Weekend à Naples: 10 visites et expériences immanquables

Voyages

Weekend à Naples: 10 visites et expériences immanquables

Par  | 

Comme vous le savez si vous me suivez sur les réseaux sociaux, en novembre j’ai passé un long weekend à Naples dans le cadre de l’opération #NaplesToday. Je ne pensais pas retourner si vite dans le sud de l’Italie, après mon weekend dans les Pouilles en septembre, mais 10 degrés en plus, quand il commence à faire bien moche chez nous, ça ne se refuse pas n’est-ce pas? 🙂

naples-1559

Après avoir partagé avec vous quelques photos sur les réseaux sociaux de cette ville qui m’a surprise à bien des égards, il est temps de vous donner un peu plus de détails sur les merveilles que j’ai découvertes lors de ce weekend à Naples.

naples-1304

naples-1300

Avant toute chose, je tiens à préciser que Naples est une destination très facile d’accès puisque des vols directs relient l’aéroport de Naples à celui de Bruxelles, avec des horaires qui permettent de bien profiter du weekend (nous sommes arrivés le vendredi midi, et reparti le dimanche après-midi).

 

Il ne m’aura fallu que quelques heures dans la ville pour découvrir que j’avais une vision assez erronée de la troisième plus grande ville d’Italie. Ce weekend gourmand et insolite m’aura fait découvrir entre autres la plus belle station de métro d’Europe, un cimetière souterrain pour Vespa et Fiat, des joyaux d’art baroque, un cimetière où on adopte les morts, des scènes de rue chaotiques, mais aussi les superstitions des napolitains qui ne sont égalées que par leur convivialité…

 

Pour ce premier article sur Naples, je vous propose donc de découvrir avec moi 10 visites et expériences à ne pas manquer si vous passez un weekend (ou plus !) à Naples.

naples-905

1 – La magie de Noël à Naples: les santons et les crèches de la Via San Gregorio Armeno

En arrivant à Naples, nous avons eu le « malheur » de demander au taxi si le marché de Noël avait déjà commencé (nous étions mi-novembre). Quand il nous a répondu qu’il avait déjà commencé depuis des mois, nous n’avons d’abord pas très bien compris, mais nous allions bien vite découvrir que la magie de Noël à Naples, c’était toute l’année ou presque: la ville est en effet réputée pour ses santons et ses crèches de Noël, et les boutiques d’artisans abondent dans la Via San Gregorio Armeno et les rues alentours (notamment Via Benedetto Croce et San Biagio dei Librai sur Spaccanapoli, la très longue artère principale en ligne droite du centre de Naples). On ne sait pas où donner de la tête ! Si vous ne devez acheter qu’une chose, optez pour une figurine typiquement napolitaine avec une corne, porte-bonheur napolitain par excellence !


naples-353

naples-308

naples-306

naples-309

naples-321


naples-344

naples-349

naples-303

naples-236

naples-246

naples-233

naples-257

 

Si vous recherchez du plus haut de gamme, ne manquez pas ces deux boutiques artisanales:

  • les plus beaux santons classiques sont chez Ulderico Pinfildi, qui a son atelier juste derrière la boutique

naples-265


naples-271

  • les objets les plus modernes se trouvent juste à côté chez Le Voci di Dentro


naples-290

2 – Le Christ Voilé (Cristo Velato) et les statues uniques de la Capella Sansevero

Naples est une ville pleine de surprises et la Chapelle San Severo en est une. Au départ pas trop emballée d’aller visiter une chapelle où en plus on ne pouvait pas prendre de photos, je me suis retrouvée totalement bouche bée devant les statues les plus travaillées que j’ai eu l’occasion de voir. Le Christ Voilé, sculpté dans un bloc de marbre, est la pièce majeure de la chapelle: le travail du marbre est si habile qu’on a l’impression qu’il s’agit d’un vrai voile recouvrant le Christ… Mais ne délaissez pas les autres statues de la chapelle, et en particulier la Désillusion, une statue tenant un filet plus vrai que nature également. Vraiment impressionnant !

Cristo velato (Giuseppe Sanmartino, 1753) Photo de Massimo Velo © Archivio Museo Cappella Sansevero

Cristo velato (Giuseppe Sanmartino, 1753)
Photo de Massimo Velo © Archivio Museo Cappella Sansevero

Veduta generale Cappella Sansevero Photo de Marco Ghidelli © Archivio Museo Cappella Sansevero

Vue générale de la Cappella Sansevero
Photo de Marco Ghidelli © Archivio Museo Cappella Sansevero

3 – Les places et les ruelles napolitaines, de jour et de nuit

Les petites ruelles typiques, avec leurs balcons remplis de linge, font tout le charme de Naples. Taxis, motos et piétons s’y faufilent dans un joyeux brouhaha. Se balader dans ces ruelles, animées à toute heure du jour et de la nuit, fait partie des choses à ne pas manquer à Naples, bien évidemment. Les plus photogéniques se trouvent dans le Quartier Espagnol.


naples-368


naples-425

 

naples-970


naples-1509


naples-1484


naples-1492

Mais Naples, ce sont également de très belles places, où les napolitains aiment se retrouver également. Mes préférées: la Piazza del Gesù (avec son étonnante Basilique du Gesù Nuovo, qui était autrefois le palais d’une riche famille napolitaine) et l’énorme Piazza Plebiscito.

naples-143

naples-151

naples-158

naples-934

naples-941

naples-1112

4 – Le cloître du monastère de Santa Chiara: un havre de paix au cœur de Naples

Le cloître du monastère de Santa Chiara est un petit bijou, si calme, et pourtant situé en plein centre de Naples, près de la Spaccanapoli. Le monastère de Santa Chiara fut construit à partir du 14ème siècle. Son cloître, couvert de faïence (version italienne des azulejos portugais), est très étonnant et date en grande partie du 18ème siècle. A l’intérieur du cloître, les sœurs cultivent encore des légumes et les orangers abondent: on peut d’ailleurs déguster leur jus à la cafétéria du cloître !

naples-65

naples-69

naples-72

 

naples-99

naples-59

naples-91

 

5 – La Certosa San Martino, perle cachée de Naples

Si Naples possède une perle cachée, délaissée de manière incompréhensible par les touristes (nous étions quasiment seuls lors de notre visite !), c’est la Certosa San Martino, un grand monastère autrefois occupé par les moines chartreux, et devenu aujourd’hui un musée. La Chartreuse impressionne dès notre arrivée, puisqu’elle se situe au sommet de la colline de Vomero, d’où l’on peut admirer une belle vue sur le centre de Naples et le Vésuve, même si le ciel était nuageux ce jour-là.

naples-449

naples-454

naples-467

naples-461

De la cour d’honneur plutôt sobre, nous entrons dans l’église richement décorées, avec de magnifiques dorures et surtout des fresques faites de plusieurs couleurs de marbres, au sol mais également sur les murs. Quel travail impressionnant !

naples-474


naples-500

naples-497

naples-502

naples-520

Nous continuons la visite dans des salles tout aussi grandioses et richement décorées. Certaines salles sont en trompe l’œil, grâce à des peintures très délicates.


naples-542

naples-532


naples-545

naples-559

Nous arrivons ensuite dans le cloître, où étaient également enterrés les moines chartreux.

naples-585

 

Des expositions diverses occupent une grande partie de l’ancien monastère: carrosses, santons, navires, et – bien sur – une des plus belles crèches de Naples. Nous passons également par les terrasses du monastère, d’où nous essayons d’apercevoir Capri, au large de la Baie de Naples.


naples-617

naples-629

naples-640

naples-677

naples-669

naples-646

6 – La plus belle vue sur le Vésuve depuis le Castel Sant’Elmo

Juste à côté de la Chartreuse de San Martino, une autre visite immanquable: le Castel Sant’Elmo, le fort de défense de Naples, au sommet duquel on peut admirer la plus belle vue sur la ville et sur le Vésuve. Même avec un temps gris, c’était à couper le souffle.

Le Castel Sant'Elmo vu d'en bas

Le Castel Sant’Elmo vu d’en bas

naples-695

naples-786

naples-749

naples-729

naples-719

naples-720

naples-783

7 – Visite souterraine de Naples: la Galleria Borbonica (Bourbon Tunnel)

Une visite souterraine de Naples permet de découvrir une toute autre facette de la ville. Les trois prochains points concernent des endroits souterrains, qui donnent en combinant les trois une belle visite alternative de Naples, sans voir la lumière du jour ou presque !

On commence par par la visite impressionnante de la Galleria Borbonica (ou « Bourbon Tunnel »). La galerie principale est un long tunnel de plus de 400 mètres de long, creusé au 19ème siècle par les Bourbons, qui régnaient alors sur le royaume de Naples. A la Galleria Borbonica s’ajoute en réalité un vaste réseaux de tunnels et de cavités, de citernes romaines aux tunnels accueillant la population lors des bombardements de la ville pendant la seconde guerre mondiale. De cette époque, on garde un réseau électrique qui fonctionne toujours, et même par endroit de l’eau courante !


naples-1007

naples-1004

naples-1033

naples-1020

Mais la plus amusante des utilisations de ces galeries souterraines par les napolitains eut lieu après la guerre et jusque dans les années 70, lorsque la Galleria Borbonica devint un véritable cimetière pour vielles voitures, Vespa, vélos et autres objets dont la ville ne savait plus quoi faire. Bref, vous comprenez pourquoi la visite est réellement étonnante !

naples-1047


naples-1067

 

naples-1071

naples-1088

Pour visiter le complexe de galeries souterraines, 4 options s’offrent à vous: deux parcours à pied (le parcours standard et le parcours « Via delle Memorie » axé sur les différentes utilisations des tunnels – c’est celui-ci que nous avons suivi), un parcours aventure (avec une traversée en radeau), et un parcours spéléo.

8 – Le métro de Naples et ses stations artistiques

Autre visite souterraine à faire à Naples en cas de mauvais temps: le métro ! Une partie des stations de métro de Naples ont été décorées par des artistes contemporains (elles sont renseignées comme « stazione dell’arte » sur la carte du métro).

La station de métro Toledo a ainsi reçu le prix de la plus belle station de métro d’Europe.

naples-1153


naples-1171

Mais c’est la dernière station en date que j’ai préféré, la station Università, qui vous plonge réellement dans un univers futuriste.


naples-1116

naples-1136

naples-1141

Pour compléter ce top 3 des stations de métro (mais je ne les ai pas toutes vues), j’ai également beaucoup aimé la station de métro Dante, avec des éléments rappelant l’oeuvre d’un des plus célèbres auteurs italiens.

naples-1190

naples-1191

naples-1186

naples-1179

9 – Le Cimetière des Fontanelle

Dernière visite souterraine à Naples: celui du Cimetière des Fontanelle, un ossuaire souterrain qui occupe une énorme cavité creusée dans la roche. La particularité de cet ossuaire est d’accueillir les crânes des morts inconnus, qui furent entreposés ici suite aux différentes grandes catastrophes que la ville connut, mais aussi des plus pauvres qui ne pouvaient pas se payer une autre sépulture. On retrouve notamment de nombreuses victimes de la grande peste de 1656 et de l’épidémie de choléra de 1837. Pourtant, les restes que l’on voit aujourd’hui en visitant le cimetière ne sont qu’une infime partie des corps qui sont entreposés ici: le sol est rempli d’os sur plusieurs mètres !

naples-1333

naples-1326

naples-1366

naples-1321

naples-1392

naples-1338

Avec le temps, les napolitains ont développé un véritable culte autour du cimetière des Fontanelle: on pouvait ainsi venir adopter un crâne, prier pour lui et l’aider à passer dans l’au-delà (en lui donnant notamment des pièces pour acheter son passage… pièces remplacées aujourd’hui par des… tickets de métro ! 😉 ) mais surtout en attendant en retour, si les prières étaient couronnées de succès, que l’âme du mort vous aide dans votre vie actuelle en réalisant vos vœux ! Pas mal le deal, non? 😉

naples-1384


naples-1402

naples-1463

naples-1466

naples-1329

10 – Découvrir les spécialités culinaires de Naples

Enfin, qui dit Naples dit cuisine italienne typique et riche, très riche ! Si riche qu’il me faudra un autre article pour vous parler de toutes les spécialités napolitaines à déguster sur place. Au programme: l’une des meilleure pizzeria de la ville, la Pizzeria Gino Sorbillo, un vignoble urbain, les Cantine Astroni, et un repas chez des napolitains. Affaire à suivre donc ! 😉

naples-392

4 commentaires

  1. Mélissa Monaco sur Facebook

    12 décembre 2016 à 6 h 54 min

    Je veux retourneeeeeeeer…

  2. Maud Devroey sur Facebook

    12 décembre 2016 à 7 h 45 min

    Chouette merci je prends note !

  3. Delices Isabelle sur Facebook

    13 décembre 2016 à 17 h 16 min

    Bonsoir je participe volontiers!! Merci pour ce sublime concours. J invite Sandra Cornet Soon Lafitte et Sophie Allainlerayguihard bonne soiree

  4. Pingback: Doppio Gusto, restaurant italien et pizzeria à Laeken

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *