Les Cabanes de Belfahy, séjour nature dans le Massif des Vosges

Voyages

Les Cabanes de Belfahy, séjour nature dans le Massif des Vosges

Par  | 

En janvier dernier, je suis partie dans le Massif des Vosges pour un long weekend enneigé et gourmand: en un peu plus de 4 heures de route, le dépaysement est immédiat dans les Vosges, surtout l’hiver. Pistes de ski (comme à La Bresse), chiens de traîneau, raquettes,… ce ne sont pas les activités hivernales qui manquent dans cette jolie région montagnarde très facile d’accès depuis la Belgique.

Nous avons passé durant ce weekend une nuit aux Cabanes de Belfahy, des cabanes tout confort au cœur du Massif des Vosges. Si vous me suivez depuis quelques années, vous savez que je suis une grande adepte des hébergements insolites et de la tendance que l’on appelle « glamping »: des hébergements au cœur de la nature, mais où l’on conserve tout son confort. Le combo parfait pour moi ! J’ai pu constater après plusieurs séjours insolites que le confort variait de l’un à l’autre: pas toujours de toilettes ou salle de bain dans l’hébergement, pas toujours de chauffage assez puissant l’hiver,… Bref, autant vous le dire tout de suite: au niveau confort, les Cabanes de Belfahy sont au top par rapport à d’autres hébergements testés les années précédentes. On a vite regretté de n’y passer qu’une seule nuit !

 

Les Cabanes de Belfahy sont situées au sommet du plus haut village de Haute-Saône. Nous avons été chanceux car il venait de neiger 50 centimètres quelques jours plus tôt. Le cadre était tout simplement magnifique, avec les cabanes sous la neige, au milieu des sapins. Par contre, ce fut toute une aventure pour y arriver, même avec nos pneus neige ! Nous avons du faire la toute dernière montée à pied, mais dès que nous avons découvert quelques minutes plus tard notre cabane, nous nous sommes rendus compte que le chemin en valait la peine…

Les 4 (et bientôt 5) cabanes sont perchées dans les arbres et dispersées dans la forêt, sur une ancienne piste de ski (le remonte pente est d’ailleurs toujours présent, c’est assez drôle !). Les cabanes sont tout confort, et chacune possède ses petites particularités: jacuzzi pour la Cabane aux Myrtilles et la Cabane du Lynx, sauna et bain japonais pour la Cabane du Remonte Pente, et terrasse panoramique avec télescope pour la Cabane de la Voie Lactée. Bref, le vrai luxe en plein milieu de la nature !

 

 

Nous avons séjourné dans la Cabane de la Voie Lactée, une cabane sur deux étages qui peut accueillir jusqu’à 4 personnes (lit double et divan-lit). Au premier étage se trouvait une première terrasse, l’espace salle à manger et salon, la cuisine (avec déjà une superbe vue !) et la salle de bain tout confort, avec de vraies toilettes (pas de toilette sèche, youhou !), une douche et un évier. A l’étape, la chambre à coucher et la deuxième terrasse avec un grand téléscope qu’il est possible de louer en supplément pour observer les étoiles. Un petit télescope est compris dans le prix de la chambre (déjà pas mal pour les novices) et il est possible de projeter la voie lactée sur le toit en forme de coupole de la chambre, ce qui permet déjà d’avoir l’impression de dormir à la belle étoile tout en restant au chaud, et ce qui est également cool pour apprendre à reconnaître les différentes constellations (on peut afficher leurs noms, et on peut afficher le ciel en temps réel ou en accéléré pour voir l’évolution du ciel durant toute la nuit). Bref, trop cool pour ceux qui comme moi aiment avoir la tête dans les étoiles !

 

 


 

Si vous avez envie de louer le gros télescope, il vous faudra soit passer un petit « diplôme » à l’accueil (pour éviter de l’abîmer) ou faire partie d’un club d’astronomie. On a pu observer les étoiles en compagnie d’un grand amateur et c’était vraiment très chouette ! Après Paris et les Canaries, je ne me lasse vraiment pas de ce genre d’expérience…


Pour les repas, vous avez le choix entre cuisiner vous-mêmes dans votre cuisine équipée, ou commander l’une des formules de restauration proposées par les Cabanes de Belfahy: paniers de petit-déjeuner, raclette, pierrade, fondue bressane ou bourguignone, plateau de charcuterie ou de fromage… Je peux vous dire que la formule raclette était délicieuse et très copieuse, tout comme les petits-déjeuners !

Si vous avez envie de manger au restaurant « dans le coin » (ça fait vite 30 minutes de trajet quand il faut remonter jusque là sous la neige), je vous recommande chaudement le restaurant La Croisière près de Ronchamp, dont je vous reparlerai dans un autre article.

Pour plus d’infos sur les cabanes de Belfahy, petit coin de paradis dans les Vosges: cabanesdebelfahy.com

7 commentaires

  1. Maud Devroey sur Facebook

    5 février 2017 à 15 h 12 min

    Magique !!!

  2. Caroline Vermeulen sur Facebook

    5 février 2017 à 16 h 17 min

    Voilà oú aller Mélanie Leroy Ma Merlino 😀

  3. pierre delobbe

    6 février 2017 à 15 h 03 min

    superbe lieu magique vraiment

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *