Escapade en Gaume : l'hôtel-restaurant Le Florentin et l'abbaye d'Orval

Voyages

Escapade en Gaume : l’hôtel-restaurant Le Florentin et l’abbaye d’Orval

Par  | 

Un petit weekend en Ardenne, quelle que soit la saison, c’est toujours sympa ! Pour l’une de nos premières escapades belges de l’année, nous avons pris la direction de la Gaume pour un petit weekend à l’hôtel-restaurant Le Florentin à Florenville, à quelques minutes de l’Abbaye d’Orval, que je voulais visiter depuis de nombreuses années.

L’hôtel-restaurant Le Florentin, c’est tout d’abord une belle histoire de femmes indépendantes, puisque la famille était d’abord active dans la fabrication de charcuteries ardennaises depuis plusieurs générations (les Salaisons Blaise, où travaille encore la grand-mère !), avant de créer le restaurant bistronomique, auquel est venu s’ajouter il y a quelques années la partie hôtel.

Situé au centre de Florenville, Le Florentin est aujourd’hui un endroit très cosy et moderne. Nous découvrons d’abord la partie hôtel, très tendance, avec une décoration design et chaleureuse à la fois. L’hôtel possède 15 chambres tout confort (avec lit king size ou lits jumeaux), la plupart avec balcons, mais aussi une nouvelle suite (que nous avons visité, elle est magnifique !), et aussi 4 appart’hôtel pour les plus grandes familles ou les plus longs séjours. Et puis, le petit plus que j’ai particulièrement apprécié, c’est le tout nouvel espace bien-être, avec une salle de fitness et un espace zen avec une cabine à infra-rouges avec pierres de sel (et massages sur rendez-vous). De quoi se relaxer pleinement !

Nous avons débuté la soirée à l’espace piano-bar de l’hôtel, dans une ambiance tamisée très agréable, et nous avons même pu profiter d’un petit concert de piano (tous les vendredis et samedis soir) face au feu ouvert, tout en sirotant un petit apéritif. On peut dire que la soirée commençait bien !

Nous avons ensuite découvert le restaurant (petite entrée directe depuis l’hôtel via les cuisines, c’est plutôt sympa !). En salle, c’est le maître d’hôtel Frédéric d’Orchymont qui assure un service très agréable. Les beaux jours n’étant pas encore là, nous ne pourrons pas encore profiter de la terrasse. Nous nous installons donc dans la salle principale du restaurant, à la décoration elle aussi très design.

En cuisine, on retrouve un chef très expérimenté puisqu’il s’agit de Philippe Duret, ancien chef du restaurant 2 étoiles « Le Gastronome ». Il propose ici une cuisine bistronomique basée sur de bons produits, avec des cuissons particulièrement réussies. A côté de la carte, les suggestions changent toutes les semaines, et on ne peut que se laisser tenter par les produits de saison !

En entrée, nous choisissons le saumon fumé maison, accompagné d’une crème légère de wasabi (un véritable régal !) ainsi que les ravioles de scampi, coulis crustacés, gingembre et poireaux.

En plat, mon choix s’est porté sur l’une des suggestions du moment, l’entrecôte de veau (divinement cuite) et sa sauce aux pleurottes, tandis que Monsieur s’est laissé tenté par le magret de canard aux baies roses, confit d’échalotes et croquettes.

En dessert, nous avons terminé par un petit assortiment de desserts pour Monsieur, et une traditionnelle Dame Blanche pour moi !

Le petit-déjeuner, le lendemain matin, était également de très bonne qualité avec des produits locaux (charcuteries, jus, fromages,…), de quoi prendre des forces avant d’entamer l’exploration de la région ! Il y a de nombreuses choses à visiter en Gaume (notamment le joli village provençal de Torgny dont je vous avais déjà parlé), mais avec l’Abbaye d’Orval située à quelques minutes seulement de l’hôtel, notre choix était vite fait !

Si vous êtes belge, je ne dois certainement pas vous présenter l’Abbaye d’Orval, connue essentiellement pour sa bière, réputée comme l’une des meilleures de Belgique (on peut d’ailleurs la faire vieillir en cave comme du vin !), mais aussi ses fromages. L’Abbaye Notre-Dame d’Orval est une abbaye cistercienne depuis 1131 et trappiste 1936. La visite s’effectue dans les ruines de l’ancienne abbaye, la partie moderne où vivent actuellement les moines n’étant pas accessible au grand public (mais on peut l’entrapercevoir lors de la visite). Il y a de nombreux panneaux explicatifs tout au long de la visite pour en apprendre plus sur l’histoire du site, ainsi qu’un petit musée qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur l’histoire et la fabrication de la bière d’Orval, même si la brasserie ne se visite pas non plus (à part lors de ses journées portes ouvertes une fois par an, à réserver car les places partent vite évidemment !). Pour ceux qui ne voudraient pas faire la visite, la boutique est bien sur ouverte à tous et vous pouvez vous y procurer bières et fromages de l’abbaye, qu’on ne trouve pas facilement ailleurs en Belgique.

Avec le beau soleil d’hiver, la balade fut plus qu’agréable. On y reviendra !

Le Florentin
58, Place Albert Ier
6820 Florenville
Tel: + 32(0)61 31 11 23

Infos pratiques sur l’Abbaye d’Orval ici : orval.be

Invitation

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *