Une journée à Sintra et dans le parc naturel de Sintra-Cascais

Voyages

Une journée magique à Sintra, Azenhas do Mar et Cabo da Roca

Par  | 

Je me rend compte que j’ai encore énormément de choses à vous raconter sur mes différents voyages au Portugal: Porto, Lisbonne, le centre du Portugal,… Le Portugal a été pour moi un de mes grands coups de cœur ces dernières années: c’est un pays très agréable, avec une nature et une culture très riches ! Bref, aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de la journée magique que j’ai passé dans la région de Lisbonne en avril dernier, lors de mon voyage à Cascais sur les traces de James Bond. Au programme: Sintra, Azenhas do Mar, la région viticole de Colares et Cabo da Roca, le point le plus occidental d’Europe continentale.

Sintra et ses palais

Notre premier arrêt de cette journée d’excursion au départ de Cascais est Sintra, magnifique et mystérieuse ville classée à l’UNESCO, ville de rois, princes et princesses du Portugal et d’ailleurs, qui est également une excursion très populaire au départ de Lisbonne (il y a un train qui relie les deux villes en 30 minutes). Je n’avais pas eu le temps d’aller à Sintra lors de mon premier voyage à Cascais, j’étais donc ravie d’avoir enfin l’occasion d’y aller. Malheureusement, nous n’y avons passé qu’une demi-journée, ce qui est beaucoup trop peu pour découvrir l’entièreté des palais de Sintra, et en plus il faisait très brumeux ce matin-là. D’après notre guide, ce temps est habituel à Sintra, qui se trouve sur les hauteurs du parc naturel de Sintra-Cascais. Bref, s’il fait beau à Cascais ou Lisbonne, ça ne veut pas dire qu’il fera forcément beau à Sintra. Mais personnellement, je trouve que ça a son charme… La ville et ses palais de contes de fée semble encore plus mystérieuse sous le brouillard matinal. Et puis, ça me donne une bonne raison d’y retourner pour explorer plus et voir Sintra cette fois-ci sous le soleil !

Bref, nous commençons la journée par le site le plus visité de Sintra, le Palácio da Pena, qui se trouve dans les hauteurs de la ville, au milieu de la forêt. Le Palais de la Pena, considéré comme le premier palais romantique d’Europe, est un est un vrai palais de conte de fée, qui mélange tous les styles architecturaux ou presque: (néo)gothique, Renaissance, baroque, mauresque, manuélin,…

 

Quand il fait beau, de l’extérieur, ça donne ça:

Sintra

Nous avons visité l’intérieur du Palais, une visite vraiment intéressante (mieux vaut avoir un guide par contre). Le palais est vraiment très fantaisiste, je n’ai jamais vu un tel éclectisme !









 


Nous redescendons ensuite vers le centre-ville de Sintra, pour nous balader un peu autour du Palacio nacional de Sintra, cet étrange palais tout blanc avec deux énormes cheminées (qui oui, sont bien celles des cuisines !), tout en apercevant au dessus de la montagne le château des Maures de Sintra.

 


J’en ai aussi profité pour goûter aux spécialités sucrées de Sintra: les travesseiros de Sintra, des pâtisseries au jaune d’œuf, comme partout au Portugal !) – la version locale des pasteis. L’adresse la plus authentique de Sintra: Piriquita, juste à côté du palais.


Une chose est certaine: je reviendrai à Sintra.

Azenhas do Mar

C’est dans le petit village de pêcheurs traditionnel de Azenhas do Mar que nous mangeons à midi. Ce village perché sur une falaise en bord de mer fut une très belle découverte, et pourtant il est peu fréquenté par les touristes.

Je vous recommande le restaurant « Adega das Azenhas », où j’ai mangé pour la première fois des « pousse-pieds » (percebes en portugais), un étrange crustacé dont raffolent les portugais.

Visite du vignoble « Casal de Santa Maria »

Nous continuons la journée par une visite du vignoble « Casal de Santa Maria« , pour déguster du vin de Colares, une petite appellation d’origine portugaise dont les vignes sont plantées face à l’Océan Atlantique. Casal de Santa Maria revendique avoir les vignes « les plus à l’ouest d’Europe ». Ce vignoble a une belle histoire puisque son propriétaire est le Baron Von Bruemmer, un homme qui a eu une vie romanesque: né en Russie et arrivé au Portugal à 60 ans, il a décidé de changer de carrière en devenant vigneron à l’âge de 96 ans. Nous avons eu la chance de rencontrer ce homme incroyable lors de notre visite du vignoble. En écrivant ces lignes, j’apprend qu’il est mort en novembre dernier à l’âge de 105 ans. J’espère que le vignoble continuera à produire des vins aussi agréables à boire que ceux dégustés lors de notre visite. Chapeau Monsieur pour avoir eu une vie aussi bien remplie !

 


 

Cabo da Roca

Dernier arrêt de la journée: Cabo da Roca, le point le plus à l’ouest d’Europe continentale. Malgré le vent, l’endroit est magnifique, surtout sous un grand soleil. Quelle belle manière de terminer la journée !


Nous rejoignons Cascais en longeant la côte. Je revois les plages où je m’étais arrêtée l’été d’avant. Même hors saison, c’est magnifique !

Pour plus d’informations sur le Portugal et la région de Cascais: visitportugal.com et visitcascais.com

4 commentaires

  1. Sarah Brouette sur Facebook

    18 janvier 2017 à 18 h 42 min

    Christine Dos Santos 😉

  2. Mimie Nicolas sur Facebook

    18 janvier 2017 à 18 h 51 min

    OOOh oui magique sintra

  3. Ann Van Den Eynde sur Facebook

    19 janvier 2017 à 22 h 34 min

    Georges 🙂

    • Georges Dassesse sur Facebook

      19 janvier 2017 à 23 h 05 min

      Je comprends son régal devant les splendeurs qu’elle a visité ou entre apperçues lors de son passage éclair dans notre jolie ville 😉
      Perso, je recommande de consacrer 3-4 jours pour Sintra et les alentours (Azenhos do Mar est très joli, et Ericeira vaut aussi le détour) 🙂
      On finalise la mise en place d’un studio à louer (à Sintra) et, dès le printemps, on vous attends 😉 🙂

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *