Mon guide pratique pour visiter le Parc National de Plitvice en Croatie

Après avoir exploré la côte croate depuis l’Istrie jusqu’à Dubrovnik, nous avons terminé notre voyage en Croatie en apothéose aux Lacs de Plitvice, ce populaire parc national croate connu pour sa série de 16 lacs à l’eau translucide connectés entre eux par des cascades. Classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, ce site naturel grandiose est une excursion immanquable pour les amoureux de la nature, tout en restant très facile d’accès pour tous, que ce soit en voyage indépendant ou en excursion à la journée (le parc est à 2 heures de Zadar et 2h30 de Zagreb). Mais évidemment, cette destination ultra touristique nécessite un minimum de préparation pour en profiter au mieux. Dans cet article, je partage avec vous mon expérience et mes conseils pratiques pour visiter le Parc National de Plitvice en Croatie dans les meilleures conditions possibles.

Disclaimer : cet article peut contenir des liens affiliés. En réservant via ceux-ci, vous ne payerez pas plus cher mais je toucherai une petite commission qui me permettra de continuer à développer ce blog.

A quelle période visiter le Parc National de Plitvice ?

Il est possible de visiter le Parc National de Plitvice toute l’année. Cependant, l’expérience varie en fonction de la saison. L’hiver, une bonne partie du parc sera fermée (seuls les Lower Lakes sont accessibles), mais en contrepartie il y aura beaucoup moins de monde, l’entrée est moins chère et il peut même neiger, ce qui peut faire des photos très sympas. Les couleurs au printemps et à l’automne peuvent également être très belles, l’accès au parc sera plus facile (l’ensemble du parc et ses différents moyens de transports sont ouverts entre avril et octobre) et vous éviterez encore le grand afflux touristique de l’été, d’autant plus que l’entrée au parc est également plus chère entre juin et septembre. Nous avons visité le parc au mois de mai et en dehors du weekend, en faisant attention à bien arriver à l’ouverture du parc et ça a été parfait.

Combien de temps faut-il pour visiter le parc de Plitvice ?

Une visite de Plitvice combine en général sentiers de randonnée et transferts en bateau et navette (compris dans le prix de l’entrée du parc). Des kilomètres de sentiers parcourent le parc, mais il vous faudra faire des choix car il est difficile de faire tous les sentiers en un jour. Ceci dit, une journée permet d’avoir un bel aperçu du Parc National de Plitvice et de parcourir à votre aise les attraits principaux du parc si vous choisissez l’un des itinéraires les plus longs. Il existe des itinéraires très bien indiqués de différentes durées, je vous en reparle plus bas (nous avions choisi l’itinéraire C).

Après être arrivés à l’ouverture du parc, et avoir pris tout notre temps sur l’itinéraire C, nous avons passé une grosse demi-journée dans le parc (entre 4 et 5 heures si mes souvenirs sont bons). Comme vous le voyez, il est donc en théorie tout à fait possible de visiter Plitvice à votre aise en un jour (si vous choisissez de ne pas dormir dans la région, il faudra par contre penser à mettre votre réveil bien tôt !).

Cependant, étant donné que la météo peut être très changeante dans ce coin de Croatie, je vous conseille de prévoir si vous le pouvez au moins une ou deux nuits à Plitvice pour pouvoir facilement adapter votre programme en cas de mauvais temps, d’autant plus qu’il vous faudra compter au moins 2 heures de route pour rejoindre Plitvice depuis une des autres destinations majeures de Croatie. On profite vraiment mieux du site quand il y a un peu de soleil… En plus, j’ai vraiment une super adresse pour loger à quelques kilomètres du parc que je partage avec vous juste après !

Attention : les heures d’ouverture du parc, les horaires des bateaux et navettes ainsi que les tarifs varient d’année en année. Je vous recommande de consulter le site officiel du parc avant votre visite pour vérifier ces détails pratiques.

Faut-il visiter le Parc National de Plitvice de manière indépendante ou en excursion organisée ?

Etant donné que Plitvice est assez éloigné des autres destinations touristiques de Croatie (2 heures de Zadar, 2h30 de Zagreb, 2h30 de Split, 5h de Dubrovnik), il faut un minimum d’organisation pour organiser cette étape dans le cadre d’un roadtrip en Croatie. En ce qui nous concerne, nous avons choisi de visiter Plitvice à la fin de notre itinéraire en Croatie, après être descendus jusqu’à Dubrovnik et avant de quitter la Croatie via Zagreb. Si vous choisissez de visiter le parc par vous-même, une voiture est vraiment le plus pratique, et il vous faudra penser à réserver vos hébergements bien à l’avance, ainsi que vos entrées si vous venez en haute saison (pour les hébergements, comme il n’y en a pas tant que ça à proximité, je vous conseille de vous y prendre à l’avance quelle que soit la période de l’année).

Si vous manquez de temps ou ne voulez pas tout organiser par vous-mêmes, il existe des tas d’excursions organisées au départ des villes touristiques de Croatie : en voici quelques exemples depuis Zadar, depuis Zagreb, depuis Split, depuis Trogir,… Réserver un guide privé sur place peut être aussi sympa puisque sans ça il y a vraiment très peu de panneaux explicatifs dans le parc.

Une dernière remarque : si vous comptez également visiter le Parc National de Krka durant votre voyage, faites-le de préférence avant Plitvice. On compare souvent ces deux parcs car ils sont assez similaires : on peut y voir des chutes d’eau et on se balade essentiellement dans le parc sur des pontons en bois. On a vu beaucoup de personnes dire qu’elles étaient déçues de Krka après avoir vu Plitvice, mais en les visitant dans cet ordre-là, en ce qui nous concerne on a beaucoup aimé les deux.

Où dormir près des Lacs de Plitvice ?

Les Lacs de Plitvice sont situés dans le centre de la Croatie, dans une zone assez rurale où il n’y a pas 36000 autres choses à faire. Pour éviter trop de route en un jour, comme je vous le disais plus haut, il vaut donc mieux au moins prévoir une nuit sur place (et réserver bien à l’avance car les meilleurs hébergements – peu nombreux dans le coin ! – sont vite complets).

Lors de notre voyage, nous avons séjourné au Country Lodge Vukovic à Rakovica et j’ai été plus que ravie de notre choix ! Situé à quelques kilomètres du parc (entrée 1), ce logement à la ferme très confortable prend la forme d’une grande cabane en bois haut de gamme, toute récente et avec tout ce dont on a besoin, y compris une cuisine toute équipée, une salle de bain avec machine à laver, un grand espace salon ET une grande terrasse meublée… Bref, on aurait vraiment pu séjourner là très longtemps ! En plus, nos hôtes étaient vraiment adorables puisqu’on a eu droit à des petites attentions trop sympas et notamment un frigo ultra rempli à notre arrivée, avec une grande planchette de charchuterie qui est tombée à pic pour notre repas le soir de notre arrivée après une longue route, et même plein de choses à boire (alcool local, vin, softs…). On a rarement eu un tel accueil !

Voici quelques autres adresses repérées pour vous dans le coin :

Voir tous les hébergements autour du parc de Plitvice

Visiter le parc de Plitvice en pratique : quel itinéraire choisir ?

Si vous décidez de visiter le parc par vous-même comme nous l’avons fait, j’ai trouvé que la chose la plus difficile était de choisir quel itinéraire emprunter pour la visite du parc.

Pour résumer, le parc propose au total 8 itinéraires de visites, dont 4 qui partent de l’entrée 1 au nord et 4 qui partent de l’entrée 2 au sud (les détails se trouvent ici). Les 4 itinéraires sont similaires, c’est juste le point de départ qui change et quelques passages ne sont pas identiques mais c’est quand même très proche comme expérience.

Les itinéraires qui partent de l’entrée 1, du plus court au plus long, sont les itinéraires suivants :

  • Itinéraire A : 3,5km – que de la marche, accessible toute l’année, explore uniquement les Lower Lakes
  • Itinéraire B : 4km à pied + une traversée en bateau et un retour en navette, explore uniquement les Lower Lakes
  • Itinéraire C  : 8km à pied + une traversée en bateau et un retour en navette, c’est celui que nous avons choisi car ça me semblait être le plus complet et qu’il explore en détails à la fois les Lower et les Upper Lakes.
  • Itinéraire K : l’itinéraire complet de 18,3km qui fait le tour des Upper et Lower Lakes essentiellement à pied

Et voici les itinéraires qui partent de l’entrée 2, au sud du parc, toujours du plus court au plus long :

  • Itinéraire F : 4,6km à pied + un trajet en bateau et en navette, explore uniquement les Lower Lakes
  • Itinéraire E : 5,1km à pied + une courte traversée en bateau et court trajet en navette, explore uniquement les Upper Lakes
  • Itinéraire H : 8,9 km à pied + la traversée en bateau et retour en navette (c’est l’équivalent de l’itinéraire C depuis l’autre entrée).
  • Itinéraire K : l’itinéraire complet de 18,3km qui fait le tour des Upper et Lower Lakes essentiellement à pied

Dès votre arrivée, vous verrez que tout est très bien indiqué et que c’est vraiment impossible de se perdre ! Je vous conseille de choisir l’un des itinéraires qui inclut une traversée en bateau car c’est quand même un des attraits du parc, d’autant plus que c’est compris dans le prix.

Notre expérience aux Lacs de Plitvice sur l’Itinéraire C

Comme notre hébergement se trouvait du côté de l’entrée 1, nous avons opté pour l’Itinéraire C qui permet d’explorer à la fois les Lower et Upper Lakes (lacs inférieurs et supérieurs) sans trop marcher. Nous sommes arrivés au parking (payant) juste avant l’ouverture du parc et il n’y avait pas grand monde. Par contre, quand nous sommes repartis, ça se remplissait bien : il est donc préférable d’y aller le plus tôt possible pour profiter des sentiers sans trop de monde. Pour un voyage en mai, nous avons vraiment eu de la chance mais il faut dire que nous y avons été en 2021 alors que le tourisme reprenait à peine en Croatie.

Lorsque l’on part de l’entrée 1, on commence directement avec l’une des cascades les plus impressionnantes du parc, la Grande Cascade (Veliki Slap).

On remonte ensuite les Lacs Inférieurs en suivant des pontons en bois qui sont parfois sur l’eau ou parfois juste sur le bord de l’eau, comme à Krka. Il y a des petites cascades partout, c’est vraiment splendide !

Pour accéder à la deuxième partie de l’itinéraire autour des Upper Lakes (Lacs Supérieurs), il faut ensuite prendre un petit bateau électrique qui permet de traverser le Lac Kozjak. Il n’y en a pas en continu, mais nous n’avons pas du trop attendre. Cependant, quand on voit le nombre de tables à picnic installées près de l’embarcadère, on se doute du monde qu’il doit y avoir ici durant l’été !

La partie du circuit C qui se trouve juste après la descente du bateau a été l’une de mes préférées, et le tour similaire qui part depuis l’autre entrée n’y passe pas, c’est donc une bonne raison de choisir cet itinéraire.

J’ai trouvé que l’eau dans les Lacs Supérieure avait une couleur encore plus incroyable, et en plus elle est vraiment translucide. L’ensemble de la petite randonnée a vraiment été très facile. Les pontons sont bien aménagés et il n’y a que peu de marches ou de montées.

Après notre tour à pied aux Lacs Supérieurs, nous sommes retournés aux Lacs Inférieurs en empruntant la navette/le « petit train » (qui n’en est pas vraiment un). Avant de rejoindre notre point de départ, il nous restait encore une petite partie à pied dans les hauteurs, avec de très beaux points de vue sur les lacs. C’est de là que qu’est pris « la » carte postale par excellence de Plitvice, avec les pontons et les cascades vues d’en haut.

Où manger près du Parc National de Plitvice ?

La nourriture n’est pas folichonne aux Lacs de Plitvice. En cherchant un peu, on a quand même trouvé deux endroits sympas tout en restant abordables.

Old Shatterhand

Situé proche de l’entrée 1 du parc, ce petit resto populaire propose d’excellents burgers faits maison, avec un accueil très chaleureux. Excellent rapport qualité-prix mais attention ils ne prennent que du cash.

Street Food BBQ

Un autre petit resto avec de la street food, dans le même secteur (même si un peu plus éloigné). Même si leurs burgers sont moins bons que ceux du Old Shatterhand, le cadre est vraiment cool : on a mangé perché dans un arbre ! Je recommande peut-être plus de venir ici pour un verre et profiter de l’ambiance que pour manger.

A faire près du Parc National de Plitvice : Rastoke et ses chutes d’eau

Si vous avez le temps ou si vous faites la route entre Plitvice et Zagreb, je vous recommande de faire un petit arrêt en chemin à Rastoke, un petit village féérique entouré de cascades et de moulins à eau, situé à 30 minutes de route de Plitvice. C’est vraiment super mignon et il y a plein de petits cafés le long de la rivière Korana. Par contre, ça a l’air surtout populaire auprès des croates et l’anglais est moins répandu.

Une partie du village est payante. On peut déjà bien profiter du village sans payer, mais ça permet de s’approcher des plus grosses chutes et d’aller crapahuter dans une grotte. C’est assez féérique comme endroit, d’ailleurs ils ont aussi un « fairy garden » trop mignon ! Le seul parking gratuit se situe juste avant l’arrivée au village en venant depuis Plitvice.

 

Texte et photos : Emmanuelle Hubert et Kevin Berger

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.