Women in Red: découverte des vins rouges du Val de Loire

Gastronomie

Women in Red: découverte des vins rouges du Val de Loire

Par  | 

Un déjeuner 100% féminin au Chalet de la Forêt en compagnie de la Wine Lady of the Year, Vicky Corbeels: le cadre parfait pour découvrir un peu mieux les vins rouges du Val de Loire, après les avoir dégustés dans les ciel de Bruxelles en juin dernier.

women-in-red-vins-rouge-loire (1)

Mais avant de plonger dans les 50 nuances de rouge des Vins de Loire, le déjeuner ne pouvait pas débuter sans un petit aperçu de ce que le Val de Loire a à offrir côté bulles, avec un Crémant de Loire (Ackerman Brut – 8,25€ chez Carrefour Market) et un Touraine (Monmousseau – 10,15€ chez Nicolas), pour débuter le repas tout en fraîcheur.

women-in-red-vins-rouge-loire (6)

women-in-red-vins-rouge-loire (5)

Je rejoins ensuite ma place à notre tablée 100% féminine pour découvrir les subtils vins rouges du Val de Loire en accord avec un menu proposé par Pascal Devalkeneer et son équipe.

women-in-red-vins-rouge-loire (17)

women-in-red-vins-rouge-loire (4)

Il paraitrait que plus de 3 fois sur 4, le belge choisirait une bouteille de vin rouge pour accompagner son repas. Avec les Vins du Val de Loire, c’est toute une gamme d’arômes et de saveurs qui s’offrent à nous. Parmi les vins rouges du Val de Loire, on retrouve plusieurs grandes appelations: les Anjou (l’AOC Anjou Rouge, à boire jeune, et l’AOC Anjou Villages et Anjou Villages Brissac, plus intenses et profonds, à servir avec de la viande rouge ou du canard rôti), l’AOC Saumur Rouge (à marier avec des volailles sautées ou rôties, des fromages à pâte molle ou à croûte fleurie), l’AOC Saumur Champigny (aux tanins fins et veloutés, à accorder avec de la viande rouge), le Chinon (rond et souple, il accompagne à merveille les tartares quand il est jeune, et des mets plus complexes pour les vins plus corsés), le Saint-Nicolas de Bourgueil (aux arômes floraux et de fruits rouges, il se marie très bien avec les viandes blanches et les desserts au chocolat), et les vins de Touraine (très fruités et arômatiques, ils accompagnent notamment les grillades et saucissons à l’ail).

women-in-red-vins-rouge-loire (3)

Derrière le choix des vins sélectionnés pour ce repas, se cache l’espagnol César Román, le nouveau sommelier du Chalet de la Forêt, tout droit débarqué du Comme chez Soi.

women-in-red-vins-rouge-loire (8)

Pour accompagner l’entrée, le foie gras des Landes poché au vin et aux épices, accompagné de légumes et fruits de saison, celui-ci nous propose donc deux accords:

  • AOC Touraine La Chapinière 2011 (8,99€ chez Cora) : l’AOC Touraine s’étend autour de la ville de Tours, dans l’une des régions viticoles les plus diversifiées de France. Parmi les cépages rouges, c’est le Cabernet Franc qui domine dans les assemblages, avec également le Grolleau, le Gamay noir à jus blanc, le Pinot Noir ou encore le Côt (Malbec).
  • AOC Chinon Clos de l’Olive – Couly-Dutheil 2011 (19,99€ chez Delhaize) : le Chinon se situe à l’Ouest de Tours et est élaboré principalement à partir du Cabernet franc. Le Chinon est un accord parfait avec tous les tartares.

women-in-red-vins-rouge-loire (9)

women-in-red-vins-rouge-loire (10)

Nous avons ensuité dégustés plusieurs accords avec le plat principal, le canard sauvage et racines en cocotte:

  • Saumur Champigny : Paul Filliatreau « Jeunes Vignes » 2014 (10,90€ chez De Coninck)
  • Saumur Champigny Domaine de Saint-Just « Les Terres Rouges » 2013 (8€ chez Poulet vin)

En première option, deux vins de l’appelation Saumur Champigny, où l’on retrouve exclusivement les cépages de Cabernet franc (minimum 85% dans les assemblages) et de Cabernet sauvignon. Ce sont des vins qui révèlent leur complexité au fil des années.

  • Chinon Nicolas Grosbois « Cuvée Gabarre » 2013 (18,90€ chez Titulus)

Troisième accord proposé, un autre Chinon, et une cuvée très fraîche et minérale. Il se marie parfaitement avec le canard, l’agneau et les viandes mijotées.

women-in-red-vins-rouge-loire (11)

women-in-red-vins-rouge-loire (12)

Enfin, en dessert, c’est le Domaine de la Cotelleraie 2014 – Saint-Nicolas de Bourgueil (10,40€ chez De Coninck) qui accompagna le dessert signature du restaurant, la Forêt Noire du Chalet. L’AOC Saint-Nicolas de Bourgueil se situe en Indre-et-Loire à la limite de l’Anjou et de la Touraine, sur environ 1100 hectares, et produit des vins rouges à base de Cabernet Franc. Cette cuvée « Domaine» du Domaine de la Cotelleraie, qui fait la réputation de la maison, est produite à partir des différents vignobles du domaine.

women-in-red-vins-rouge-loire (13)

women-in-red-vins-rouge-loire (15)

Le saviez-vous?

  • Les vins rouges de Loire se servent rafraîchis, pour souligner leur fraîcheur naturelle, mais pas glacés. La température idéale se situe autour de 15° pour les vins jeunes, et 17° pour les plus âgés. 
  • Le Millésime 2014 fut très bon pour les vins rouges de Loire, n’hésitez donc pas à en stocker ou à en consommer dès à présent chez les restaurateurs et cavistes qui en proposent déjà. 
  • Pour plus d’informations sur les Vins de Loire, vous retrouverez un dossier complet sur Marmiton et plein d’infos sur leur site officiel, vinsvaldeloire.fr

2 commentaires

  1. Pingback: Les repas à quatre mains du Clair de la Plume * en Provence

  2. Pingback: Vignes Vins Randos: découverte alternative des vignobles du Val de Loire

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *