Je soutiens la campagne Arctic Home pour la protection des ours polaires et de leur habitat naturel

Voyages

Je soutiens la campagne Arctic Home pour la protection des ours polaires et de leur habitat naturel

Par  | 

Voici un article qui change un peu de l’ordinaire aujourd’hui, car je voulais vous parler d’une cause qui me tient à coeur, la campagne Arctic Home, qui vise à protéger les ours polaires et leur habitat naturel en Arctique. Le message est clair : si nous ne faisons rien aujourd’hui, l’avenir des ours polaires est incertain. Avec la fonte des glaces, de plus en plus de petits oursons meurent noyés ou de faim durant leur première année de vie, les mamans ours ayant de plus en plus difficile de les garder dans des endroits sûrs.

C’est pourquoi, pour la troisième année consécutive, WWF et à Coca-Cola unissent leurs forces pour la campagne « Arctic Home ». Pour tout don que vous ferez sur le site Arctic Home durant la campagne, Coca-Cola, dont l’ours polaire est l’un des symboles, s’engage à doubler votre don (jusqu’à un maximum d’un million d’euro). L’argent récolté sera utilisé pour financer des équipes de recherche, leurs équipements, les colliers traceurs pour les ours, les caméras, etc (tous les détails sur le site).

Arctic Home

Cette semaine, dans le cadre de cette campagne, j’ai reçu un faire-part pour la naissance du petit ourson Snow. Mignon, n’est-ce pas? Sauf que Snow n’a que 3 chances sur 10 de passer le cap de sa première année de vie… Cela m’a fait réfléchir. Un problème « si lointain » et pourtant qui a également beaucoup d’impact sur notre futur à tous…

arctichome1

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Le saviez-vous?

• Le pôle Nord est le système de refroidissement de notre planète. L’énorme couche de glace et de neige reflète la chaleur du soleil et joue un rôle important dans la régulation du climat.

• Quatre millions de personnes y vivent sur un territoire de 30 millions de km2. Avec une multitude d’espèces animales, l’Arctique est l’un des principaux fournisseurs de nourriture de la planète.

• Selon les prévisions, la banquise d’été aura presque totalement disparu dans une génération (20 à 30 ans).

• Une équipe de chercheurs au pôle Nord coûte environ 25 000 euros par jour.

• Coca-Cola a consacré l’argent récolté la première année à des recherches dans la région appelée Last Ice Area qui s’étend sur 1,4 million de km2, soit l’équivalent de la superficie de la France et de l’Espagne réunies.

 

WWF et Coca-Cola ont également produit cette petite vidéo pour expliquer très simplement le problème actuel :

Si cette cause vous touche vous aussi, je vous encourage à faire votre « bonne action de la semaine » en faisant un don sur le site de la campagne (où vous retrouverez également d’autres vidéos et tous les détails pratiques du projet). Si tout le monde donnait quelques euros seulement, l’objectif serait vite atteint…

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *