Une journée au Parc de la Gatineau et au Nordik Spa-Nature

Après avoir passé deux magnifiques jours à Ottawa, nous avons poursuivi notre exploration sur la Route des Explorateurs dans la région de l’Outaouais au Québec. Après Montebello et le parc Oméga, notre deuxième arrêt en Outaouais est le Parc de la Gatineau, qui se trouve à 15 minutes à peine d’Ottawa en voiture.

Vu sa proximité avec Ottawa, le Parc de la Gatineau est un des parcs les plus visités du Québec. Les citadins d’Ottawa-Gatineau adorent s’y rendre le weekend, et des navettes gratuites depuis le centre-ville sont même organisées quelques semaines par an pour aller observer les couleurs de l’automne. 

Notre point de chute : le village de Chelsea

Le point d’entrée du parc est le village de Chelsea, où vous trouverez aussi le centre des visiteurs du Parc de la Gatineau. Je vous conseille d’y faire un arrêt en arrivant pour recevoir toutes les informations utiles avant d’entamer votre balade dans le parc.

Le village de Chelsea est petit et l’essentiel des cafés et restaurants se trouvent près du centre des visiteurs, sur le Chemin Scott et le Chemin Old Chelsea.

Nous avons mangé le midi au Chelsea Pub, une très bonne adresse ! Vous pourrez y déguster de la bière locale, de bonnes poutines (oui, encore), burgers, salades,… Mention spéciale pour le délicieux carrot cake maison en dessert.

Les endroits immanquables du Parc de la Gatineau

Le parc de la Gatineau est composé de différentes parties, mais comme nous n’avions qu’une demi-journée pour le découvrir, notre visite s’est centrée sur ses trois « attractions » phare. Des parkings sont situés à chaque endroit clé, en tout cas durant la belle saison. L’hiver, le parc se visite par contre en raquette ou en ski de fond. 

Le Pink Lake

Premier arrêt, le Pink Lake… qui n’est pas vraiment rose, mais plutôt vert (son nom vient d’un nom de famille, pas de la couleur rose). Il s’agit du sentier le plus populaire, on peut faire facilement le tour du lac avec en chemin plusieurs belvédères pour admirer la vue.

Le Domaine McKenzie King

Le Domaine McKenzie King doit quant à lui son nom au Premier Ministre canadien qui fut le plus longtemps en poste, une figure forte de l’histoire canadienne. Le domaine où a vécu le Premier Ministre se visite, il y a même un salon de thé à l’anglaise face aux jardins (malheureusement c’était fermé le jour de notre visite). McKenzie King était quelqu’un de très ésotérique, c’est pourquoi des ghost tours y sont régulièrement organisés. Ca peut être une activité très sympa si vous êtes dans le coin au bon moment !

Le Belvédère Champlain

Notre dernier arrêt fut au Belvédère Champlain, qui se situe au sommet de l’escarpement d’Eardley et qui offre une magnifique vue sur les basses terres du Saint-Laurent.

Détente au Nordik Spa-Nature

Après l’effort, le réconfort ! Ce qu’il y a de bien avec le Parc de la Gatineau, c’est que vous pourrez vous relaxer après vos randonnées dans le plus grand spa d’Amérique du Nord (rien que ça !), le Nordik Spa-Nature, que vous pouvez rejoindre à pied ou en voiture (quelques minutes) depuis le Chemin Old Chelsea.

Le Nordik Spa-Nature est assez impressionnant : on y trouve une dizaine de bassins en extérieur, 9 saunas, hammams, salles de relaxation,… le tout dans une ambiance relaxante et très nature, à mi-chemin entre le Canada et la Scandinavie. Pour tout tester, passer une demi-journée sur place est un minimum

Photo fournie par le Nordik Spa-Nature

Il y a également plusieurs endroits pour manger ou boire un verre, avec même un Biergarten au bord d’une piscine avec vue sur la vallée en contrebas. On vous recommande de prendre le supplément pour accéder au bassin Källa, un bassin de flottaison (piscine de sel) design inspiré par la mer morte. C’était la première fois que je tentais l’expérience de la flottaison, et je dois dire que c’est vraiment ultra relaxant ! 

Photo fournie par le Nordik Spa-Nature

Après une après-midi bien relaxante, nous avons mangé le soir au restaurant principal du Nordik Spa-Nature, le Restö, qui propose de la cuisine de type bistrot. On y a mangé des moules et des Saint-Jacques de la région, très bon.

Nuit à l’auberge Old Chelsea B&B

Nous avons passé la nuit dans un petit Bed & Breakfast charmant, le Old Chelsea B&B, situé également sur le Chemin Old Chelsea, une situation qui est donc très pratique pour visiter le Parc de la Gatineau. Le B&B comporte seulement 3 chambres (+ une cabane en annexe), et nous n’y aurons vu personne, puisque l’entrée se fait avec une serrure à code, un peu comme dans certains Airbnb. Le petit-déjeuner nous attendait dans le frigo. En ce qui nous concerne, ça ne nous a pas du tout gêné et on a trouvé l’endroit très mignon.

Le Parc de la Gatineau était notre dernier arrêt en Outaouais avant de rejoindre le « Far West » du Québec… L’Abitibi-Témiscamingue, dont je vous reparlerai donc au prochain épisode !

Cette étape de notre voyage sur la Route des Explorateurs a été réalisée avec l’aide de Tourisme Outaouais, Air Transat et l’agence de voyage Go to Canada qui peut vous aider à réaliser un voyage sur mesure au Canada. Mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.