L'Irlande avec le Irish Beef Club: boeuf Hereford & fromage Cashel Blue

Voyages

L’Irlande avec le Irish Beef Club: boeuf Hereford & fromage Cashel Blue

Par  | 

Au mois de mai dernier, j’ai eu la chance de partir en Irlande avec le Irish Beef Club et Board Bia, l’organisation qui se charge de la promotion des produits irlandais. Au programme de ce voyage gourmand: la découverte de la viande de bœuf Hereford, du fromage Cashel Blue, mais aussi du whisky Tullamore et d’autres délices dont je vous reparlerai dans d’autres articles !

Mais tout d’abord, qu’est-ce que le Irish Beef Club?

Le Chefs’ Irish Beef Club est un club qui réunit des chefs étoilés ou de haut niveau de plusieurs pays (l’Allemagne, la Belgique, les Emirats Arabes Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Suède et la Suisse) avec au total plus de 90 membres. Ces chefs sont les ambassadeurs du bœuf irlandais, et ils mettent en avant la qualité de cette viande dans leurs restaurants respectifs.

Pendant ce voyage en Irlande, j’ai accompagné un groupe de chefs français et belges de l’Irish Beef Club: un voyage qui leur permettait de découvrir de plus près les conditions de production de la viande, sa traçabilité, etc.

Dans la délégation française, on retrouvait notamment Christophe Moisand du Céladon (le resto étoilé de l’hôtel Westminster à Paris), Jean-Paul Jeunet (ancien deux étoiles), Claude Colliot du restaurant du même nom, etc.

Côté Belgique, 3 des 9 membres actuels du Chefs’ Club étaient également de la partie: Jacques Marit de la Maison Marit, Larbi Ouriaghli de Lola, et Laure Genonceaux du restaurant Brinzl, dont c’était l’intronisation. Cette jeune chef prometteuse (ancienne de chez BonBon) devient ainsi la première femme de l’Irish Beef Club. Mais je vous reparlerai bientôt d’elle plus en détails dans un autre article, puisque j’en ai profité pour aller visiter son restaurant il y a quelques jours !

Les autres membres belges, qui n’étaient pas présents durant ce voyage, sont: Rocky Renaud (Le Passage), Luc Mignon, Jean Callens (Callens Café), Gaëtan Colin (derrière Maxime Colin, The Avenue & Le Richmond), Roland Debuyst (Orange et AlfonsBurger) et Stéphane Grulois (Maxens).

Le bœuf irlandais et la viande Hereford

Au centre de ce voyage donc, le bœuf irlandais et en particulier la race Hereford. C’est une chose de dire que la viande irlandaise est de qualité, c’en est une autre de le voir de ses propres yeux.

Nous avons donc tout d’abord pris la direction des pâturages verdoyants où est élevé le bœuf irlandais. Direction le County Offaly, où se trouve la ferme bovine d’Ivor et Joe Deverell, qui font partie des fondateurs de la filère Hereford Prime en Irlande. En Irlande, la qualité de vie des animaux est très importante: nous avons pu remarquer le lien qui unit les éleveurs à leurs bêtes, qui vivent presque toute l’année dehors, avec à leur disposition de grandes surfaces d’herbe fraîche, qui constitue l’essentiel de leur nourriture. Une vie sans stress, en plein air, des animaux paisibles et robustes: voilà les atouts de la viande de bœuf irlandaise et en particulier de la viande Hereford, une viande ultra tendre, riche en vitamines et minéraux, pauvre en graisse saturée.

Nous avons également été à Cahir (Co. Tipperary) visiter un des abattoirs de ABP Food Group, l’une des plus grandes entreprises irlandaises de viande. Malgré la taille de cette entreprise, ABP travaille en direct avec les éleveurs, qui peuvent venir amener eux-mêmes à l’abattoir leurs bêtes, qu’il y en ait 5 ou 100. Ce n’est pas une visite très drôle, mais je trouve important de se rendre compte de comment fonctionne réellement un abattoir (ou du moins un abattoir qui fait les choses bien). Et j’ai trouvé ça très impressionnant: tout va très (très) vite depuis l’arrivée de la bête jusqu’au désossage puis au conditionnement, tout est timé et calculé très précisément. A un bout de la pièce, la bête à peine désossée, quelques chaînes plus tard les derniers travailleurs mettent la viande sous vide ou dans des emballages pour les grandes surfaces. Cette visite me fait également prendre conscience, à nouveau, de ce qu’il y a derrière le morceau de viande que l’on achète au magasin ou que l’on déguste au restaurant: où comment me conforter dans mon idée qu’il vaut mieux privilégier la qualité à la quantité.

On notera également que l’Irlande s’engage également dans le développement durable avec le label « Origin Green« , dont ABP est l’un des membres fondateurs.

Bien sur, on l’a également goûtée cette viande: je vous donnerai mes bonnes adresses dans un autre article 😉 Mais si vous n’avez pas la chance de vous rendre prochainement en Irlande, sachez que vous pouvez trouver la viande irlandaise en Belgique notamment chez Delhaize, Colruyt, Carrefour, Cora, Match, Aldi, Lidl, Intermarché et Rob.

Le fromage Cashel Blue

La suite du programme nous emmenait à la découverte d’une ferme fromagère, chez Cashel Blue à Fethard, dans le County Tipperary. Car oui, on trouve aussi du très bon fromage en Irlande !

Le Cashel Blue (qui détient également le label Origin Green) est un fromage particulier vu qu’il s’agit d’un fromage bleu artisanal au lait de vache, très étonnant et (à mon goût) meilleur que certains bleus français. Le Cashel Blue est un produit très local puisque le lait nécessaire à la fabrication du fromage est issu de vaches nourries à l’herbe dans les prairies dans un rayon de 25 km de la fromagerie. J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce fromage et les personnes qui le produisent ! N’hésitez pas à passer à la fromagerie si vous voyagez dans la région (de préférence, prévenez à l’avance de votre passage pour être sur que quelqu’un soit là pour vous accueillir !).

L’entreprise familiale produit également le seul bleu irlandais au lait de brebis, le Crozier Blue. A noter également pour les végétariens: tous les fromages Cashel Blue utilisent de la présure d’origine végétale.

A suivre: la découverte du whisky Tullamore.

3 commentaires

  1. Pingback: Restaurant Brinzl à Uccle, la cuisine de Laure Genonceaux

  2. Pingback: Tullamore Dew: visite d'une distillerie de whisky en Irlande

  3. Pingback: Où manger un bon burger à Bruxelles?

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *