Mes bonnes adresses sucrées à Paris

En juin dernier, j’étais à Paris à l’occasion du premier Salon de la Pâtisserie. Nous avons donc fait comme il se devait la tournée des bonnes adresses sucrées à Paris. Voici mes adresses préférées découvertes lors de ce voyage : pâtisseries, chocolateries, matcha café (on ne se refait pas) et même un bar à desserts, il y en a pour tous les goûts ! (+ bonus salé en fin d’article !)

Dessance

Le restaurant Dessance fut vraiment un gros, gros coup de coeur pour moi lors de ce voyage ! Dessance est à la fois un bar à desserts (le soir et weekend) et un restaurant gastronomique au style unique qui vous fera redécouvrir la notion de sucré et de salé. Durant notre repas, nous avons dégusté des plats autour des fruits, légumes et végétaux de saison mais avec un niveau de sucré croissant. Une vraie explosion de saveurs jusqu’au dernier desserts et ses gnocchis à la lavande servis à l’assiette, j’en rêve encore ! Menu à partir de 22€ le midi, et et de 36€ le soir : un super rapport qualité-prix pour une telle cuisine. Je vous recommande également l’accord avec et sans alcool, associant verre de vin, infusion et jus… qui apportent un côté encore plus particulier au repas !

Adresse: 74 rue des Archives Paris 3ème

Michalak Masterclass

Lors de ce voyage, j’ai également eu la chance de rencontrer Christophe Michalak, un des chefs pâtissiers français les plus populaires (surtout auprès de ces dames, on ne va pas se mentir !) suite à son passage dans plusieurs émissions culinaires. A l’arrière de sa boutique du Faubourg Poissonnière, ce chef passionnant et innovant organise avec ses chefs des cours de 3 heures pendant lesquels vous apprendrez à réaliser des desserts (le programme détaillé des cours se trouve ici). Nous nous sommes contenté de déguster ses créations lors de cette rencontre, mais je reviendrais bien pour un vrai cours ! Surtout que lui et moi avons une passion commune : le Paris-Brest…

Adresse: 60 rue du Faubourg Poissonnière Paris 10ème

86 Champs : Pierre Hermé x l’Occitane

C’est l’une des collaborations qui a beaucoup fait parler d’elle récemment. Pierre Hermé a ouvert un concept store sur les Champs Elysées en collaboration avec L’Occitane. Dans ce lieu dédié aux belles et bonnes choses, on retrouve un espace boutique superbe avec les macarons de Pierre Hermé et les produits L’Occitane, ainsi qu’un bar-restaurant (à l’arrière de la boutique et sur la terrasse) où vous pourrez déguster les spécialités sucrées de Pierre Hermé mais aussi des plats salés. Le point commun entre les deux? L’immortelle, qu’à la fois Pierre Hermé et L’Occitane utilisent beaucoup. Et je ne peux que vous recommander de craquer pour le macaron qui est la spécialité de Pierre Hermé : le Ispahan à la rose et au litchi.

Adresse: 86 avenue des Champs Elysées Paris 8ème

Jacques Genin

Alors là, quelle belle rencontre ! Dans les ateliers de Jacques Genin, nous sommes vite tombés sous le charme des créations de ce grand pâtissier-chocolatier, dont les spécialités sont les caramels et les pâtes de fruit. De vraies tueries. Le plus dur est de choisir entre toutes ses pâtes de fruits… et de légumes ! Fruits de la passion, litchi, épinard, concombre, rhubarbe, poivrons,… 80 variétés à découvrir au fil des saisons. Sa boutique de la Rue de Turenne comporte également un petit salon de thé où vous pouvez déguster ces douceurs sur place dans un joli cadre. A découvrir de toute urgence si vous ne connaissez pas encore.

Adresses : 133 Rue de Turenne Paris 3ème et 27 Rue de Varenne Paris 7ème

Yann Couvreur

Ancien chef pâtissier dans de grands palaces, connu également pour ses passages à la télévision, Yann Couvreur a quitté le Prince de Galles pour ouvrir sa propre pâtisserie en 2016. Aujourd’hui, il en possède deux (+ un espace aux Galeries Lafayette) et n’est sans doute pas près de s’arrêter là. La marque de fabrique de ce jeune chef pâtissier et de revisiter de grands classiques. J’ai en particulier aimé son Baba Framboise Menthe, innattendu mais incroyable. Sa spécialité : le kouign-amann, à tomber par terre également ! Quelques tables permettent également de manger sur place.

Adresses : 23 bis rue des Rosiers Paris 4ème et 137 avenue Parmentier Paris 10ème

Sadaharu Aoki

Quand un chef pâtissier japonais s’approprie le macaron et les pâtisseries françaises… pour moi, ça s’approche du paradis ! Imaginez un peu : des macarons au matcha, au sésame, wasabi,… ; des croissants au matcha fourrés aux haricots noits (OMG!!) ; ou encore une création du chef Aoki, le Tokyo Macaron Yaki, un macaron au chocolat enrobé de pâte à gaufres au thé vert. En un mot : le meilleur des deux mondes !

Addresses : boutiques et salons de thé à 103 rue Saint Dominique Paris 7ème, 25 rue Pérignon Paris 15ème & 56 boulevard de Port-Royal Paris 5ème. D’autres boutiques à Paris, Tokyo et Nagoya.

Umami Matcha Café

Il fallait bien que je teste aussi le premier matcha café de Paris ! Du matcha à boire et à manger, accompagné de quelques plats salés le midi. Il y a beaucoup de choix (pas autant qu’au Japon, mais bon…) et même un matcha parfait, chose assez rare en Europe que pour être signalée ! Et les prix sont tout à fait corrects.

Adresse : 22 Rue Béranger, Paris 3ème

Maison Aleph

Autre découverte sucrée originale à Paris, la Maison Aleph et ses pâtisseries orientales très modernes. La chef pâtissière Myriam Sabet est originaire d’Alep en Syrie, et ses créations allient à nouveau le meilleur de deux mondes : rose de Damas et pistache d’Iran rencontrent crème de Normandie et beurre bien français, dans des spécialités comme ses nids de kadaïf aux saveurs exquises. J’ai également adoré ses glaces, surtout celle à la Rose de Damas et Yaourt de brebis, hyper onctueuse et douce.

Adresse : 20 Rue de la Verrerie Paris 4ème

Bonus : Pansoul

Bon, comme on ne vit pas que de sucre dans la vie, je vous rajoute quand même un autre sujet endroit qui a également récemment ouvert à Paris, le Pansoul. Il s’agit du nouveau restaurant du Concrete, une boîte de nuit tendance dans une péniche sur les quais du Port de la Rapée. La terrasse du restaurant sur la péniche, avec une vue imprenable sur le coucher de soleil sur la Seine, est vraiment parfaite pour les chaudes journées d’été. La déco est un peu vintage, les menus sont collés à de vieux vinyls et les plats sont simples mais délicieux !

Adresse: Port de la Rapée Paris 12ème

Article écrit dans le cadre d’un voyage de presse avec Paris Je t’aime et Atout France

4 Commentaires

  1. Merci Emma pour toutes ces chouettes idées, à Bruxelles allons essayer Copraia, et à Paris quand jirai voir mon petite fils manager dans un restaurant végan qui va ouvrir le 1er septembre ( si les travaux sont achevés) place du marché Saint Honoré, ce sera le 3ème sur paris.
    Suis ravie de faire partie de vos fans, merciiiii pour tout, c ‘est génial à lire et à expérimenter.
    Codialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.