Test : le thé matcha d’exception de Material Matcha Uji (MMU)

Tester un nouveau thé vert matcha d’exception qui débarque en Belgique? La matcha addict que je suis n’a pas pu résister ! J’ai donc reçu il y a quelques semaines un coffret matcha de la marque Material Matcha Uji, une toute jeune marque puisqu’elle a été lancée en septembre 2017, avec une campagne de crowdfunding (c’est d’ailleurs actuellement la boisson la plus financée de l’histoire de Kickstarter, avec pas moins de 111000€ récoltés).

Material Matcha Uji (MMU) a été créée par Etienne et Morgan, deux expatriés français au Japon, qui se sont reconvertis par passion dans la culture du thé vert à Uji près de Kyoto. Ayant apprivoisé la culture japonaise, et étant soutenu par celui qui est considéré comme le plus grand maître de thé en exercice, Mr. Morita, ils ont pu collaborer avec des agriculteurs qui respectent les techniques ancestrales de la culture du thé.

Résultat : des thés matcha artisanaux, cultivés et fabriqués à Kyoto. MMU crée des blends de matcha à la fois innovants tout en utilisant des techniques traditionnelles oubliées.

Les fondateurs vous explique cette belle aventure en vidéo ici :

Afin de découvrir les fruits de leur travail, j’ai reçu le kit MMU01’s Limited Ceramic Edition, leur premier blend, accompagné de tous les accessoires nécessaires pour préparer un thé matcha dans les règles de l’art : un bol en céramique, le « Chasen » (fouet), le « KuseNaoshi » (le porte-fouet), et la cuillère-doseur « Chashaku », ainsi qu’une belle boîte en céramique pour conserver le thé matcha.

Préparer un vrai thé matcha est tout un art, mais il suffit d’un peu (ou beaucoup…) de pratique pour maîtriser le rituel et les gestes. Lors de mon voyage au Japon, j’avais participé à une cérémonie de thé où nous avions également appris à préparer le thé pas par pas (je vous en reparlerai dans mon article sur Kyoto). Il faut un bon coup de poignet pour arriver à faire mousser le thé matcha – il va falloir que je m’améliore encore à ce niveau-là (donc oui, le temps que je prenne mes photos le matcha ne moussais déjà plus, snif), mais je ne perds pas espoir ! Je n’avais pas pu filmer la cérémonie, mais il y a de nombreuses vidéos en ligne pour vous apprendre tout ça, comme celle-ci particulièrement détaillée.

Bien sur, il y a bien d’autres manières de profiter du matcha, et je dois dire que personnellement, je préfère le matcha latte « moderne », avec du lait donc. Le matcha est un super-aliment avec mille et un bienfaits, avec lequel j’aime aussi cuisiner : cake, cookies, tiramisu au matcha,… Ce ne sont pas les recettes qui manquent, et j’essayerai d’ailleurs de vous en proposer plus régulièrement si ça vous intéresse !

Attention cependant, il existe plusieurs types et qualités de matcha. N’allez pas « gâcher » un blend d’exception en le vidant dans un gâteau ! Optez plutôt pour le matcha culinaire MMU04 si vous voulez uniquement cuisiner avec le matcha. En fonction de vos goûts, il existe aussi des matchas plus ou moins intenses, plus ou moins complexes,… Si vous êtes novices, mieux vaut commencer par un matcha assez simple, et monter en gamme et en saveurs si ça vous plait.

Enfin, si vous voulez faire comme les japonais, il vous faut déguster votre tasse de matcha avec une petite douceur sucrée. Dans une cérémonie traditionnelle, on déguste le petit bonbon ou gâteau avant ou après le matcha, mais pas pendant : il faut se concentrer sur chaque saveur ! Avec mon premier thé matcha MMU, j’ai dégusté les nouveaux biscuits au matcha et chocolat blanc de Jules Destrooper – une autre nouveauté que j’adore (disponible en Belgique dans les Delhaize).

Plus d’infos : materialmatcha.com

Produits reçus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.