Une journée à Amphawa : marché flottant, temples et lucioles

Voyages

Une journée à Amphawa : marché flottant, temples et lucioles

Par  | 
--// Partie 4 sur 9 dans la série Voyage en Thailande / #ThailandBFF (2014) //--   

Lors de mon premier voyage en Thaïlande en janvier, je n’avais eu l’occasion que de découvrir Bangkok et l’ancienne capitale siamoise Ayutthaya, au Nord de l’actuelle capitale thaï. Je m’étais dit (et je vous avais dit) qu’on y reviendrait pour visiter le Nord de la Thaïlande et notamment la région Chiang Mai. Au final, la vie (et ce blog, surtout) m’aura fait revenir quelques mois plus tard seulement pour découvrir en particulier la région au Sud de Bangkok. Je n’aurais pas pensé à prendre cette direction, et c’est bien pour ça que la campagne #ThailandBFF nous a envoyé ici après 2 petits jours à Bangkok, dans le but de nous faire découvrir des endroits plus connus des thaïlandais eux-mêmes que des touristes, alors que pourtant il y en a des choses à voir ici aussi ! Direction donc Amphawa.

La plupart des destinations que nous avons visité au Sud de Bangkok peuvent facilement se visiter en 1 ou 2 jours au départ de Bangkok. Amphawa fut le premier arrêt de notre mini roadtrip vers le Sud, et également celui dont je garde le meilleur souvenir. Située à un peu plus de 60 km de Bangkok, Amphawa est surtout connue pour son marché flottant (floating market) très fréquenté par les locaux (et donc très authentique), mais on trouve également dans les environs de la ville plusieurs temples qui méritent eux aussi un arrêt. Et comme nous passions la nuit à Amphawa, nous avons pu vivre une autre expérience unique : aller à la « chasse » aux lucioles le long des klongs une fois la nuit tombée…

amphawa (77)

Le marché flottant d’Amphawa, de jour…

Amphawa se trouve dans la petite province de Samut Songkhram. Ce qui fait le charme de la ville, et ce qui y attire thaïs et touristes étrangers c’est son marché flottant réputé pour son authenticité. Notre première visite du marché sera en fin d’après-midi, période à laquelle le marché est relativement calme, nous y sommes à peu près les seuls touristes étrangers. Dans les petites boutiques longant le klong, on trouve tout ou presque pour un prix honnête si on marchande un minimum (mon seul achat : un coussin pour la nuque Totoro que j’a-do-re !), mais la spécialité de ce marché, ce sont les plats de poisson, et particulièrement de calamar et de crabe, servis directement depuis les « bateaux-cuisine ».  Nous avions un repas de prévu pour le soir, mais vu l’odeur qui se dégageait de ces mini-restaurants le long de l’eau, je n’ai pas pu m’empêcher de commander un petit calamar grillé tout simplement accompagné d’une sauce vinaigrée assez sucrée. La simplicité a du bon parfois : je me suis régalée ! La richesse des produits proposés sur le marché est impressionnante, et leur qualité l’est encore plus… Nous avons maintenant compris pourquoi tant de thaïlandais se rendent au marché d’Amphawa ! Coup de coeur gastronomique !

amphawa (61)

amphawa (64)

amphawa (63)

amphawa (60)

amphawa (68)

amphawa (65)

amphawa (67)

amphawa (70)

amphawa (72)

amphawa (74)

amphawa (76)

amphawa (75)

amphawa (83)

amphawa (78)

amphawa (84)

amphawa (86)

Et oui, ils ont même de la Hoegaarden !!

amphawa (85)

amphawa (87)

amphawa (89)

amphawa (91)

amphawa (90)

amphawa (92)

amphawa (93)

amphawa (95)

amphawa (98)

Du bateau à l’assiette !

amphawa (96)

amphawa (101)

amphawa (103)

amphawa (105)

Et de nuit, à la chasse aux lucioles !

Une fois la nuit tombée, l’agitation augmente sur le Marché flottant d’Amphawa. On se fraie plus difficilement un chemin le long du klong, et les touristes sont plus nombreux. La grande attraction nocturne, ce sont les virées en barque à la recherche de lucioles (fireflies en anglais). L’opération semble quelque peu touristique, mais au final l’expérience vaut-elle le coup? Eh bien, oui ! C’est peut-être quelque chose qui a été créé uniquement pour les touristes, mais cela n’enlève rien au charme d’Amphawa et à l’expérience unique de se retrouver en quelques minutes à peine en pleine obscurité (c’est un challenge photographique, ça, par contre!), et d’ouvrir grands les yeux jusqu’à ce qu’on aperçoive au bord de l’eau le spectacle merveilleux des lucioles sur les arbres transformés par leur présence en véritables sapins de Noël ! 😉 Tout le monde se prend au jeu très rapidement, et sur les conseils de notre guide nous essayons de leur jeter un peu d’eau afin qu’elle s’envolent des arbres et nous fassent un petit spectacle lumineux encore plus impressionnant. Le temps passe vite, et à notre retour au marché d’Amphawa, nous nous rendons compte que tous les commerçants ont déjà fermé leur boutique pour la nuit. Il n’est même pas 22h, nous sommes un peu surpris. Pas grave, Mélissa et moi irons boire une petite bière au balcon de notre hôtel !

amphawa (109)

amphawa (108)

amphawa (111)

amphawa (113)

amphawa (114)

amphawa (110)

amphawa (115)

amphawa (116)

Les photos ne sont pas très réussies, mais je les trouvais quand même marrantes, alors je vous les montre quand même ! 😉

amphawa (118)

amphawa (119)

amphawa (120)

Le temple de de Wat Bang Kung

A quelques minutes de voiture du marché d’Amphawa se trouve le temple de Wat Bang Kung, un autre arrêt immanquable dans la région. Ce temple datant de la période d’Ayutthaya est communément appelé le « Banyan Tree Temple » car il est quasi entièrement recouvert de banians, des arbres de la famille du ficus que l’on retrouve beaucoup en Asie et qui peuvent devenir immenses. C’est ce qui fait tout l’intérêt du temple, qui me rappelle du coup certains temples dans la jungle à Angkor.

A l’intérieur se trouve un grand bouddha recouvert de feuilles d’or. Le weekend, les thaïlandais y viennent en grand nombre pour faire des offrandes à la statue du bouddha. Les offrandes consistent en règle générale à offrir 3 encens, une bougie, et une feuille d’or, ou une imitation de feuille d’or en papier, dans bien des cas… On reconnait facilement les fausses feuilles d’or car celles-ci ne collent pas bien. Les fidèles viennent en mettre en si grand nombre que tous les soirs, un employé vient « laver » le bouddha et éliminer tous les papiers d’imitation.

Ce temple fut aussi le lieu d’une importante bataille au 18ème siècle entre les Siam et les envahisseurs venus de Birmanie. C’est pourquoi c’est aussi aujourd’hui un mémorial de guerre : les thaïlandais viennent aussi ici pour rendre leur respect au général Taksin, celui qui mena le combat contre les birmans et devint plus tard roi des Siams, réussissant en quelques années à réunifier le pays.

amphawa (24)

amphawa (15)

amphawa (11)

amphawa (12)

amphawa (22)

amphawa (16)

amphawa (13)

amphawa (18)

amphawa (19)

amphawa (29)

amphawa (20)

amphawa (30)

Alliance un peu bizarre, mais à côté du temple se trouvent aussi des statues de joueurs de box thaï, représentant les différentes prises qui existent dans ce sport national.

amphawa (25)

amphawa (28)

amphawa (27)

amphawa (26)

 Le temple de Wat Bang Khae Noi

Le temple de Wat Bang Khae Noi, situé également non loin d’Amphawa, est un temple plus récent (construit fin du 19ème siècle), connu comme le « Teak Temple » car l’intérieur du temple est du sol au plafond en bois de teck, ce qui est très rare. Les murs du temple sont entièrement sculptés et représentent des épisodes des vies antérieures de Bouddha. C’est un arrêt moins connu que le temple de Wat Bang Kung, mais tout aussi grandiose.

amphawa (31)

amphawa (55)

amphawa (56)

amphawa (32)

amphawa (37)

amphawa (39)

amphawa (35)

amphawa (40)

amphawa (46)

amphawa (43)

amphawa (45)

amphawa (47)

amphawa (51)

amphawa (49)

amphawa (53)

A côté du temple se trouvent les quartiers des moines bouddhistes. Il n’y a rien de particulier à y voir, mais nous y avons tout de même fait une belle rencontre avec un moine bouddhiste qui a insisté pour nous donner une bénédiction, et nous porter bonheur pour l’année à venir. C’était vraiment un très beau moment !

amphawa (33)

amphawa (57)

amphawa (58)

Loger à Amphawa : Amphawa Na Non Hotel & Spa

Après cette journée bien chargée, nous avons passé la nuit à Amphawa, à 5 minutes à pied à peine du marché flottant. Notre hôtel était très confortable, seul petit problème : on nous avait surbooké, nous avons donc eu quelques petits soucis à l’arrivée, qui ont fini par se résoudre heureusement.

A part ça, l’hôtel était vraiment moderne et très coloré, la décoration dans les couloirs était originale et les chambres possédaient toutes un petit balcon privé. Nous avons mangé au restaurant de l’hôtel (rien d’extraordinaire) mais nous n’avons pas eu l’occasion de tester leurs massages ni la terrasse panoramique sur le toit de l’hôtel, qui était fermée.

amphawa (9)

amphawa (106)

amphawa (6)

amphawa (7)

amphawa (8)

amphawa (4)

amphawa (2)

amphawa (5)

amphawa (3)

amphawa (107)

amphawa (122)

Bref, pour le coup, je dois vraiment remercier la Tourism Authority of Thailand de m’avoir permis de découvrir cette belle région, dont je n’avais jamais entendu parler avant de venir ici. A conseiller, sans hésiter !

Navigation - Articles de la série :

<< Cours de cuisine à Bangkok : Baipai Thai Cooking School
Thaïlande : le parc historique de Phra Nakhon Khiri et ses singes farceurs >>


4 commentaires

  1. Pingback: Thaïlande : le parc historique de Phra Nakhon Khiri et ses singes farceurs | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

  2. Pingback: Thaïlande : Cha Am et Hua Hin, deux stations balnéaires au sud de Bangkok | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

  3. Aurélie

    18 février 2016 à 1 h 50 min

    Super article très complet sur Amphawa, qui est un endroit que j’adore en Thaïlande ! Après une première visite en 2012 j’y suis retournée il y a quelques jours et c’est toujours aussi chouette 🙂 On se disait d’ailleurs que pour notre future 3è visite (nul doute qu’elle aura lieu !), on dormirait sur place…
    Dans le coin ce qui est très chouette aussi c’est le marché de Mae Klong, avec le train qui passe au beau milieu des étals des marchands… En ce moment la voie ferrée est en réparation mais avec un peu de chance cela devrait reprendre d’ici quelques mois.

  4. My Little Pipe Dream

    28 juin 2017 à 14 h 47 min

    Super découverte, je ne connaissais pas du tout cet endroit. Je pars cet été, je vais en profiter pour rajouter cette belle étape à mon itinéraire. Merci du tuyau!

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *