Une nuit au Sofitel Brussels Le Louise

Voyages

Une nuit au Sofitel Brussels Le Louise

Par  | 

Ca vous est déjà arrivé d’aller à l’hôtel dans votre propre ville? Pour moi c’était une première… Pourtant, pour mon anniversaire, j’ai eu la chance de pouvoir passer une nuit au Sofitel Brussels Le Louise, et comme le dit le slogan de la chaîne d’hôtel: au Sofitel, « Life is Magnifique »!

Pour tout vous dire, je pense que ça devait être la deuxième fois dans ma vie où je logeais dans un 5 étoiles, un vrai (il faut dire que les étoiles ne se ressemblent pas d’un pays à l’autre, et que j’aurais du mal à comparer un 5 étoiles marocain à un 5 étoiles belge ou français…). La première fois, c’était au Hilton de Londres, et j’avais failli faire une indigestion tellement j’avais voulu tester tout le buffet, qui faisait genre 2km de long! Enfin, j’avais 8 ans, maintenant j’ai grandi… ou presque… O(≧▽≦)O BREF, fini les anecdotes inutiles, parlons du Sofitel!

Je ne vais pas vous présenter la chaîne d’hôtels Sofitel, connue dans le monde entier pour ses femmes de chambres le luxe qu’elle propose… Le Sofitel Brussels Le Louise ne paie pas vraiment de mine comme ça en façade (enfin, tout est relatif…), mais dès qu’on y rentre, c’est par un lustre en cristal et par une déco des plus élégante que l’on est accueilli. J’ai apprécié la touche belge, comme les chapeaux « à la Magritte » posés près des divans.

Nous arrivons donc à 15h30 pour prendre possession de notre chambre « classique », qui n’est pas encore prête. Pour nous faire patienter dix petites minutes, le « préposé à l’accueil » se transforme en guide, et nous présente (anecdotes inclues!) l’exposition photo « Limelight: destins d’exception » qui regroupe des photographies de Jean-Marie Périer ainsi que quelques autres photographes de stars (Marc Riboud, Derek Hudsonn, Sébastien Mick) et où l’on retrouve une série de portraits d’artistes, de créateurs, businessmen, etc. L’exposition est à découvrir librement jusque fin décembre. Après cette petite ballade, direction maintenant « la » chambre…

Nous voici au 6ème étage, avec vue sur la Toison d’Or, le Palais de Justice et même, au loin, l’Atomium! Première impression: le lit est énooorme, on a envie de sauter dessus direct! (☆^ー^☆)

 Par contre, même pour une chambre « classique », vu le prix, je m’attendais quand même à plus d’espace (même si c’est pas nécessaire, j’ai vu des chambres à 30€ avec plus de surface que ça. Ok, on paie le service et « la marque », mais bon…), et surtout à un bain: je me voyais déjà dans un bain rempli de bulles avec une coupette à la main, ben c’est raté y a qu’une douche!  Oui, avec des produits L’Occitane pour se pomponner, mais on est quand même un peu déçus! Enfin, la déco est quand même vraiment sympa (je veux les mêmes coussins!), et puis, encore une fois, LE LIT quoi…

Et en plus, ce qui est cool c’est que pour faire du shopping, pour une fois on a pas besoin de faire 30 minutes de métro, on y est direct! Résultat: j’ai choisi mon cadeau d’anniversaire chez Urban Outfitters, ce joli sac qui ira tout aussi bien en soirée qu’en journée! Merci le webmaster 🙂 On a ensuite choisi de se restaurer non pas au Crystal Lounge, que je connaissais déjà pour ses cocktails (super top), et dont le menu bouffe ne m’emballais pas plus que ça, vu le prix… mais donc dans un resto japonais du coin, Izaka-Ya, petite perle bien cachée, donc je vous parlerai dans un autre article car il en vaut bien un à lui tout seul!

Le lendemain matin… On se lève avec de la neige, et Fred est excité comme un gamin! Perso, je le suis un peu moins vu que je suis venue avec juste des ballerines, la bonne blague… (❁´◡`❁)*✲゚*

Viens enfin le moment le plus attendu… Le petit-déjeuner! Sera-t-il à la hauteur de nos espérances? Et bien là, totalement! Des smoothies aux macarons, en passant par les verrines et charcuteries, tout était délicieux! Il y avait même du champagne (…enfin, à 10h du mat’, on a estimé que c’était quand même une mauvaise idée!).

Et pour finir les oeufs brouillés dont Fred ne s’est toujours pas remis! Mais pour moi, rien n’égalera jamais les scrambled eggs des petits bed&breakfast anglais, éhéh.

Bref, c’est vraiment l’accueil qui fait toute la différence d’un 5 étoiles. On s’est senti comme des VIP le temps d’une nuitée, et je pense que c’est surtout ce traitement que viennent chercher la plupart des clients du Sofitel… Ca fait toujours plaisir, n’est-ce pas? Conclusion: je testerais bien des hôtels 5 étoiles plus souvent! (Quelqu’un me glisse à l’oreille que ça sera le cas dans 2 mois… Vite alors! (。♥‿♥。) )

6 commentaires

  1. Nmaja

    5 décembre 2012 à 13 h 08 min

    Mon dieu la buffet petit déj me fait de l’œil!
    Tu l’as méritée cette nuit de princesse, contente d’avoir pu contribuer « en 1 mot » à cette expérience 😉

  2. Emma

    5 décembre 2012 à 14 h 23 min

    Hihi, oui encore merciiii à toi pour ce petit mot 😀

  3. Pingback: Izakaya: voyagez au Japon en plein coeur de Bruxelles | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

  4. Pingback: A weekend in... Birmingham, for food & fashion lovers | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

  5. Virginie S.

    22 avril 2013 à 21 h 38 min

    Waouuuhhhh en effet le buffet donne trop envie !!! Oh my god, j’en rêve ! 🙂

  6. Pingback: L'alphabet imagé de 2012

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *