Visite de l'expo "The Belgians. An unexpected Fashion Story"

Lifestyle

Visite de l’exposition « The Belgians. An unexpected Fashion Story » à Bozar

Par  | 

Cet été, le musée BOZAR lance à Bruxelles son « Summer of Fashion« , une série d’expositions et d’événements qui durera tout l’été sur le thème de la mode. L’exposition centrale de cet « été de la mode » est la très attendue expo consacrée à la mode belge, « The Belgians. An unexpected Fashion Story » (en français : « Les Belges. Une histoire de mode inattendue »), qui retrace l’histoire des belges dans la mode, depuis les pionniers jusqu’à la nouvelle génération, et que j’ai eu l’occasion de visiter en avant-première la semaine passée.

the-belgians-bozar (15)

L’exposition présente plus de 70 designers belges, dont les célèbres Martin Margiela, Raf Simons, Dries Van Noten, Diane Von Furstenberg, Jean-Paul Lespagnard, Ann Demeulemeester, Authony Vaccarello… et bien d’autres encore. Car depuis les Six d’Anvers dans les années 80, on peut dire que les créateurs belges se sont fait une belle place sur la scène internationale !

Le parcours n’est pas chronologique mais essentiellement thématique, ce qui était très certainement le meilleur moyen pour aborder l’histoire de la mode en Belgique – comme l’a bien compris le commissaire de l’exposition, Didier Vervaeren, ancien directeur artistique chez Delvaux et professeur à La Cambre.

On commence par la salle « Héritage », un hommage au surréalisme belge et à la belgitude (des Gilles de Binche au Manneken Pis 😉 ), avec un focus sur la Maison Norine (créée en 1915), des créateurs belges avant-gardistes, qui ont créé des pièces totalement innovatrices en collaboration avec des artistes comme Max Ernst, Man Ray ou encore notre René Magritte national.

On continue vers la plus grande salle de l’expo, baptisée « New Styles », où l’on retrouve côte à côte les créations de stylistes belges, toute époque confondue, qui ont eu un succès international. Une belle manière d’avoir un bel aperçu général de ce qui fait – et a fait – la spécificité belge.

the-belgians-bozar (4)

the-belgians-bozar (6)

On retrouve ensuite les « Portraits » de quelques créateurs dont les créations sont un vrai reflet de leur personnalité, commes les chapeaux d’Elvis Pompilio ou les robes cache-coeur féminines de Diane Von Furstenberg.

the-belgians-bozar (8)

the-belgians-bozar (9)

DvF devant ses créations

DvF devant ses créations

« Laboratoires » se consacre ensuite aux écoles de mode, par lesquelles passent la plupart des designers belges.

the-belgians-bozar (13)

the-belgians-bozar (10)

Légèrement à l’écart, on y retrouve également un focus sur le créateur Martin Margiela, qui travaille tel un chercheur dans son propre « laboratoire ».

the-belgians-bozar (19)

Dans la salle « Vocabulaire« , on s’intéresse ensuite aux signatures de plusieurs créateurs belges: les croix rouges de A.F. Vandevorst, la culture populaire et folklorique chez Jean-Paul Lespagnard, ou encore la couture royale d’Edouard Vermeulen.

Le parcours se poursuit dans la salle « Love Story« , qui aborde le rapport entre la mode et l’art et les collaborations entre les designers et les artistes : Dries Van Noten a ainsi par exemple réalisé des costumes pour les denseurs de la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker, et Raf Simons a collaboré avec l’artiste américaine Sterling Ruby.

the-belgians-bozar (24)

the-belgians-bozar (26)

the-belgians-bozar (25)

« Limitless » ou « Vers l’infini » retrace les « success stories » de certains créateurs belges, de Raf Simons devenu directeur artistique chez Dior, à la lingerie de Carine Gilson apparue à l’écran dans le dernier James Bond.

the-belgians-bozar (27)

L’exposition ne pouvait pas se finir sans aborder une question bien d’actualité, la « Question du Sens« , du gaspillage et de la consommation de masse dans la mode, et les actions entreprises par certains créateurs belges pour promouvoir la durabilité – comme le recyclage dans les créations de Martin Margiela dès les années 1980, ou encore le projet « honest by » de Bruno Pieters.

the-belgians-bozar (32)

Enfin, l’exposition nous laisse entrevoir l’avenir de la mode belge avec la « Nouvelle Vague« , et une sélection de 12 jeunes stylistes belges prometteurs…

the-belgians-bozar (37)

the-belgians-bozar (36)

Si ce petit aperçu de l’exposition vous a donné envie, je ne peux que vous encourager à aller la découvrir par vous-même d’ici le mois de septembre ! BOZAR se situe juste à côté de la Gare Centrale de Bruxelles et est donc facile d’accès d’où que vous soyez… 😉

L’exposition « The Belgians » se déroule du 5 juin au 13 septembre 2015. Tarif: 12€ – 10€
En dehors de l’expo, les événements organisés dans le cadre du Summer of Fashion sont nombreux (il y a même des stages pour enfants !).
Pour plus d’infos et la liste détaillée des événements: bozar.be et summeroffashion.be

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *