Tour du monde/ Jour 11: Ubud - Ayung River

Voyages

Tour du monde/ Jour 11: Ubud – Ayung River

Par  | 
--// Partie 11 sur 20 dans la série Le tour du monde en 22 jours (2013) //--   

Pour notre première journée à Bali, on peut dire que le programme était plutôt sportif… rafting, VTT, et comme on est des guerriers et qu’on était même pas fatigués, on a finit la soirée par un spectacle de danses balinaises.

For our first day in Bali, we can say that the program was pretty much a sporty one … rafting, mountain biking, and as we are warriors and were not even tired after all this, we ended the evening with a performance of Balinese dances.

DSC_0462 (3)

8:30 Après un réveil sans piqûre de moustique (merci la moustiquaire) et un petit-déj indonésien avec papaye et nouilles sautées, nous partons en voiture pour rejoindre l’Ayung River, que nous allons descendre en rafting. Première pour moi, Fred lui a déjà testé et est tout fou ! Le chauffeur est extrêmement gentil et accueillant (comme tous les balinais d’ailleurs). Il nous propose de nous arrêter le long de la route pour goûter au fruit le plus populaire à Bali: le durian. Une découverte gustative très particulière (le goût, très prononcé et vraiment difficile à décrire) m’est resté en bouche la quasi totalité de la journée ! Ensuite, comme on passait par là, il nous a invité quelques instants chez lui pour nous montrer sa maison, sa famille et leur temple. Car oui, à Bali, tout le monde habite en famille (comptez 30-40 personnes pour les familles « normales »), et chaque famille possède son propre temple devant la maison. La religion hindoue est partout: les balinais sont vraiment très pratiquants. Chaque jour, ils font ainsi des offrandes à leurs dieux (fleurs, graines, bananes…), à peu près partout, même dans la voiture !

8:30 After waking up without mosquito bites (thank you mosquito net) and a buffet breakfast with papaya and Indonesian noodles, we took the car to the Ayung River, where we’re going down rafting. First time for me, Fred has tested it already once or twice and is crazy about it! The driver was very nice and friendly (like all Balinese anyway). He suggested that we stop along the way to taste the most popular fruit in Bali: durian. A very special culinary discovery (taste is very strong and really hard to describe) which stuck in my mouth almost the entire day! Then, as we walked by, he invited us to discover his home, his family and their temple. Because yes, in  Bali, everyone lives with its family (30-40 people in one family is  « normal »), and each family has its own temple in front of the house. The Hindu religion is everywhere: the Balinese are really practitioners. Every day, they make offerings to their gods (flowers, seeds, bananas …), almost everywhere, even in the car!

DSC_0096 (2)

DSC_0102 (2)

DSC_0105 (2)

DSC_0111 (2)

Nous continuons ensuite le chemin vers l’Ayung River. Là-bas, l’équipe du rafting nous attend. Nous faisons équipe avec un couple d’Indonésiens en lune de miel (d’ailleurs c’est tellement typique qu’on doit nous demander à peu près toutes les demi-heure si on est mariés et en lune de miel…). Accompagné d’un guide-pagayeur nous descendons ainsi 9km. Eh bien, à mon grand étonnement, j’ai même trouvé ça plus facile que la descente de la Lesse 😉 En plein milieu de la forêt tropicale, avec les lianes, les chutes d’eau, et quelques gravures hindoues par-ci par-là, on s’est en plus vraiment sentis dépaysés !

We then continue the path to the Ayung River. There, the rafting team is waiting for us. We team up with young Indonesians in honeymoon (incidentally this is so typical that we are also asked about every half hour if we are married and on honeymoon too …). Accompanied by a guide and paddler we descend 9km. Well, to my amazement, I even found it easier than the descent of the Lesse in Belgium 😉 In the middle of the rainforest with vines, waterfalls, and some Hindu carvings, we really felt on holidays!

DSC_0113 (2)

DSC_0114 (2)

DSC_0120 (2)

DSC_0127 (2)

DSC_0128 (2)

DSC_0124 (2)

DSC_0129 (2)

DSC_0133 (2)

DSC_0132 (2)

DSC_0138 (2)

DSC_0139 (2)

DSC_0147 (2)

DSC_0158 (2)

DSC_0160 (2)

DSC_0180 (2)

 

DSC_0181 (2)

DSC_0192 (2)

Après un petit lunch en terrasse, avec vue sur la rivière et la forêt, nous passons à la deuxième activité de notre journée 100% sports: le VTT ! Accompagnés d’un guide, et suivi par le chauffeur, au cas où (et heureusement, car on a pas manqué de crever un pneu), nous avons parcourus 18km, en 2h, à travers rizières et petits villages typiques, où nous étions à chaque fois salués chaleureusement par les locaux, réellement très accueillants (ça change quand même des indiens qui te foncent dessus en pleurant avec un gamin ou un gars à moignons pour te faire débourser 100 Rp…). En chemin, nous rencontrons également les cultures diverses et variées de Bali. Si le riz et les rizières sont partout (et demandent vraiment beaucoup de boulot!), on y trouve aussi du cacao, du café, des avocatiers, le fameux arbre à durian et les « snake fruit », des haricots, des patates douces, du gingembre, de la papaye, du chili, des bananiers,… Et puis, il y a les fleurs, uniquement récoltées pour les offrandes journalières. Côté animaux, les Balinais élèvent surtout des poules et du porc. Contrairement aux Indiens, même si la vache est à l’origine également sacrée dans leur hindouisme (si je dis « leur », c’est que même s’ils possèdent la même religion, les légendes et pratiques sont tout de même bien différentes), ils ont depuis quelques années commencé à en manger, mais pas les blanches, qui elles restent sacrées, nous explique le guide…

After a quick lunch on the terrace overlooking the river and the forest, we continued with the second activity of our 100% sports day : mountain biking! Accompanied by a guide, and followed by the driver, just in case (and thankfully, because we did not failed to burst a tire), we traveled 18km in 2 hours through rice paddies and small villages, where we were each time greeted warmly by the locals, really very friendly (very different from Indian and its streets full of crying Indians with a kid or a handicapped guy to convince you to pay some roupies…). Along the way, we also meet the many and varied cultures of Bali. If rice and rice paddies are everywhere (and really require a lot of work!), there are also cocoa, coffee, avocado, the famous durian tree and « snake fruit », beans, sweet potatoes, ginger, papaya, chili, banana … And then there are the flowers, harvested only for daily offerings. As for animals, Balinese people especially have a big amount of chickens and pigs. Unlike the Indians, even if the cow is sacred in origin also in their Hinduism (if I say « their » is that even though they have the same religion, legends and practices are still very different) they have in recent years started to eat them, but not white ones, which remain sacred, explains the guide …

DSC_0193 (2)

DSC_0194 (2)

DSC_0196 (2)

DSC_0200 (2)

DSC_0201 (2)

DSC_0204 (2)

DSC_0205 (2)

DSC_0206 (2)

DSC_0215 (2)

DSC_0207 (2)

DSC_0221 (2)

DSC_0224 (2)

DSC_0227 (2)

DSC_0230 (2)

DSC_0231 (2)

DSC_0233 (2)

DSC_0236 (2)

DSC_0240 (2)

DSC_0239 (2)

DSC_0243 (2)

DSC_0241 (2)

DSC_0245 (2)

DSC_0248 (2)

DSC_0254 (2)

DSC_0258 (2)

DSC_0262 (2)

DSC_0259 (2)

DSC_0260 (2)

DSC_0269 (2)

DSC_0274 (2)

DSC_0277 (2)

DSC_0283 (2)

DSC_0280 (2)

DSC_0290 (2)

DSC_0294 (2)

DSC_0295 (2)

DSC_0296 (2)

DSC_0298 (2)

DSC_0304 (2)

DSC_0301 (2)

DSC_0305 (2)

DSC_0312 (2)

DSC_0307 (2)

DSC_0313 (2)

17:00 Bien épuisés, nous revenons à l’hôtel, mais décidons de remettre le repos à plus tard et de s’arranger à la place un petit programme de danse balinaise ce soir!

19:00 Après un petit plongeon rafraîchissant dans la piscine, nous partout pour l’Ubud Palace, dans le centre ville d’Ubud, pour y assister à un spectacle de dance Legong et Barong, typiquement balinais. Basé sur les légendes du Mahabrata, ce spectacle haut en couleur nous a permis de découvrir quelques légendes hindoues et leurs personnages principaux (merci le programme et résumé, pas facile de déchiffrer toute une histoire avec juste de la danse, aussi expressive soit-elle (les femmes ici dansent même avec les yeux!). Une expérience que nous remettrons peut-être également un autre soir, car pour environs 6€ par personne, et avec le nombre de spectacles joués à Ubud, pourquoi s’en priver?!

5:00 p.m. Although exhausted, we returned to the hotel and decided to rest later and so we arranged to book some Balinese dance tonight!

7:00 p.m. After a quick dip in the pool, we headed for the Ubud Palace, in the center of Ubud, to attend a performance of Legong and Barong dance, typical Balinese dances. Based on the legends of Mahabrata this colorful show has allowed us to discover some Hindu legends and their main characters (thank you to the summarized program, not easy to understand a story with just the dance, as expressive as it is (women here are even dancing with the eyes). An experience we may repeat another night, because for about 6 € per person and the number of shows played in Ubud, why not do it again?!

DSC_0317 (2)

DSC_0337 (2)

DSC_0342 (2)

DSC_0332 (2)

DSC_0347 (2)

DSC_0350 (2)

DSC_0351 (2)

DSC_0355 (2)

DSC_0372 (2)

DSC_0374 (2)

DSC_0380 (2)

DSC_0364 (2)

DSC_0379 (2)

DSC_0392 (2)

DSC_0388 (2)

DSC_0402 (2)

DSC_0396 (2)

DSC_0415 (3)

DSC_0422 (3)

DSC_0423 (3)

DSC_0427 (3)

DSC_0441 (3)

DSC_0438 (3)

DSC_0445 (3)

DSC_0449 (3)

DSC_0459 (3)

DSC_0461 (3)

DSC_0460 (3)

DSC_0468 (3)

DSC_0504 (3)

DSC_0475 (3)

DSC_0492 (3)

DSC_0495 (3)

DSC_0505 (3)

DSC_0525 (3)

DSC_0530 (3)

DSC_0534 (3)

DSC_0545 (3)

A demain pour de nouvelles aventures balinaises… Il est temps de se reposer maintenant!

See you tomorrow for new Balinese adventures… Time to rest now !

DSC_0547 (3)

Navigation - Articles de la série :

<< Tour du monde/ jours 9-10: Agra – Delhi – Hong Kong – Denpasar – Ubud
Tour du monde/ Jour 12: Ubud et le Nord-Est de Bali >>


laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *