Que faire autour du Lac d’Annecy en Haute-Savoie ?

A la fin de l’été, je suis partie à la découverte de la splendide région d’Annecy en Haute-Savoie. Les lacs de (Haute-)Savoie ont un charme tout particulier, et j’avais déjà gardé de très bons souvenirs de mes visites au Lac Léman et au Lac d’Aiguebelette (plus petit mais tout aussi beau !). J’étais donc impatiente d’enfin découvrir le Lac d’Annecy, qui a la particularité d’être le lac le plus pur d’Europe en zone habitée. Je vous laisse donc imaginer les nombreuses possibilités d’activités sur l’eau qu’on peut y faire, et encore plus autour de la ville d’Annecy, une ville historique au charme fou que l’on surnomme la « Venise des Alpes ». Mais l’intérêt de la région d’Annecy est double puisque, en plus de cette dolce vita sur les bords du lac, les montagnes des Aravis, avec des stations comme le Grand Bornand et La Clusaz, sont accessibles également en moins d’une heure de route depuis la ville d’Annecy !

Disclaimer : cet article a été écrit dans le cadre d’un voyage de presse organisé par Annecy Mountains. Mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante. Cet article peut contenir des liens affiliés. En réservant via ceux-ci, vous ne payerez pas plus cher mais je toucherai une petite commission qui me permettra de continuer à développer ce blog.

D’Annecy aux Aravis : un voyage entre lac et montagne

Annecy est donc la destination parfaite pour un séjour qui allie lac et montagne en Haute-Savoie, et ce quelle que soit la période de l’année. Que vous y passiez un (long) weekend ou plus, vous trouverez autour du lac et dans les montagnes des Aravis une tonne d’activités à faire : randonnées, sports nautiques, vélo et VTT de montagne, parapente,… et bien sur de nombreuses bonnes adresses gastronomiques. Nous n’avons bien sur pas pu tout découvrir en quelques jours seulement : vous trouverez encore plus d’idées sur le site d’Annecy Mountains.

Visiter le Lac d’Annecy

Il est possible de rejoindre Annecy en train (bien que le trajet soit long depuis la Belgique) ou en avion via l’aéroport de Genève, qui se trouve à environs une heure de route. Pour rayonner facilement autour du lac, le plus facile reste la voiture, sauf si vous aimez le vélo : une piste cyclable de 36 km de long fait en effet tout le tour du lac et nous avons vu beaucoup de cyclistes l’emprunter en cette fin d’été.

Comptez un peu plus d’une heure pour faire le tour du Lac d’Annecy en voiture, et entre 1h et 2h30 en vélo, en fonction de votre vitesse. Vous trouverez des possibilités pour nager, faire du stand-up paddle, du kayak, etc à plusieurs endroits le long du lac.

Il existe aussi des possibilités de visites guidées à la journée depuis Genève.

Visiter Annecy, la Venise des Alpes

La première étape de notre voyage fut la ville d’Annecy. Située sur les bords du lac, la « Venise des Alpes » doit son surnom au fait que la vieille ville médiévale est traversée par plusieurs canaux. Se balader entre les canaux est l’une des activités à ne pas rater ! Le quartier est très agréable, avec ses vieilles maisons couleur pastel, et il est aussi possible de monter jusqu’au château du 12ème siècle (qui est aussi un musée) pour avoir une vue panoramique sur la ville et le lac en arrière-plan.

Pour une autre vue de carte postale de la ville d’Annecy, ne manquez pas non plus le Palais de l’Isle, une ancienne maison forte médiévale installée sur une petite île au milieu d’un canal. Ce petit îlot a eu plusieurs fonctions au fil des siècles, dont celle de prison : la visite de ses anciennes prisons est d’ailleurs possibles et c’est assez intéressant.

Si vous voulez visiter Annecy autrement, il existe aussi plusieurs possibilités de visites en segway, d’une heure ou plus.

Une bonne adresse à découvrir dans la nouvelle ville d’Annecy : le Bistrot de Vincent, le tout nouveau restaurant du chef étoilé Vincent Favre Felix dans les nouvelles Galeries Lafayette à peine réouvertes. Avec un menu du jour à 29€ pour 3 services, ce restaurant offre un excellent rapport qualité-prix pour découvrir la cuisine du chef dans des petits plats de saison. Il y a également une cantine en self-service à l’étage du dessous. De l’étoilé à la cantine, les 3 restaurants du chef travaillent avec les mêmes producteurs, ce qui vous assure la même qualité de produits quel que soit votre budget !

La réserve naturelle du Bout du Lac

A l’autre extrémité du lac par rapport à la ville d’Annecy, se trouve la bien-nommée réserve naturelle du Bout du Lac. Il s’agit de l’une des deux réserves naturelles du Lac d’Annecy, la seconde étant la Réserve naturelle du Roc de Chère, plus difficile d’accès.

La Réserve naturelle du Bout du Lac est très facile d’accès et offre des possibilités de balade en famille puisque les chemins sont très bien aménagés et plats, avec une partie sur des passerelles en bois au milieu des roseaux. La réserve est un espace humide traversé par deux cours d’eau qui se jettent dans le lac. Quelques panneaux explicatifs permettent d’en apprendre plus sur l’écosystème particulier de la réserve. Vous aurez peut-être également la chance d’y voir un de ses habitants, qui inclut de nombreux oiseaux et des castors.

Faire du parapente au lac d’Annecy

Le lac d’Annecy est également l’un des endroits de prédilection des parapentistes français, grâce à ses conditions de vol souvent propices – et aux vues assez folles qu’un de ces vols offrent ! Si comme moi vous n’osez pas sauter le pas, il est toujours possible d’aller au point de décollage de Montmin pour observer l’envol des parapentistes tout en profitant d’une des plus belles vues panoramiques sur le lac.

Deux restaurants avec vue sur le Lac d’Annecy

Les bords du lac d’Annecy sont parsemés d’excellents restaurants où vous pourrez profiter de repas avec vue sur le lac. Voici deux excellentes adresses testées et approuvées, et quasiment les pieds dans l’eau.

Les Cassines

Les Cassines à Talloires est un restaurant doublé d’une guinguette en terrasse durant l’été. On peut difficilement manger plus près du lac qu’ici ! Même si la météo ne nous a pas permis de profiter de la terrasse, nous y avons manger un repas exceptionnel à base de produits locaux – difficile aussi de faire plus local ! Les plats sont tout aussi beaux que bons, et ils ont également une belle carte de cocktails. Mention spéciale pour le gravlax de truite de Savoie et pour leur original « Paris Annecy », variante locale du Paris Brest associant le praliné à de la myrtille.

La Cuillère à Omble

La Cuillère à Omble est une autre excellente adresse sur les bords du lac, avec une terrasse offrant une vue bien dégagée. Ici aussi, la carte fait la part belle aux produits locaux, et en particulier aux produits péchés dans le lac : nous y avons mangé de l’excellent omble chevalier du lac, et un gratin d’écrevisses du lac que je vous recommande. Le service est qui plus est très convivial.

Notre logement sur le Lac d’Annecy : la chambre d’hôtes et spa « Ô d’Annecy »

Nous avons passé une nuit au lac d’Annecy à la chambre d’hôtes Les Ô d’Annecy, située dans les hauteurs du lac à Saint-Jorioz. Entourée par un grand espace vert (où on peut notamment prendre l’apéro perché dans les arbres !), cette jolie chambre d’hôtes est divisées en deux parties : le bâtiment ancien, où j’ai logé, dont les chambres offrent pour la plupart des vues panoramiques sur le lac, et un nouveau bâtiments où se trouvent des chambres plus modernes ainsi qu’un petit spa avec piscine intérieure avec également une belle vue sur le lac (seule piscine du lac chauffée au bois) ainsi qu’un jacuzzi. Le petit-déjeuner était très copieux et comprend de nombreux produits locaux.

Voir les prix & disponibilités

D’autres adresses de charme autour du Lac d’Annecy

Le Lac d’Annecy est connu pour ses belles adresses. Si vous avez le budget, ces hébergements plutôt luxe et souvent doublés d’excellents restaurants peuvent être d’excellentes bases. Et j’ai particulièrement envie d’y retourner pour tester ceux-ci, déjà sur ma liste depuis un bon bout de temps :

L’Abbaye de Talloires est un hôtel-restaurant-spa haut de gamme situé sur le site d’une abbaye historique datant du 17ème siècle, où séjourna notamment Paul Cézanne. La plupart des chambres donnent sur le lac et l’une d’entre elles est même classée aux monuments historiques. La Chambre du Prieuré a en effet conservée ses tentures, boiseries et parquet d’origine ! D’autres possèdent des salles de bains de rêve (vous connaissez mon petit penchant pour ce genre de détail). Leur spa, situé sous les toits de l’ancienne abbaye, est gratuit pour les clients de l’hôtel et accessible à la clientèle extérieure, pour toute réservation d’un soin d’au minimum 30 minutes. Ils possèdent aussi deux restaurants dont un gastronomique, un piano bar sous voûte et une jolie terrasse.

Voir les prix & disponibilités

Egalement située à Talloires, l’Auberge du Père Bise est une adresse pour les foodies puisque le chef Jean Sulpice possède un restaurant 2 étoiles au guide Michelin, et un bistrot inspiré des recettes traditionnelles de la région. On retrouve tout le chic des adresses Relais & Châteaux, avec notamment une splendide piscine intérieure avec vue sur le lac.

Voir les prix & disponibilités

Le Palace de Menthon est un palace historique du début du 20ème siècle, récemment rénové, avec lui aussi un accès direct au Lac d’Annecy. La nouvelle décoration tendance alliée au charme de son architecture classique en font aussi un endroit unique sur le lac. Vous y trouverez aussi un espace spa intérieur, un resto bistronomique, un bar à cocktail et un bar de plage en saison.

Voir les prix & disponibilités

Je rajouterai aussi Le Clos Marcel, où une personne avec qui je voyageais a logé. Il s’agit d’un hôtel-restaurant récemment rénové, directement en bord de lac. Parmi ses gros avantages : sa plage privée, et ses infrastructures bien-être avec un sauna et un bain norvégien extérieur avec vue sur le lac !

Voir les prix & disponibilités

Du lac à la montagne : la Chaîne des Aravis

Après ce tour du Lac d’Annecy, direction la montagne et la Chaîne des Aravis ! Même si les Aravis sont surtout connus pour leurs stations de ski durant l’hiver, on peut y profiter de la nature tout au long de l’année, avec de belles possibilités de randonnées et de balades en VTT notamment.

Les Ecotagnes : hébergements insolites dans la forêt

Le changement d’atmosphère est total à notre arrivée aux Ecotagnes, un hébergement insolité situé entre le lac d’Annecy et les Aravis, à Les Villards-sur-Thônes. Perdu au milieu de la forêt (littéralement, car on vous y emmène en 4×4 !), cet hébergement est parfait pour un séjour coupé du monde, puisqu’il n’y a pas de wifi. On y trouve un gîte, deux cabanes dans les arbres, et un très agréable bain norvégien, qui avait été mis à température juste pour notre arrivée !

Les deux cabanes sont très cosy et chauffées au poêle au bois : en cette fin d’été, c’était parfait pour la nuit, et le lit était particulièrement confortable pour une cabane en bois ! Si les toilettes et la salle de bain sont à partager dans le gîte principal, l’accès aux cabanes dans les arbres restent très faciles, puisqu’il ne faut emprunter aucun escalier pour y accéder (ce que j’ai fort apprécié). Le terrain en pente facilite les choses avec un passage suspendu qui dessert les deux cabanes.

Le soir, le sympathique propriétaire vous propose un repas aux petits soins avec une excellente fondue suisse (une des meilleures que j’ai mangé) avant de finir la soirée à papoter au coin du feu.

Une de mes plus belles expériences de « glamping » à ce jour !

Voir les tarifs & disponibilités

Balade au Grand Bornand

Au Grand Bornand, nous sommes tombés sur la Foire de la Saint-Maurice, la fête organisée à l’occasion de la transhumance, lorsque les vaches laitières rentrent des alpages aux granges pour la saison hivernale. L’événement attire beaucoup de monde et on en profite pour remettre différents prix aux vaches les plus méritantes !

Après leur avoir dit bonjour, nous avons mangé au Shed Café, une nouvelle adresse avec une carte réduite axée sur les produits locaux et les croque-monsieur de compétition ! Ils ont également une petite terrasse avec une jolie vue sur les montagnes des Aravis. Une excellente adresse pour manger sur le pouce.

L’été, les possibilités de balades autour du Grand Bornand sont nombreuses. Vous pouvez également visiter gratuitement la Maison du Patrimoine, où vous pourrez découvrir comment les gens vivaient autrefois dans les chalets.

Randonner à La Clusaz

La dernière étape de notre voyage était la station de La Clusaz (et oui, on se trouve toujours à moins d’une heure de la ville d’Annecy, c’est fou non ?). La Clusaz est entourée par les montagnes, et quelle que soit la direction dans laquelle vous regardez, les vues sont splendides ! Pour profiter du paysage, je vous recommande de faire au moins une randonnée si vous visitez cette destination durant la belle saison. Nous avons choisi une randonnée au départ des Confins (grand parking facile d’accès à la fin de la route), qui offre de splendides vues dès le départ. Pour ceux d’entre vous qui ne voudraient pas beaucoup marcher, il y a déjà le Refuge de la Bombardellaz accessible en peu de temps de marche. En continuant, on arrive dans une partie en forêt et il est possible de faire une boucle en redescendant par les alpages en bas.

La Distillerie des Aravis

Après une randonnée à La Clusaz, rien de tel qu’une petite dégustation de génépi ! Pour cela, direction la Distillerie des Aravis dans le village. La distillerie est particulièrement connue pour son génépi du Père Mathieu, devenu depuis peu le Génépi du Berger. Vous n’y trouverez cependant pas que du génépi, mais aussi par exemple la liqueur des Aravis, aux plantes et à l’armagnac, créée par un moine et qui était considéré comme un remède miracle. La gamme de leurs alcools et liqueurs est assez grande, et vous pouvez tout goûter ou presque avant de faire vos achats !

La Ferme des Corbassières

Si vous aimez le reblochon, une balade jusqu’à la Ferme des Corbassières est une activité immanquable à La Clusaz durant l’été ! Cette ancienne ferme, qui offre une vue panoramique sur les montagnes des Aravis, sert une seule chose : de la reblochonade, soit du reblochon entier fondu et servi avec de la salade et des pommes de terre. Simple, mais divinement bon ! Les réservations sont indispensables, et on s’en approche soit en voiture soit via les remontées mécaniques, avant de finir par 15-20 minutes de marche (en montée) pour y arriver. De quoi vous ouvrir l’appétit pour cette spécialité qui se déguste ici à volonté !

Notre hôtel à La Clusaz : Hôtel La Ferme

Nous avons séjourné à La Clusaz à l’Hôtel La Ferme, un très confortable hôtel situé dans les hauteurs du village, juste à côté des remontées mécaniques. Ma chambre, très spacieuse et moderne tout en gardant un agréable côté chalet, avait un accès direct au sauna panoramique avec vue sur le village. L’endroit parfait après une journée à la montagne !

L’hôtel possède également un restaurant traditionnel très populaire (réservation recommandée), connu pour ses spécialités à base de fromages, et en particulier leur « Reblochou », un Reblochon entier fondu au four.

Voir les tarifs & disponibilités

 

D’autres idées de voyages estivaux en Savoie et en Haute-Savoie : 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.