Les 10 ans de Dinner in the Sky avec S.Pellegrino

Gastronomie

Les 10 ans de Dinner in the Sky avec S.Pellegrino

Par  | 

En juin dernier, pour la seconde fois, j’ai eu la grande chance de pouvoir manger sur la plateforme perchée à 50 mètres de haut de Dinner in the Sky ! Dinner in the Sky fête cette année ses 10 ans, et à cette occasion ce ne sont pas moins de 10 plateformes qui se sont élevées en même temps pendant 5 jours face à l’Atomium, avec à bord de chaque nacelle, un chef étoilé belge et un S.Pellegrino Young Talent, un jeune talent de la cuisine belge.

Si ce concept a déjà été exporté dans pas moins de 55 pays, ce concept surréaliste est bien belge et nous pouvons en être fier  !

dinner-in-the-sky-2016 (82)

Grâce à S.Pellegrino, j’ai rejoins la nacelle de David Martin, chef étoilé bruxellois dont la cuisine est fortement inspirée par ses voyages au Japon et dans le reste du monde, et la S. Pellegrino Young Talent Laure Genonceaux, originaire de l’île Maurice et ancienne sous-chef chez Bonbon, qui a ouvert cette année son restaurant Brinzl à Uccle (qui reprend l’emplacement du Va Doux Vent).

dinner-in-the-sky-2016 (70)

Après un apéro à terre, dans un espace design qui permet de se préparer en douceur à la montée, nous nous installons bien confortablement dans notre fauteuil, et c’est parti pour un festin dans les airs ! L’ambiance est bonne, très bonne, grâce à la playlist endiablée qui accompagne le repas – avec l’ivresse de l’altitude, nous finirons même par faire tourner les serviettes – eh oui… 😉

dinner-in-the-sky-2016 (4)

dinner-in-the-sky-2016 (6)

dinner-in-the-sky-2016 (14)

dinner-in-the-sky-2016 (15)

dinner-in-the-sky-2016 (23)

dinner-in-the-sky-2016 (28)

dinner-in-the-sky-2016 (24)

dinner-in-the-sky-2016 (31)

dinner-in-the-sky-2016 (34)

dinner-in-the-sky-2016 (29)

Dans nos assiettes, c’est également la fête, avec un menu riche en goût où l’on retrouve avec plaisir le petit côté asiatique de la cuisine de David Martin. Au programme: panacotta de parmesan et gelée de cosses de petits pois, suivi d’une petite boîte surprise contenant le King crabe et crabe de la mer du nord, avocat et crémeux de sésame noir au saké, avant de terminer la partie salée par une délicieuse volaille de Bresse Shio Koji cuite au feu de bois, accompagnée de polenta de maïs-pomme de terre et asperge. Avant de redescendre, nous savourons le dessert, les fraises et rhubarbe du potager, jus de fleur d’hibiscus, rose et citron.

dinner-in-the-sky-2016 (33)

dinner-in-the-sky-2016 (41)

dinner-in-the-sky-2016 (37)

dinner-in-the-sky-2016 (43)

dinner-in-the-sky-2016 (56)

dinner-in-the-sky-2016 (35)


dinner-in-the-sky-2016 (72)

dinner-in-the-sky-2016 (75)

dinner-in-the-sky-2016 (78)

dinner-in-the-sky-2016 (82)

 

Bref, vous vous doutez que j’ai une fois de plus passé une soirée inoubliable, et j’ai hâte de renouveler l’expérience, à Bruxelles ou ailleurs, dès que possible !

dinner-in-the-sky-2016 (89)

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *