Coup de coeur à Bangkok : visite de la maison de Jim Thompson

Voyages

Coup de coeur à Bangkok : visite de la maison de Jim Thompson

Par  | 
--// Partie 8 sur 9 dans la série Voyage en Thailande / #ThailandBFF (2014) //--   

Lors de mon deuxième voyage en Thaïlande cette année, j’ai eu l’occasion d’enfin visiter la maison de Jim Thompson à Bangkok, une vraie petite bulle d’air frais au milieu de la bouillonnante capitale thaïlandaise. Jim Thompson était un « agent secret » américain, businessman et amateur d’art qui s’est installé à Bangkok et a accumulé une collection incroyable d’art thaï et asiatique avant de disparaître mystérieusement. Aujourd’hui, sa maison est devenue un musée qui se visite accompagné d’un guide qui vous en fera faire le tour en une petite heure. Une très chouette manière de découvrir la culture et l’art thaï (et plus largement asiatique) de manière vivante !

jimthompson

Le destin de Jim Thompson, né en 1906 aux Etats-Unis, est tout simplement passionnant. Arrivé en Thaïlande à la fin de la seconde guerre mondiale après avoir beaucoup voyagé au service de l’ancêtre de la CIA (l’Office of Strategic Services), il décida de s’établir à Bangkok après la guerre et commença à développer un business autour du tissage de soie tout en commençant sa fameuse collection d’art. Cependant, il disparut brutalement lors d’un voyage en Malaisie en 1967, alors qu’il était parti se promener : depuis lors, Jim Thompson est entré dans la légende. Vu son passé d’espion et son succès en tant que businessman, plusieurs théories se sont rapidement développées quant à sa disparition : meurtre? attaque d’un animal sauvage? suicide? On ne le saura probablement jamais…

La musée actuel Jim Thompson est constitué de la maison habitée autrefois par l’américain ainsi que quelques dépendances rajoutées depuis lors pour agrandir la collection d’art et pour abriter le magasin de soie (l’entreprise de tissage de soie qu’il avait lancé étant aujourd’hui réputée dans le monde entier). La maison initiale de Jim Thompson est en réalité composée de plusieurs maisons traditionnelles thaïs que Thompson a fait démonter et transporter depuis plusieurs régions du pays jusqu’à Bangkok, où il les a assemblées pour créer une villa de luxe pourtant entièrement authentique. Sculptures, peintures, porcelaines… toute la maison est décorée avec goût (Thompson était également architecte de formation).

Les photographies sont interdites à l’intérieur de la maison principale, mais voici un petit aperçu du reste de la propriété en images… La visite commentée en français par une jeune thaï d’origine chinoise particulièrement dynamique fut un de mes meilleurs souvenirs à Bangkok !

bangkokv2 (2)

bangkokv2 (7)

bangkokv2 (5)

bangkokv2 (8)

bangkokv2 (17)

bangkokv2 (11)

bangkokv2 (10)

bangkokv2 (24)

bangkokv2 (26)

bangkokv2 (20)

bangkokv2 (27)

bangkokv2 (29)

bangkokv2 (25)

bangkokv2 (30)

bangkokv2 (33)

bangkokv2 (36)

bangkokv2 (41)

bangkokv2 (42)

bangkokv2 (37)

bangkokv2 (43)

bangkokv2 (45)

bangkokv2 (47)

bangkokv2 (46)

bangkokv2 (48)

bangkokv2 (49)

bangkokv2 (50)

bangkokv2 (53)

bangkokv2 (51)

bangkokv2 (55)

bangkokv2 (56)

bangkokv2 (57)

bangkokv2 (66)

bangkokv2 (68)

bangkokv2 (58)

bangkokv2 (61)

bangkokv2 (59)

bangkokv2 (63)

bangkokv2 (69)

bangkokv2 (64)

bangkokv2 (74)

 

Et vous, avez-vous déjà visité la maison de Jim Thompson? Qu’en avez-vous pensé? 

Jim Thompson House
Soi Kasem San 2, Bangkok
Metro National Stadium ou klorng boat vers Tha Saphan Hua Chang. 
Visite guidée (uniquement) : 100 bahts (adulte) / 50 bahts (enfant), tous les jours de 9h à 17h en anglais et français. 

Navigation - Articles de la série :

<< Koh Talu Island Resort, le paradis eco-responsable thaïlandais
Restaurant insolite à Bangkok : Cabbages and Condoms >>


laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *