Culinaria 2015, Belgium Effect : ode à la gastronomie belge

Gastronomie

Culinaria 2015, Belgium Effect : ode à la gastronomie belge

Par  | 

Ce weekend se déroulait à Bruxelles l’édition 2015 de Culinaria, le rendez-vous annuel des « foodies » et amateurs de gastronomie. Nous attendions avec impatience la nouvelle édition de ce festival de la gastronomie qui nous permet de découvrir chaque année la fine fleur des chefs belges et étrangers, réunis depuis quelques années sous un thème « imposé ».

Le « Belgium Effect » de Culinaria 2015

Après le « Pure Street » de 2013 et le « Festin Originel » de 2014 (cliquez sur les liens pour (re)lire nos revues de ces éditions), cette année le thème de Culinaria 2015 me plaisait tout particulièrement car il était consacré à notre beau pays, la Belgique ! Les chefs participant à cette édition, belges et étrangers, ont donc du chacun préparer une création avec une « Belgian Touch », reflétant également le côté multiculturel de la gastronomie belge, qui mêle aujourd’hui nos traditions culinaires à de nombreuses influences étrangères.

culinaria-2015 (17)

Cette nouvelle édition se déroulait une fois encore à Tour & Taxis, et proposait comme à son habitude des menus dégustations préparés par des chefs étoilés et de jeunes chefs prometteurs, des ateliers foodie et des découvertes gourmandes variées.

Parmi les chefs présents cette année, on retrouvait entre autres Gert de Mangeleer d’Hertog Jan ***, Lionel Rigolet du Comme Chez Soi **, Sang Hoon Degeimbre de L’Air du Temps**, Pascal Devalkeneer du Chalet de la Forêt **, Yves Mattagne du Sea Grill **, Kamo Tomoyasu du Kamo *, Christophe Pauly du Coq au Champs *, Damien Bouchery & Bénédicte Bantuelle du Bouchéry, Carl Gillan de L’Agathopede, Jean-Philippe Watteyne de l’iCook,… Une belle brochette de chefs, n’est-ce pas? 😉

Chaque jour, de mercredi à dimanche, deux menus différents étaient proposés (et ce afin d’éviter de longues files à certains stands, comme c’était le cas il y a quelques années). Nous nous y sommes rendus le vendredi midi ET soir, et avons donc pu déguster les deux menus du vendredi.

C’était la première fois que nous découvrions la version « by day » de Culinaria : une atmosphère plus relax, des chefs plus disponibles et plus de choix pour les différentes activités que vous voulez faire car il y a moins de monde…Si vous pouvez vous libérer le vendredi (ou dimanche) midi, c’est vraiment le moment que je vous conseille pour découvrir cet événement !

culinaria-2015 (10)

Cette année la décoration reflétait également la thématique belge : nous avons adoré les tables décorées aux couleurs de la Belgique, avec cette touche de surréalisme qui nous est propre, mais nous avons un peu regretté le manque de décoration des stands des chefs… ça manquait un peu de couleurs !

culinaria-2015 (6)

culinaria-2015 (11)

culinaria-2015 (4)

culinaria-2015 (9)

culinaria-2015 (7)

culinaria-2015 (71)

culinaria-2015 (13)

culinaria-2015 (18)

culinaria-2015 (73)

culinaria-2015 (12)

culinaria-2015 (19)

culinaria-2015 (82)

culinaria-2015 (86)

Chaque menu commençait cette fois encore par un apéro « bistronomique », avec une Leffe et des mises en bouche en accord, proposées par de jeunes chefs. Le midi, nous avons découvert avec notre Leffe Royale les mises en bouche de Laurent Balancy et Denis Delcampe du restaurant Le Tournant, et le soir celles de Wim Ballieu de Balls & Glory. Petite préférence pour les premières: Cabillaud/magret de canard/trompette de la mort/pomme sariette et langue d’agneau/sauce cacao miel/combava/asperges.

culinaria-2015 (1)

culinaria-2015 (2)

culinaria-2015 (59)

Nous avons continué avec la mise en bouche des « Young Chefs » de S. Pellegrino. Y étaient présents les jeunes chefs ayant participé à la finale Benelux du concours S. Pellegrino Young Chefs, ainsi que le grand gagnant de cette année pour le Benelux, Alex Joseph du Rouge Tomate. Le vendredi, c’est le jeune chef hollandais Jeroen Oosterveen du restaurant t’Schulten Hues qui nous a régalé avec une délicieuse panna cotta revisitée aux asperges blanches et à l’ail des ours.

culinaria-2015 (14)

C’est ensuite que commençait véritablement le Menu 1 ou 2 en fonction de votre choix, composé de 5 petits plats suivis de 2 desserts. Cette année, chaque plat (ou presque) était proposé en accord avec un vin du Val de Loire. Pas de possibilité de beer pairing (ou presque, merci Bart De Pooter 😉 ) malgré cette thématique belge, un peu dommage même si les accords vins étaient très sympas et m’ont permis de découvrir une région viticole française que je connaissais encore peu.

Bref, nous avons goûté le « Menu 2 » le midi, et le « Menu 1 » le soir… Le Menu 1 était le plus populaire et nous avons vite compris pourquoi: quasiment tous nos coups de cœur se trouvaient dans ce menu !

Le « Menu 2 » du vendredi

Le menu que nous avons dégusté le vendredi midi commençait par une dégustation préparée par le chef Pierre Ciampi de La Garrigue : un maquereau grillé, fromage de Samson et asperge blanche en espuma, servi avec un Château Moncontour, Vouvray 2013. Un plat très frais, parfait pour commencer le festin…

culinaria-2015 (15)

culinaria-2015 (16)

Nous avons ensuite retrouvé ce cher Jean-Philippe Watteyne du iCook et son fameux oeuf à 63° (que nous avions déjà dégusté il y a quelques années dans son resto), accompagné d’asperges vertes en 2 préparations, anguilles fumées et crumble, servi avec un Saumur Grande Réserve (Producteur de Saumurois), Chenin blanc 2013. Malgré la difficulté de préparer cet œuf pour autant de personnes, la précision était toute de même là, pour notre plus grand plaisir.

culinaria-2015 (25)

culinaria-2015 (26)

Nous continuons ensuite par le plat de Bart De Pooter de Pastorale, qui nous avait encore une fois préparé de la viande topissime, à savoir un tartare de porc « purr » à la bière… accompagné d’une Leffe Royale. Un des plats les plus dans le thème : une tartine gastronomique bien belge et 100% plaisir.

culinaria-2015 (38)

Nous enchaînons avec le loup de mer, pâtes fraîches, basilic, lavande, grenade et citron vert (servi avec un Les lauriers, Muscadet S&M sur Lie 2013) du chef Gilles Joyes de Marcus, un chef que je découvrais par la même occasion (et ce fut plutôt une bonne découverte également).

culinaria-2015 (28)

culinaria-2015 (27)

Enfin, c’est Olivier Massart de l’Ô de Vie qui nous prépara notre dernier plat du menu : boeuf de nos régions, béarnaise, crudités en pickles, pommes allumettes, servi avec un Domaine de la Bonnelière – ‘Les Poyeux’, Saumur-Champigny 2010.

culinaria-2015 (30)

culinaria-2015 (31)

Après le salé, place au sucré, avec pour commencer le dessert à l’assiette d’Eric Martin du Lemonnier: chocolat Valrhona, citron, basilica : simple et efficace !

culinaria-2015 (77)

culinaria-2015 (40)

Suivi par le dessert tricolore belge de Tom Van Loock de la Patisserie Academie (en accord avec un café Nespresso): chocolat Valrhona pour la pastille noire, fromage blanc à la bière pour la jaune et cerise pour la rouge.

culinaria-2015 (41)

culinaria-2015 (42)

Le « Menu 1 » du vendredi

Comme je vous l’ai dit, même si nous avons beaucoup aimé le Menu 2, c’est le Menu 1 qui a eu notre préférence lorsque nous y sommes retournés, cette fois le soir.

Pour commencer, le jeune chef Stefan Jacobs du Va Doux Vent nous a présenté son carpaccio de bison bio Belge (venu de Recogne, près de Bastogne: un produit très intéressant à découvrir !), parfums Sambre et Meuse, poudre potagère, servi avec un Château Soucherie – M.Béguinot, Anjou Rouge 2011.

culinaria-2015 (83)

culinaria-2015 (84)

Gros coup de cœur ensuite pour la poitrine de porc, langoustines, petits pois, ail des ours du Ternat du chef d’origine californienne Alex Joseph de Rouge Tomate… un plat tout en finesse qui m’a vraiment donné envie d’aller découvrir son restaurant !

culinaria-2015 (78)

culinaria-2015 (80)

Nous passons ensuite chez un Yves Mattagne (Sea Grill) en grande forme, qui nous propose un délicieux boeuf Black Angus, béarnaise d’huître, yuzu, coriandre, gingembre, citronnelle, sésame, servi avec un Domaine Eric Bureau & Fils – Chinon Vieilles Vignes 2013. Mon deuxième plat préféré de cette édition, après celui d’Alex Joseph.

culinaria-2015 (64)

culinaria-2015 (70)

culinaria-2015 (69)

Nous continuons en toute simplicité avec le paté, moutarde, pain noir de Dimitry Lysens de Magis, des saveurs traditionnelles devenues ici gastronomiques, servi avec un Domaine Du Petit Métris ‘Clos de la Marche’, Savennières 2007.

culinaria-2015 (65)

culinaria-2015 (66)

Le dernier plat salé nous est proposé par Laury Zioui de L’Eveil des Senslieu jaune de lignes, laqué au ras el hanout, petit pois frais à l’huile d’Argan, ail noir du Japon, servi avec un Domaine de Saint Juste – ‘Les Perrières’, Saumur 2013.

culinaria-2015 (63)

Nous passons ensuite au salé, avec le dessert à l’assiette de Julien Burlat du Dôme: riz au lait à la rhubarbe, crème de citron, meringue au safran et cresson : allez hop, encore un coup de cœur pour ce dessert très surprenant !

culinaria-2015 (87)

culinaria-2015 (88)

Le deuxième dessert, proposé en accord avec un Nespresso, est préparé cette fois-ci par Jean-Philippe Darcis: Financier aux amandes, accompagné du Sirop de Liège de Martine Meurens, Cuberdon en « Trompe l’œil », Spéculoos Belge au chocolat Valrhona… et Chocolat Belge Valrhona au Spéculoos.

culinaria-2015 (107)

Pour les amateurs de fromage, le Passeport Le Gruyère AOP Suisse et le Passeport VIP donnaient également droit à une belle et gourmande assiette de Gruyère de Suisse, avec 3 types de Gruyère présentés avec des accompagnements made in Belgium: du miel de Bruxelles, du sirop de Liège et de la confiture au safran.

culinaria-2015 (44)

Après ce festin, nous avions également droit à un Gin & Tonic Schweppes (avec du Gin belge de la Distillerie de Biercée, ou d’autres gin étrangers) et un petit sorbet pour digérer (vu la file le midi, nous avons préféré le prendre en apéro le soir) ainsi qu’un verre de Licor 43 en pousse-café.

culinaria-2015 (45)

Nous avions la chance cette année de bénéficier de tickets VIP mais à part un petit verre de champagne nous n’avons pas eu beaucoup le temps de profiter de l »open bar » de l’espace VIP, nous avons préféré retrouver les chefs pour des ateliers…

Les ateliers culinaires

Impossible pour nous d’assister à Culinaria sans nous inscrire à quelques ateliers ou démonstrations culinaires (accessibles à tous les visiteurs mais avec inscription nécessaire dès votre arrivée). Cette année, les ateliers étaient dispersés dans plusieurs espaces, ce qui rendait le choix difficile… d’autant plus que beaucoup de chefs que nous adorons s’étaient prêtés au jeu. Voici finalement les 4 ateliers que nous avons choisi (sans aucun regret !):

Atelier Caviar Petrossian au Foodie Square: découverte des produits phare de la Maison Petrossian… qui ne propose pas que du caviar ! Coup de cœur pour leur saumon, et pour le caviar séché à saupoudrer par exemple dans ses cocktails (ça a apporté une petite touche salée à notre gin tonic, assez agréable: à essayer avec d’autres mets !).

culinaria-2015 (60)

culinaria-2015 (62)

culinaria-2015 (61)

Atelier Les Chefs internationaux by Samsung, avec le chef Christophe Dufau des Bacchanales à Vence (France) qui nous a proposé une démonstration de trois plats aux saveurs du Sud, mariées avec des produits belges comme des chicons marinés au jus d’huître. De belles découvertes !

culinaria-2015 (35)

culinaria-2015 (34)

culinaria-2015 (36)

culinaria-2015 (37)

Atelier Belgian Taste by Pistolet Original : un petit bout du workshop de Mathieu Chaumont de chez Hortense (qui nous a préparé un Pimm’s revisité) suivi de l’atelier de Pierre Wynants et Philippe Bidaine, venus présenter leur livre « La cuisine belge de demain ». Pierre Wynants, que nous retrouvions ici avec plaisir, nous a préparé deux Pistolets : aux rillettes de sardine et à la mousse de jambon, grande spécialité du Comme Chez Soi, à la recette secrète… même si nous avons eu ici quelques indices. 😉

culinaria-2015 (20)

Pierre Wynants, Philippe et Yves Guns, l'artisan-boulanger ayant créé ces pistolets.

Pierre Wynants, Philippe Bidaine et Yves Guns, l’artisan-boulanger ayant créé ces pistolets.

culinaria-2015 (22)

Masterclass Magimix by Les Secrets du Chef : Eric Martin du Lemonnier nous a proposé de réaliser sa recette de truite saumonée, petits pois, asperge crue, œuf fumé, croûte d’épeautre et jambon séché. Un atelier très interactif, vraiment sympa !

culinaria-2015 (96)

culinaria-2015 (99)

Eric Martin a trouvé un nouvel apprenti 😉

culinaria-2015 (104)

Laury Zioui vient mettre son grain de sel au dressage…

culinaria-2015 (106)

The Culinaria Experience by The Hotel

Cerise sur le gâteau cette année, nous avons eu la chance de pouvoir tester la nouvelle formule « The Culinaria Experience by The Hotel », qui incluait un Passeport VIP pour Culinaria 2015 ainsi qu’une nuit avec petit-déjeuner à l’hôtel The Hotel.

Je vous avais déjà parlé de The Hotel à son ouverture (je vous invite à cliquer sur le lien pour (re)lire l’article) et de son restaurant The Restaurant by Pierre Balthazar, nous étions donc ravis d’enfin avoir l’occasion d’y passer une nuit… surtout que ça nous a évité de devoir rentrer chez nous après une telle soirée: un vrai confort lorsque l’on habite pas à Bruxelles ! Nous avons séjourné dans une chambre Deluxe Panorama située au 24ème étage de l’hôtel, l’étage le plus élevé pour les chambres, avec vue sur le Palais de Justice de Bruxelles (à contempler avec la longue-vue mise à disposition dans la chambre !).

culinaria-2015 (46)

culinaria-2015 (48)

culinaria-2015 (47)

culinaria-2015 (51)

Le petit plus sympa des chambre Deluxe est le mini-bar gratuit (avec softs, vin, bières) et l’accès au Panorama Lounge (au 24ème étage également) où l’on peut prendre le petit-déjeuner, un snack ou juste une petite coupe de champagne avec vue…

culinaria-2015 (108)

culinaria-2015 (110)

culinaria-2015 (111)

culinaria-2015 (112)

J’en ai aussi profité pour faire un petit tour à l’espace spa, où se trouvent un hammam et un sauna… qui est sans doute le sauna avec la plus belle vue de Belgique !

culinaria-2015 (53)

Mon seul regret : ne pas avoir pu faire la grasse-mat’ car nous avions d’autres plans le samedi matin. 😉 Mais en tout cas, ce fut une expérience géniale et un super « combo »:  j’espère que le package sera renouvelé l’année prochaine !

Et vous, avez-vous participé à Culinaria 2015? Rendez-vous à Culinaria 2016? 🙂

culinaria-2015 (79)

13 commentaires

  1. Nancy Carein sur Facebook

    10 mai 2015 à 19 h 09 min

    Aujourd’hui oui très bien mangé (menu numéro 1)

  2. Dominique Clerdy sur Facebook

    10 mai 2015 à 19 h 34 min

    Oui, mais jeudi soir. Des haut et des bas, mais globalement bonne soirée.

  3. Guiseppina Sorce sur Facebook

    10 mai 2015 à 20 h 41 min

    Non pas eu la chance de pouvoir y participer 🙁 je râle car j adore le concept

  4. Caro

    10 mai 2015 à 20 h 45 min

    Ouawou la chambre est top! Quand on regarde l’hotel de l’extérieur on ne dirait pas comme ça! 🙂

  5. Cynthia Acca sur Facebook

    11 mai 2015 à 5 h 01 min

    Nous y sommes allés dimanche midi, avec un menu 1 et un menu 2. Coups de cœur pour le chef Kamo Tomayasu et les aspeges à la flamardenaise du resto La Menuiserie. Sans oublier les top chefs Jean-Phi Watteyne et Martin Volkaerts !

  6. Nancy Saussez sur Facebook

    11 mai 2015 à 11 h 16 min

    Manu 1 le vendredi midi pour moi 🙂 Tu dis que le vendredi midi, il n’y a pas grand monde, vrai pour cette édition, mais pas pour celle de l’an dernier. Je ne sais pas pourquoi, mais il y avait facilement la moitié des gens cette année. (je suis une habituée du « by day »). 😉

  7. Nancy Saussez sur Facebook

    11 mai 2015 à 11 h 25 min

    Oui ! Génial… et si tu ne connais pas le Rouge Tomate, je te le conseille ! Par contre, par rapport au décor de l’an dernier, j’ai trouvé que ça faisait un peu cheap cette année (mais nous sommes d’accord que l’on vient avant tout pour les papilles! :D). La bonne idée, c’était le petit trou normand gin-schweppes (qui nous a bien plu). Dommage que pour une édition belge les menus n’étaient pas accompagnés de bière, et que le fromage était Suisses. Il n’empêche, monsieur et moi y retournerons sans problème l’an prochain. Au fait, tu l’as trouvé comment ce riz au lait divin ?

    • Au goût d'Emma .be sur Facebook

      11 mai 2015 à 15 h 48 min

      Je suis d’accord avec toi pour le décor, et c’est sur que je vais essayer de caser Rouge Tomate dans mon agenda maintenant !! (et oui, ce riz au lait, vraiment divin!)

  8. Di Vito

    22 mai 2015 à 8 h 56 min

    J’y suis allée pour la soirée d’ouverture et c’était une première pour moi…j’avais participé à la version hiver au sablon et honnêtement j’ai préféré le sablon à Tour & Taxi. Au niveau des assiettes dans le menu que j’avais choisi rien ne m’a vraiment surprise ou interpellée …au niveau de la déco je ne peux comparer à l’année dernière mais il est vrai que cela faisait un peu stands non finis… et moi qui suis passionnée de cuisine je ne cautionne pas du tout ce gaspillage de nourriture en déco ….. sinon toujours sympa de se retrouver entre amis autour de grands chefs 🙂

  9. Pingback: 2 cocktails au cranberry Ocean Spray par le chef Alex Joseph

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *