Virtual room, une aventure en réalité virtuelle à Bruxelles !

Lifestyle

Virtual room, une aventure en réalité virtuelle à Bruxelles !

Par  | 

Juste avant de partir au Japon, avec ma team Escape Games, nous avons testé un concept qui vient tout juste de débarquer à Bruxelles: Virtual Room ! Dans le même style que les escape games mais en version réalité virtuelle et donc avec masque sur la tête, il s’agit de résoudre en groupe quelques énygmes (je dirais plutôt ici des missions), dans des décors qui vous ferons voyagez dans des univers de dingue. Si comme nous vous aimez déjà les escape games, je suis prête à parier que comme nous vous ressortirez de cette expérience excités comme des puces !

Petite précision avant de commencer, j’avais déjà personnellement essayé des casques de réalité virtuelle il y a quelques années, et je n’avais pas adoré l’expérience qui, je trouvais, faisait assez mal à la tête. Je me rendais donc chez Virtual Room avec un peu d’appréhension, mais cette fois-ci j’ai pourtant ADORE le jeu du début à la fin ! Je ne sais pas si c’est la technologie qui a évolué ou les décors qui étaient un peu moins « étourdissants » (pourtant, on restait bouche bée à chaque nouveau décor), sans doute un peu des deux, mais si comme moi vous avez peur à ce niveau là, je pense que vous pouvez donc être rassurés: les personnes malades ou qui veulent arrêter le jeu ne sont vraiment pas courantes d’après ce que le « maître du jeu » nous a expliqué à la fin de notre partie.

Bref ! Revenons-en à cette expérience unique ! La salle de jeu de Virtual Room se situe en plein centre de Bruxelles et elle est vraiment très grande: on peut facilement jouer à plusieurs groupes en même temps, c’est à nouveau une super idée pour les team buildings par exemple (surtout que, comme vous le verrez, la communication est ici encore plus importante que dans les escape games classiques).

Nous ne savons pas trop à quoi nous attendre en débarquant là, mais notre petit groupe de 4 (l’idéal pour jouer à ce jeu) est accueilli chaleureusement par le « maître du jeu » qui nous explique très clairement comment tout cela va se passer. Car oui, nous n’allons jouer ensemble que virtuellement: chacun prend place dans une petite pièce noire où on va évoluer individuellement… histoire de ne pas taper ou marcher sur les autres joueurs par inadvertence (attention tout de même aux murs, bien marqués dans le jeu mais qu’on peut facilement oublier dans le feu de l’action ! ahah).

Je rentre donc dans ma petite pièce et je suis équipée d’un casque et de deux manettes (une à chaque main). En quelques secondes, on est directement dans le jeu et l’utilisation des manettes est assez intuitive…. c’est parti !

L’un après l’autre nous arrivons dans ce monde virtuel où nous allons progresser. Nous ne nous trouvons en réalité qu’à quelques mètres les uns des autres dans nos petites pièces, mais dans le jeu nous avons l’impression d’être bien plus éloignés: pas évident de s’empêcher de crier pour communiquer « au loin » avec les autres… c’est vraiment drôle !

Après s’être observés en rigolant, bougé n’importe comment pour voir ce que ça donnait, et s’être fait la main en se lançant des petites balles, notre mission commence !

Virtual Room étant un précurseur des jeux de ce genre à Bruxelles et en Belgique, cette première mission est assez simple mais c’est bien suffisant pour s’habituer au concept tout en en prenant quand même plein la vue ! Après une introduction dans un monde futuriste, nous sommes envoyés en mission dans d’autres périodes et d’autres univers, avec à chaque nouveau décor une nouvelle mission à résoudre en groupe pour pouvoir passer au suivant: tirer à l’arc ou allumer un feu par exemple. Chacun possède des éléments différents dans sa zone de jeu et il faut parfois s’échanger des objets pour réussir les missions, la communication est donc essentielle entre les coéquipiers. On doit vraiment avoir l’air bien idiot si quelqu’un nous regardait à l’action dans la pièce de jeu, mais on est vraiment pris par la réalité virtuelle, les sensations sont vraiment excellentes: on a peur de s’approcher trop près du feu ou du précipice, on a vraiment l’impression d’avoir cet objet en main, de ne pas devoir le lancer trop fort pour qu’il n’éborgne pas notre co-équipier… C’est jouissif ! Mon décor préféré est ce temple égyption où je ne pouvais pas m’empêcher de lever la tête en ayant cette impression de grandeur… Magnifique ! Pour les autres, je préfère ne pas vous donner trop de détails car la surprise fait partie intégrante du jeu. Sachez juste que ça ne fait (presque) pas peur, d’ailleurs le jeu est aussi accessible aux enfants à partir de 12 ans.

Sans être une fan de jeu vidéo, j’ai vraiment apprécié l’expérience, et je ne vous dis même pas les réactions de nos deux petits gamers… Je ne suis pas sure qu’ils s’en soient encore remis ! 😉 L’aventure dure au total 45 minutes mais on a l’impression que ça dure beaucoup plus longtemps tant on est immergés dans le jeu. Il est possible de jouer une partie de 2 à 4 joueurs mais je vous recommande d’y aller à 4, c’est je pense beaucoup plus drôle. Le prix est pour moi raisonnable étant donné la technologie: 25€/personne en heures creuses (lundi-vendredi de 10h à 15h30) et 30€/personne en heures pleines (lundi-vendredi de 16h30 à 22h et samedi-dimanche toute la journée.). Il y a pour l’instant une seule aventure disponible, mais le but est d’avoir régulièrement de nouvelles aventures, avec un niveau qui va également augmenter… J’ai vraiment hâte de voir ça !!

Alors, intrigués vous aussi?

Plus d’infos sur Virtual Room et réservations: brussels.virtual-room.com

Invitation

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *