Des parcours cinéma pour découvrir Paris autrement...

Voyages

Des parcours cinéma pour découvrir Paris autrement…

Par  | 

Parce que Paris est loin de se limiter à la tour Eiffel, aux Champs Elysées et aux autres lieux bourrés de touristes, je vous propose aujourd’hui une manière alternative de découvrir la ville lumière, grâce à des parcours cinéma qui vous permettrons de vous mettre dans la peau de vos héros préférés pendant quelques heures, tout en découvrant Paris d’une manière plutôt originale !

Ratatouille1Photo: © Pixar Animation Studios / Walt Disney Pictures

Voici donc mon bon plan pour vous, voyageurs cinéphiles de passage à Paris: la ville de Paris a eu la bonne idée de créer une série de guides à télécharger gratuitement qui vous permettra de suivre facilement les pas de vos héros de films préférés, que ce soit Ratatouille, Adèle Blanc Sec, Hugo Cabret et bien d’autres encore !

Quelques exemples de lieux fantastiques que vous pourrez découvrir en suivant les Parcours cinéma

  • La bibliothèque Saint-Geneviève: Hugo Cabret y cherche des réponses à ses questions parmi les milliers de livres qu’elle renferme. Classée monument historiques, cette bibliothèque à la structure métallique imposante et datant du milieu du 19ème siècle est en réalité le premier bâtiment autonome de bibliothèque en France. 
  • Les serres du Jardin des Plantes: c’est dans la grande serre que le professeur crée Francoeur dans « Un Monstre à Paris ». Réouvertes en 2010, vous pourrez découvrir dans ses grandes serres en verre et métal des plantes des quatre coins du monde.
  • La rue de Bièvre: elle fait partie du Paris médiéval dans lequel se promènent Andy et Christian dans « Le Diable s’habille en Prada ». Un coin bien caché, d’autant plus que le petit square que l’on peut voir à l’écran ne se trouve pas sur les cartes de la ville ! Au passage, si vous cherchez un chouette hôtel à Paris pour vous reposer après toutes ces aventures cinématographiques, vous en trouverez de nombreux dans le quartier de Saint-Germain, à deux pas de là.
  • Arouze – le dératisateur ( 8 rue des halles): dans Ratatouille, le père du rat gastronome Remy lui montre une boutique à la devanture remplie de pièges à rats… qui existe bel et bien ! Une « fabrique de pièges de tout genre » à la façade d’époque qui vaut le détour.
  • Le musée de l’Orangerie: Gil et Inez y admirent les oeuvres de Monet dans « Midnight in Paris ». A votre tour, découvrez dans ce musée situé dans le jardin des Tuileries le merveilleux ensemble mural des Nymphéas.

Alors, quel parcours vous tente le plus?

Vous êtes plutôt British? Découvrez également sur le blog des idées pour un city trip à Londres ou Birmingham.

1 commentaire

  1. Virginie S.

    20 mai 2013 à 15 h 33 min

    Merci pour cette article et le lien avec les pdf à télécharger ! ça donne envie de voir Paris autrement ! 😉

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *