Découvrir le monde du curry avec le Comptoir des Epices

Gastronomie

Curry Factory: à la découverte du monde du curry avec le Comptoir des Epices

Par  | 

C’est chez Rob, à Woluwé, que j’ai récemment eu l’occasion de faire un voyage, tout du moins olfactif, dans le monde parfumé du curry… Et quel voyage! Car ce n’est pas tous les jours qu’on reçoit une invitation pour assister à la fabrication en direct d’un curry. J’étais donc très curieuse lorsque je suis arrivée chez Rob ce jour-là. Pourtant cette fabrication n’était en fait que le clou final d’une « leçon de curry » menée de mains de maîtres par les heureux patrons du Comptoir des Epices, Jean-Vincent et Anne Vériter, qui n’ont pas manqué de partager leur passion avec nous… Vous aussi vous êtes curieux de connaître les petits secrets du curry? Pour découvrir toute la vérité au sujet du curry, c’est par ici que ça se passe! 😉

DSC_0683

 

Le curry n’est pas q’une épice

Une première idée reçue très répandue en Occident. Pourtant, tout comme les herbes de provence (une autre « invention marketing »), le curry se compose de plein d’épices différentes, en général entre 15 et 20. D’ailleurs, le curry que  nous avons « fabriqué » ce jour-là était composé de pas moins de 23 ingrédients différents! Et en Inde, il existe autant de mélanges que de villages et que de cuisiniers: à chacun sa propre recette!

DSC_0682

On ne devrait pas dire curry, mais massala

Le « vrai » nom du curry est « massala », qui veut dire « mélange » en hindou. Mais d’où vient le mot « curry » alors? C’est aux britanniques d’Inde que l’on doit cette appellation ! En effet, le nom « curry » vient d’une plante appelée « kari », qui donnait son nom à un plat aromatisé par ses feuilles. Le nom du dit plat a ensuite été transformé en « curry » par la prononciation british… Rien à voir avec ce que l’on entend actuellement par curry donc!

Le classique curry de Madras, une invention marketing

Le curry de Madras, ce curry jaunâtre qui est le plus consommé en Occident et qui est souvent considéré comme le curry « classique », est en fait une pure invention – on ne trouve même pas ce mélange en Inde! Enfin, peut-être juste pour les touristes… Ce n’est pas pour rien que dans les plupart des restos où nous avons mangé lors de notre voyage en Inde, les guides et chauffeurs mangeaient une toute autre préparation, certainement plus locale mais moins adaptée aux goûts et habitudes occidentales… 😉 Enfin, il n’en reste pas moins que les souvenirs de ce voyage sont assez facilement remontés à la surface grâce aux odeurs les différents ingrédients du curry du jour !

Pour vous donner une idée de la diversité des currys en Inde, voici une petite carte où l’on retrouve les grandes tendances de curry par région…

curry2

Le curry n’existe pas qu’en Inde

Si le curry tel que nous le connaissons a son origine en Inde, ce n’est pourtant pas le seul pays à posséder un mélange de type curry… Citons par exemple le curry thaï, le Tikka Massala au Pakistan, le curry Bali à la coco, le curry Colombo dans les Antilles, le Ras-el-Hanout au Maroc, les 5 épices chinois, le curry de Singapour,… D’ailleurs, le spéculoos n’est-il pas lui non plus un mélange semblable au curry? Une chose est sure, ils ont des épices en commun!

Un curry a des notes subtiles, comme le vin!

Eh bien, non, le curry n’a donc pas toujours le même goût,  on y trouve des notes subtiles qui varient d’un mélange à l’autre et que l’on peut analyser comme l’on analyse les arômes d’un bon vin… A vous de jouer ! (un petit clic pour agrandir l’image)

curry1

Voilà donc quelques unes des choses que j’aurai appris grâce à Anne et Jean-Vincent. A noter, ils sont apparemment les seuls en Belgique à réaliser toutes les étapes de la création du curry. Vous pouvez retrouver leurs 16 mélanges de curry, ainsi que leurs autres épices, chez Rob (et si vous êtes loin de Bruxelles, il se pourrait bien que Rob vienne à vous dans peu de temps… mais ça c’est une autre histoire!)

DSC_0678

Plus d’informations sur le Comptoir des Epices sur leur site internet et chez Rob.

3 commentaires

  1. Laurence Boussard sur Facebook

    2 juillet 2013 à 19 h 44 min

    Et bien, je ne savais pas du tout! Je comprends mnt pourquoi certains curry me donne des allergies et d’autres pas. Merci pour ton chouette blog

  2. Anaïs4520

    3 juillet 2013 à 10 h 18 min

    Super intéressant, pour moi le curry était le même partout, quelle erreur!
    Je suppose que tu as pu reprendre un peu du curry que vous avez préparé? L’as tu déjà utilisé pour cuisiner?

    • Emma

      3 juillet 2013 à 11 h 05 min

      J’ai reçu tout un coffret avec différents curry ainsi que d’autres produits du Comptoir des Epices, je pense en parler dans une recette bientôt 😉

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *