Une journée à Laval, la voisine méconnue de Montréal

Découvrir le Québec hors des sentiers battus, c’est d’abord aller à l’ouest alors que tout le monde va à l’est de la province, mais c’est aussi donner leur chance à des villes souvent délaissées par les touristes européens, telle que Laval, la ville voisine de Montréal. Pourtant, il y a pas mal de choses à faire sur cette grande île, séparée de Montréal par la Rivière des Prairies. Nous l’avons découverte durant un jour et une nuit, et nous avons été agréablement surpris !

Que faire à Laval?

Certes, Laval n’a pas la même histoire que Montréal. Ici, pas de petites rues historiques mais surtout des grands boulevards et des constructions neuves. Mais Laval ne cherche pas à concurrencer Montréal, loin de là ! La ville a ses propres avantages :

  • plein de places de parking gratuites ! Si vous êtes en roadtrip avec une voiture de location, c’est plus facile de dormir là qu’à Montréal pour une première ou dernière nuit près de l’aéroport. Nous avons dormi au Hilton Montréal-Laval, qui était bien pratique (je vous en reparle plus bas).
  • une tonne d’activités en intérieur pour les jours où il ne fait pas beau, et de quoi passer une journée bien au chaud si vous y allez l’hiver
  • des infrastructures adaptées aux familles, et de quoi amuser petits et grands enfants ! Les jeux en intérieur sont devenus la spécialité de Laval, donc si vous voulez vous amuser un peu, c’est l’endroit où aller ! Escape game, surf en intérieur, se mettre dans la peau d’un pilote ou cosmonaute… Nous n’avons pas pu tout tester, mais le choix était grand. Vous trouverez la liste complète sur le site de Tourisme Laval.
  • et enfin de chouettes endroits pour manger et boire un verre… c’est même là que nous avons mangé la meilleure poutine de ce voyage !

Voici les activités que nous avons pu découvrir lors de cette journée à Laval !

Skyventure Montréal, l’expérience de la chute libre

Chez Skyventure Montréal, c’est l’expérience de la chute libre qui vous attend ! Ce simulateur de chute libre intérieur permet de découvrir les sensations de la chute libre en toute sécurité, et pourquoi pas pour se préparer au grand saut ! Contrairement à ce qu’on pourrait le croire, l’expérience est quand même assez physique, et est précédée d’une petite formation en groupe, histoire de bien apprendre les bases et de ne pas se faire mal. Si comme moi, vous avez eu des problèmes aux épaules récemment, il vous faudra passer d’ailleurs votre tour…

C’est donc Monsieur qui a donné de sa personne pour tester pour vous cette activité ! Et il a adoré : « Pour ceux qui ont le vertige ou peur de la vitesse, sachez qu’on ne se sent pas tomber (puisqu’il n’y a pas d’accélération pendant la chute). Par contre, on a vraiment l’impression de voler ! Je conseille cette expérience en simulateur à ceux qui ont peur de se lancer ! ». Après plusieurs petites envolées d’une minute, je peux d’ailleurs confirmer qu’il avait déjà pris ses aises ! Assez que pour pouvoir s’envoler en fin de session avec l’instructeur pour quelques figures en tandem. Le clou du spectacle !

Plus d’infos: skyventuremontreal.com

Aérosim Expérience

L’expérience que je ne voulais absolument pas rater, c’était celle-ci : le simulateur de vol de Aérosim Expérience ! Vous avez toujours rêvé de savoir ce qu’il se passait dans le cockpit d’un avion au décollage et à l’atterrissage? Pour faire vos premiers pas en tant que pilote ou copilote, c’est ici que ça se passe !

Aérosim possède plusieurs simulateurs de grade professionnel, qui permettent de recréer des scénarios totalement réels : Boeing, hélicoptère ou avion de chasse, à vous de choisir ! On peut également choisir les aéroports d’où l’on veut décoller ou atterrir, et même la météo. Aimant le challenge, nous avons commencé par l’un des plus difficiles : Genève ! Connaissant le vrai aéroport, je peux vous dire qu’on s’y serait vraiment cru ! La simulation de l’extérieur était vraiment très réussie. On s’est aussi amusés à atterrir à Bruxelles, beaucoup moins difficile cet atterrissage là ! Monsieur dans le rôle de pilote et moi dans celui de copilote, nous avons plutôt bien assurés je dois dire : on a pas crashé l’avion une seule fois…

Bref, super expérience, que je recommande aussi à ceux qui ont peur de l’avion : apprendre les gestes, les manœuvres et le fonctionnement d’un avion permet de relativiser sa peur. Aérosim Expérience propose d’ailleurs aussi des thérapies aéronautiques…

Plus d’infos : aerosimexperience.com

Faire du magasinage

Si vous êtes moins aventuriers, Laval possède également tout ce qu’il faut si vous avez envie de faire un peu de magasinage comme on dit ici, il y en a vraiment pour tous les goûts, entre les magasins du Centropolis, et surtout ceux du Carrefour Laval, le plus grand centre commercial de la région du grand Montréal.

Nous nous sommes arrêtés dans deux magasins au Centropolis :

  • Ricardo Boutique + Café : le café et magasin du celebrity chef québécois Ricardo Larrivée. De très belles choses !

  • KandJu : autre adresse gourmande (oups, on ne se refait pas !), KandJu est LE paradis pour les amateurs de bonbons ! Au total plus de 250 sortes de confiseries, dont certaines aux saveurs du Québec, comme celles au sirop d’érable ou aux bleuets ! Hop, de quoi faire un petit stock pour les longs trajets en voiture… ;-)

Où manger à Laval? Deux super bonnes adresses !

L’Antre-Nous, crêperie bretonne

Comment bien commencer une journée à Laval? Avec un petit-déjeuner à L’Antre-Nous ! Et quand une québécoise épouse un breton, ça donne une crêperie bretonne à la canadienne, avec crêpes au sarrasin, saucisses au sirop d’érable, fromage (pas à poutine !) et autres gourmandises. Les crêpes sucrées sont tout aussi délicieuses. Et l’accueil est charmant, alors ne manquez pas d’aller y manger si vous venez ici ! Nous avons profité de l’occasion pour déguster le vin de glace produit à Laval, au Château Taillefer Lafon, le tout premier vignoble du Québec à avoir l’autorisation d’utiliser l’appellation de « château ». Nous n’avons pas eu l’occasion d’aller jusque là, mais ça peut être également un arrêt intéressant ! En tout cas, leur vin de glace était délicieux, un des meilleurs que j’ai pu goûter.

Plus d’infos : restaurantantrenous.com

La Belle & La Boeuf Burger Bar

Situé dans le grand centre commercial Centropolis, La Belle & La Boeuf Burger Bar fut notre coup de cœur à Laval ! Un super concept avec une décoration nostalgique, allant des années 60 aux années 90. D’ailleurs, si vous leur apportez un magazine vintage original, vous recevez un lait frappé alcoolisé gratuitement ! Poussé jusqu’au bout, le concept !

Côté burgers, des noms bien choisis (Goldorak, Super Pac Mac,…) mais aussi des « challenges » : le Nucléaire (il faut signer une décharge en cas d’ulcère ou de brûlure ! A prendre au second degré bien sur ! ), le gigantesque Crise Cardiaque, le Epic (4 galettes, du Brie, du bacon fumé, du KitKat frit – oui oui -, du beurre d’arachide foundu, sauce aux champignons et porto… si tu le finis, tu te retrouves dans le « wall of fame »)… Et last but not least le Burger Spank Me, je vous laisse lire la description : « Évite de le commander. Certains disent qu’il y a une poutine dedans. D’autres disent qu’il mesure 10 pouces et pèse 5 livres. Il semblerait que si tu le partages ou ne le finis pas, tu vas te faire frapper les fesses avec une spatule de bois. Tu dois signer une décharge ». Fous, ces québécois? Si peu ! ;-)

A ne pas manquer également, leurs poutines : on vous recommande chaudement leur poutine « Le Colossus » à l’effiloché de porc braisé 12 heures et oignons frits… la meilleure que nous avons mangé durant ce voyage, et pourtant on peut dire que nous avons donné de notre personne pour ce test des poutines !! ;-)

On a également goûté à leur mac & cheese (top !), ou encore leurs jalapeno poppers… Tout était délicieux.

Et pour boire, là aussi vous aurez l’embarras du choix, avec des dizaines de possibilités pour les cocktails, servis en très grandes quantités… Mais à consommer avec modération, bien entendu !

A noter que ce restaurant est le premier de cette petite chaîne québécoise, qui a à présent ouvert également dans plusieurs autres villes, dont Montréal (sur la Rue Sainte-Catherine) et Gatineau.

Plus d’infos : belleetboeuf.com

Où dormir à Laval? Le Hilton Montréal/Laval

Enfin, nous avons dormi comme des bébés (pas difficile avec le décalage horaire) à l’hôtel Hilton Montréal/Laval, un hôtel 4 étoiles situé au cœur de Laval, et à quelques minutes de route seulement de Montréal (et à une dizaine de kilomètres de l’aéroport). Nous avons eu la chance de dormir dans l’une de leurs suites avec terrasse, un vrai petit cocon douillet pour nous remettre de toutes ces heures de vol ! On a préféré en profiter plutôt que de tester la piscine intérieur (avec jacuzzi) de l’hôtel. Résultat, une soirée bien agréable, tout en grignotant les fruits frais de la Ferme de Marineau ! On a adoré leurs cerises de terre !

Plus d’infos : hiltonhotels.com

Après ces journées à Montréal et à Laval, nous sommes partis sur la Route des Explorateurs… Mais ça, je vous en parlerai dans le prochain article !

Nous remercions Tourisme Laval et tous leurs partenaires pour leur accueil, et à Air Transat pour avoir facilité mon voyage jusque là ! Mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.