au plaisir je l’espère de se recroiser !

  5. Bonjour, Emma.
    Excellente année 2019, et continue à nous faire rêver ! Grâce à toi, mon épouse et moi avons découvert de magnifiques paysages (ah, la Pologne !). Les problèmes, familiaux ou autres ? A la poubelle et bien visser le couvercle par dessus : on ne peut pas dédier sa vie à être LA personne-ressource. Enjoy, chère Emma. :-)
    Philippe et Michelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.