A bord de l'Eurodam d'Holland America Line

Voyages

Découverte du monde merveilleux des croisières à bord de l’Eurodam d’Holland America Line

Par  | 

Le mois passé, j’ai eu la chance de passer une journée à bord de l’Eurodam de Holland America Line lors de son escale à Zeebruges. Monter à bord d’un bateau de croisière de cette taille était une grande première pour moi, même si c’était seulement un « petit » bateau d’après les habitués… En tout cas, moi, cette visite m’a éblouie et m’a donné des envies de croisières au bout du monde ! Et si vous aussi vous vous demandez à quoi peut bien ressembler un bateau de croisière, je vous propose aujourd’hui de me suivre sur l’Eurodam…

eurodam (62)

Je monte à bord de l’Eurodam alors que ses passagers sont en train de descendre vers les bus d’excursion, prêts à les emmener découvrir notre plat pays durant quelques heures seulement… La visite du bateau est organisée par le CLIA (Cruise Lines International Organization), nous sommes donc tout un car de journalistes et blogueurs à devenir les passagers d’un jour de l’Eurodam. Nous sommes accueilli dans un des bars du bateau, et il ne me faudra pas longtemps pour apprécier le style un peu « kitsch » de ce bateau néerlandais…

eurodam (2)

eurodam (4)

eurodam (3)

eurodam (5)

L’Eurodam est un bateau d’une capacité d’un peu plus de 2000 passages, avec pour s’occuper de ceux-ci quasiment 1000 membres d’équipage – Holland America souhaitant offrir à ses passagers un service dont ils se souviendront ! C’est un de ces membres qui nous fera une petite visite guidée du propriétaire… Nous passerons par une série de bars, de restaurants (certains thématiques, d’autres plus classiques), une galerie d’art, un studio de photographie, des magasins de luxe, un spa, deux piscines, un terrain de tennis, une garderie pour enfants, un petit casino,une salle informatique, une salle de spectacle, une bibliothèque, un club de sport, une salle de cinéma,… Ouf! La liste n’en finit pas ! Avec toutes ces infrastructures, c’est sur que les passagers ne doivent pas s’ennuyer lors des journées en mer ! 😉

eurodam (7)

eurodam (8)

eurodam (10)

eurodam (11)

eurodam (13)

eurodam (15)

eurodam (18)

eurodam (16)

eurodam (20)

eurodam (21)

eurodam (22)

eurodam (23)

eurodam (26)

eurodam (27)

eurodam (29)

eurodam (30)

eurodam (32)

eurodam (33)

eurodam (35)

eurodam (37)

eurodam (39)

eurodam (41)

eurodam (43)

eurodam (42)

eurodam (45)

eurodam (46)

eurodam (59)

eurodam (48)

eurodam (50)

eurodam (51)

eurodam (52)

eurodam (54)

eurodam (56)

eurodam (55)

eurodam (58)

eurodam (60)

eurodam (61)

eurodam (63)

eurodam (64)

eurodam (65)

eurodam (69)

eurodam (68)

eurodam (1)

eurodam (70)

Après cette visite, j’ai également eu l’occasion de tester différents plats préparés spécialement pour nous par le Chef Rudi Sodamin (le chef emblématique de Holland America) et à la carte des différents restaurants thématiques du bateau. Je dois dire que j’avais un a priori concernant les repas à bord des bateaux de croisière (ces séjours étant souvent proposés avec des formules « all-in »), et je dois dire que j’ai été agréablement surprise des plats que j’ai découverts…

eurodam (76)

Nous avons commencé par un assortiment d’entrées du Tamarind, le restaurant asiatique de l’Eurodam avec des vues panoramiques sur l’océan. Au programme: California Roll (crabe, avocat concombre), Rainbow Roll au poisson, un Pho au poulet avec du citron vert, de la coriandre, de la menthe, et des nouilles de riz gluant (pour avoir goûté de nombreux pho au Vietnam, celui ne démérite pas!), un Sate de poulet à l’indonésienne, et un Shu Mai de crevettes. Bref, l’Asie à portée de tous, avec des plats parfois un peu piquants mais pas trop.

Le plat principal provenait du Pinnacle Grill (le resto chic du bateau, sur réservations uniquement). Nous avions le choix entre un duo de veau style « Maître Cuisinier de France » (accompagné de truffes noires, de petits oignons et de purée d’artichaut – comment y résister!), ou un flétan accompagné de scampis, d’ail grillé et de beurre à la coriandre. On passe donc du tout au tout avec une cuisine française de style gastronomique, d’une bonne qualité également.

Autre point que j’ai trouvé intéressant: pour accompagner vos plats avec du vin, vous avez le choix entre une association « New World » ou « Old World » (en gros, l’Europe ou l’Amérique). J’ai ainsi pu découvrir un bon vin des Etats-Unis, le Nelms Road Merlot de Washington (qui était en compétition avec un Châteauneuf du Pape Les Closiers).

Quant au dessert, je n’ai pu goûter qu’une partie des verrines proposées par le chef Rudi car celui-ci avait décidé de nous emmener visiter ses cuisines, qui sont à vrai dire encore plus impressionnantes que la taille du bateau… Quelle organisation doit demander une telle surface !

eurodam (81)

eurodam (84)

eurodam (88)

eurodam (89)

eurodam (92)

eurodam (93)

eurodam (95)

Lors de cette journée, j’ai également pu discuter avec d’autres membres du CLIA, tels que Oceania Cruises, MSC Cruises, Royal Caribbean, Cruise Selection, etc… Je suis donc repartie de là avec des tonnes d’idées de croisières (et l’expédition en Antarctique remontant encore d’un cran dans ma wishlist !) et donc l’envie de remettre les pieds sur un bateau de croisière le plus vite possible !

Pour plus d’infos sur les croisières organisées par Holland America Line: hollandamerica.com
Plusieurs départ à partir des Pays-Bas (la Norvège, les Baltiques, la Méditerranée et les Iles Canaries).
 
Plus d’infos sur le CLIA et ses membres: cruising.org
 

Et vous, habitué du monde des croisières ou novice comme moi? 😉

 

 

1 commentaire

  1. Vero Ilias sur Facebook

    28 juin 2014 à 20 h 38 min

    ca donne envie

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *