Bouchéry, une cuisine jeune et créative (Bruxelles)

Gastronomie

Bouchéry, une cuisine jeune et créative (Bruxelles)

Par  | 

En ce moment se déroule à Bruxelles le Festival de la Gastronomie de LaFourchette, l’excuse parfaite pour découvrir à petits prix les meilleures tables bruxelloises. A cette occasion, LaFourchette m’a permis de découvrir il y a quelques jours un restaurant qui fait beaucoup parler de lui et qui se trouvait sur ma « wishlist » depuis quelques temps: le Bouchéry.

bouchery (1)

bouchery (5)

Le Bouchéry, c’est une équipe jeune, dynamique et surtout innovante, qui a élu domicile dans une jolie maison d’Uccle, à la décoration simple mais efficace. Représentant de la « Fresh Attitude » et de la « jeune cuisine » sur LaFourchette, Damien Bouchéry aime en effet mettre en avant des produits bio et locaux, issus de petits producteurs, dans des assiettes saines, très végétales et poétiques. A la carte, un menu unique, à vous de vous laisser guider par le chef (sauf allergies, bien sur!). C’est comme cela que Bouchéry a su me surprendre, grâce à sa cuisine qui sort de l’ordinaire mais également grâce à des vins bio qui étaient tout simplement à tomber par terre, et en parfait accord avec le menu que nous y avons dégusté…

céleri, pomme, algue

céleri, pomme, algue

bouchery (8)

fromage frais, croustillant, oignon caramélisé

raviole au chervis, panais

raviole au chervis, panais

Les huîtres selon Bouchéry, un délice

Les huîtres selon Bouchéry, un délice

seiche, salsifi, lentilles, bouillon daichi

seiche, salsifi, lentilles, bouillon Dashi

Saint-Jacques carp. tonin??, sorbet topinambour sapin, poudre de topinambour, tuile de graines de lin

Saint-Jacques, sorbet topinambour et sapin, poudre de topinambour, tuile de graines de lin

Merlu de Bretagne, crudités lacto-fermentation

Merlu de Bretagne, crudités lacto-fermentation

Granité aux fruits de la Berce

Granité aux fruits de la Berce (LA découverte de la soirée !)

Coeur de Canard, magret, chou, kiwi

Coeur de canard, magret, chou, kiwi

feuilleté chicon-caramel (drôle et très bon!)

Chocolat Pierre Marcolini, poire, sauce bergamote

Chocolat Pierre Marcolini, poire, sauce bergamote

 Et vous, connaissez-vous déjà le Bouchéry? Avez-vous été aussi séduit que moi par l’audace et l’originalité du chef?

Bouchéry
812A chaussée d’Alsemberg
1180 Uccle (Bruxelles)
Ouvert du lundi au samedi, uniquement le soir.
Menu unique 6 ou 8 services (78€ et 98€)

3 commentaires

  1. Desmoulins

    6 mars 2015 à 15 h 42 min

    Je trouve que votre article sur Bouchery très instructif et y suis moi-même déjà aller mangé et trouve la cuisine délicieuse , néanmoins je trouve que vous manquez d’objectivité par rapport à votre article car il est clair que celui-ci est commandité par le site de réservation La Fourchette . Nulle part dans celui-ci vous faites mention qu’il s’agit d’un article commandé ….peut-être l’allusion que vous faites que c’est grâce à la fourchette vous avez pu aller y manger (diner offert?). J’aimais bien vos critiques et remarques, mais je vous pose la question , êtes-vous encore indépendante ? Il n’y a plus que du sponsoring sur votre blog. Pas de problème , si vous voulez faire de votre blog un commerce, néanmoins ayez la décence de signaler quand c’est vous qui parlez et quand il s’agit d’une commande.

    • Emmanuelle Hubert

      6 mars 2015 à 16 h 00 min

      Bonjour,
      Pour information, je ne touche aucun euro pour les articles que j’écris, et personne ne me force en un écrire un. Mon blog est une passion mais oui, parfois grâce à celui-ci je reçois des invitations. Je ne parle pas toujours de celles-ci car je ne sélectionne que des choses qui m’ont plues. Dans ce cas-ci, le Bouchéry est un restaurant que je voulais tester depuis longtemps, et même si j’y ai finalement été grâce à une invitation de LaFourchette, comme je le mentionne dans l’article, mon opinion n’en est pas moins honnête : j’ai adoré le repas dégusté, et LaFourchette n’a eu aucune part dans la rédaction de mon article… Bref, si vous avez l’occasion de retourner au Bouchéry, je vous le conseille vraiment!

  2. Pingback: Culinaria 2015, Belgium Effect : ode à la gastronomie belge

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *