Sur la Route des Vins d'Alsace: Colmar et Eguisheim

Voyages

Sur la Route des Vins d’Alsace: Colmar et Eguisheim

Par  | 
--// Partie 2 sur 5 dans la série Voyage sur la Route des Vins d'Alsace / #DrinkAlsace //--   

Il est grand temps de revenir en détail sur mon « roadtrip » un peu particulier le long de la Route des Vins d’Alsace dans le cadre de la #DrinkAlsace Experience. Alors, en pratique, un van hyperconnecté sillonnant les routes d’Alsace, avec à bord des journalistes et blogueurs belges qui sont là pour goûter « en live » les vins d’Alsace vendus dans nos supermarchés belges, ça donne quoi? Ca donne ça!

eguisheim (8)

Eguisheim

Je rejoins l’aventure avec un jour de retard, mon roadtrip à moi commence donc à Eguisheim, où je rejoins l’équipe #DrinkAlsace sous un soleil de plomb… J’ai juste le temps de faire un tour rapide dans la ville et de grignoter un délicieux bretzel avant la première dégustation. Quelle belle façon de commencer le voyage, dans les charmantes ruelles de cette petite ville qui a d’ailleurs été élue plus belle ville de France… on comprend pourquoi !

eguisheim (1)

eguisheim (5)

eguisheim (4)

eguisheim (3)

eguisheim (2)

eguisheim (6)

eguisheim (7)

eguisheim (11)

eguisheim (9)

Visite de la coopérative Wolfberger

Les dégustations de cette après-midi se déroulent à la coopérative Wolfberger, dont une sélection de vins est vendue dans les magasins Cora de Belgique. Wolfberger est la plus grande coopérative d’Alsace, mais aussi la première, créée en 1902. La coopérative possède plusieurs boutiques en Alsace, mais est également présente sur les 5 continents, de l’Asie aux Etats-Unis… C’est donc une grosse entreprise, qui regroupe à l’heure actuelle pas moins de 450 vignerons adhérents et plus de 1200 hectares de vignes, en faisant ainsi la première superficie de terroirs Alsace Grands Crus ! On peut voir ce « gigantisme » comme un point négatif, loin de la sensibilité que pourrait avoir un petit vigneron, cependant d’un autre côté c’est également la seule cave à posséder le label d’Agriculture Raisonnée en Alsace, pour son respect de l’environnement et des raisins. Certains adhérents se sont d’ailleurs carrément convertis au bio.

eguisheim (13)

eguisheim (14)

eguisheim (16)

eguisheim (15)

L’infrastructure doit donc être à la hauteur des 14 millions de bouteilles produites par an… et nous découvrons vite lors de notre visite que chaque journée est organisée méticuleusement afin que la production suive. L’oenologue qui nous accompagne nous explique par exemple qu’elle passe en moyenne 3 à 4 heures par jour à déguster tous les vins en fermentation !

eguisheim (18)

eguisheim (19)

eguisheim (21)

eguisheim (20)

eguisheim (23)

eguisheim (24)

eguisheim (25)

eguisheim (27)

eguisheim (28)

Ces 14 millions de bouteilles sont réparties entre environs 45% de crémants (produits à Eguisheim), 45% de vins (mis en bouteille à Colmar) et 10% d’Eaux-de-Vie. Et pas moins de 350.000 de ces bouteilles (essentiellement des Pinot Gris, Blanc et Noir) prendront la direction de la Belgique, où elles seront distribuées dans les grandes surfaces (Cora, Colruyt), mais aussi via le réseau traditionnel (cavistes, restaurateurs).

Il va de soi que la gamme de produits proposés par Wolfberger est impressionnante aussi: cela va des Grands Crus aux Crémants, en passant par les Eaux-de-Vie d’Alsace ou encore les vins bios.

eguisheim (30)

eguisheim (29)

Il est donc temps de déguster tout cela (enfin, pas tout, quand même!). Nous nous focaliserons sur les références permanentes disponibles au Cora:

1) le Crémant d’Alsace brut: composé d’un assemblage de Pinot Blanc et de Pinot Noir, parfait pour l’apéritif, frais et croquant)

2) le Muscat 2013: très floral et pas trop sucré, accompagne bien les apéros ou les entrées et plats légers

3) et enfin le Pinot Noir 2012: très aromatique, avec une note de fruits noirs en fin de bouche, conseillé avec les buffets froids, les charcuteries ou encore les couscous et tajines.

eguisheim (32)

Nous goûterons également le crémant Chardonnay vieilli en fût de chêne ainsi que le Riesling Grand Cru Rangen 2009 avec une belle richesse aromatique. Le Grand Cru Rangen est le plus méridional des Grands Crus d’Alsace. Cultivé par des moines depuis le 13ème siècle, on dit qu’il aurait même inspiré des écrivains tels que Montaigne! Il a également la particularité d’être cultivé sur un sol volcanique, en pente raide à 85% nécessitant des vendanges manuelles « en rappel ». C’est mon coup de coeur et un très bon choix si vous passez par la coopérative et souhaitez rapporter quelques « souvenirs » 😉

eguisheim (33)

Une des dernières nouveautés chez Wolfberger est le Black Papillon, qui a pour particularité d’être un assemblage de différents cépages, dont la « formule » reste secrète… Il faut savoir que les vins d’Alsace sont en général des monocépages, et lorsque l’on parle d' »assemblage », il s’agit souvent d’assemblages au sein du même cépage. Le Black Papillon est donc une innovation dans le domaine des vins d’Alsace, que j’ai pour ma part appréciée.

eguisheim (34)

Et enfin, nous nous devions de goûter également les eaux-de-vie, avec une petite Fleur de Bière pour la route qui est plutôt bien passée… 😉

eguisheim (36)

Wolfberger
6, Grand Rue
68420 Eguisheim

Le micro-climat et le terroir alsacien

En quittant Eguisheim, nous nous arrêtons au milieu des vignes. Richard Kannemacher, le très pédagogique directeur marketing du CIVA, le Conseil Interprofessionnel des Vins d’Alsace, en profite pour nous en apprendre d’avantage sur le fameux micro-climat alsacien ainsi que sur le terroir de la région…

eguisheim (41)

eguisheim (40)

eguisheim (39)

Colmar: l’hôtel Quatorze et cours de cuisine chez Cardamome

Direction maintenant Colmar, où nous passerons la nuit. Je découvre le très moderne hôtel Quatorze, mon coup de coeur de ce voyage, situé en plein centre-ville.

eguisheim (47)

eguisheim (44)

eguisheim (46)

A peine le temps de faire une petite sieste que nous repartons déjà en direction de l’activité de ce soir: un cours de cuisine à l’atelier Cardamome, avec bien évidemment du wine pairing au programme! Isabelle Sipp, la maîtresse des lieux, nous avait concocté un menu assez international, moi qui espérait apprendre à faire une bonne choucroute, c’est raté 😉 Malgré tout, nous avons quand même passé un bon moment, et dégusté une fois de plus de bons vins d’Alsace!

eguisheim (49)

eguisheim (51)

eguisheim (50)

eguisheim (55)

eguisheim (56)

eguisheim (57)

Avec tout ça, il est déjà plus de minuit… et oui, j’avais oublié un petit détail: demain, réveil à 4h du mat. Une chose est sure, la nuit va être courte!

A suivre 😉

 

Navigation - Articles de la série :

<< The Drink Alsace Experience: découverte alternative de la Route des Vins d’Alsace, en van et en… montgolfière !
Sur la Route des Vins d’Alsace: Guebwiller et Riquewihr >>


8 commentaires

  1. Gabriella

    19 juin 2014 à 21 h 45 min

    Magnifique article, un roadtrip qui donne envie (on va négocier avec belle maman pour caser les loulous unn week end, sinon je continuerai à voyager grâce à tes articles) 😉

  2. LadyMilonguera

    20 juin 2014 à 11 h 54 min

    Voilà une route qu’il ne me déplairait pas de suivre 😉

  3. Céline Bertinchamps sur Facebook

    20 juin 2014 à 20 h 16 min

    A refaire en période de marchés de Noël… c’est magique!

  4. Pingback: Sur la Route des Vins d'Alsace: Domaines Schlumberger, Riquewihr et les tartes flammées | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

  5. Pingback: Sur la Route des Vins d'Alsace: Colmar, Eguishe...

  6. Nahe

    2 juillet 2014 à 10 h 28 min

    Un article qui donne envie de partir !

  7. Wolfberger

    16 juillet 2014 à 7 h 40 min

    Nous sommes heureux que la visite d’Eguisheim, et de notre cave coopérative, vous ait plu. N’hésitez pas à revenir quand vous le souhaitez et à vous abonner à nos différents supports d’informations pour rester informée de nos actualités.
    À très bientôt Emma.

    L’équipe WOLFBERGER

  8. MOUTEAU Bernard

    18 octobre 2014 à 11 h 36 min

    Bonjour ! Je connais la société Wolfberger depuis 2008. J’ai eu plusieurs fois l’occasion de goûter de superbes vins présentés par d’autres vignerons, tous aussi passionnés les uns que les autres, mais j’avoue avoir plus qu’un faible pour la production Wolberger. Entre autres, Pinot Noir Cuvée du Prince Hugo 2013, Pinot Noir La Louve 2009, Muscat Cuvée Comtesse 2012, Pinot Gris Grand Cru Rangen 2010 et le fantastique Riesling Vendanges Tardives 2009… Wawwwwwwwww… 2 caves coopératives visitées, Eguisheim et Colmar. Personnel très aimable et jamais avare d’un conseil. Toujours un immense plaisir et beaucoup d’impatience à l’idée de rentrer chez soi déguster autour d’une bonne table ! Surtout, ne changez rien !

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *