Expérience insolite au Costa Rica : dormir dans un avion à Manuel Antonio

Je me rappelle il y a des années avoir lu un de ces articles sur les hôtels les plus insolites au monde. C’est là que j’ai découvert l’Hotel Costa Verde, où il est possible de passer la nuit dans une suite confortable installée dans la carcasse d’un ancien avion, qui semble s’être écrasé dans la jungle du parc national Manuel Antonio. Ou le fantasme d’une grande voyageuse ayant aussi regardé assidument Lost en son temps ! Bref, des années plus tard, il était impossible pour moi de me rendre au Costa Rica sans y dormir.

Une expérience, trois avions

Aujourd’hui, suite au buzz généré par le premier avion, l’hôtel Costa Verde a installé deux autres avions dans son domaine perché dans les hauteurs de Manuel Antonio, une des plus belles régions de la côte pacifique du Costa Rica.

  • Le 727 Fuselage Home : le tout premier avion du Costa Verde, et celui qui a fait le tour du monde dans la presse. Ce vieux Boeing 727 vintage des années 60 a été conservé dans son entièreté et est toujours le plus spacieux des trois puisqu’on y trouve 2 chambres. Il possède un look très « tiki », avec son intérieur en teck au style rétro. C’est également le plus haut perché, à environ 15 mètres dans les arbres.

  • Le Cockpit Cottage : deuxième avion à avoir été installé sur le domaine, proche du premier. Celui-ci est plus petit (et moins cher) puisque seul l’avant de l’avion a été conservé. On y accède par un pont suspendu, entouré par les animaux sauvages. C’est dans celui-ci que nous avons séjourné, je vous en reparlerai donc plus en détails ci-dessous !

  • Le Cockpit Cabana : tout juste ouvert (il ne l’était pas encore lors de notre voyage début 2020), ce deuxième cockpit (là aussi il ne s’agit donc pas d’un avion complet) se distingue par son bain extérieur (!) et sa vue sur mer qui est la plus dégagée des trois.

Quel que soit celui que vous choisissiez, l’expérience reste similaire : vous séjournerez dans un cadre sauvage, entouré par les animaux sauvages et en particulier les nombreux singes qui aiment se balader autour des avions (il n’est d’ailleurs pas rare d’en retrouver sur la terrasse !). Les avions ont l’avantage d’être bien isolés (on a vraiment l’impression d’être seuls au monde et on n’entend que le bruit de la nature) tout en étant proche du reste du domaine de l’hôtel Costa Verde. Ce qui veut dire que vous aurez également facilement accès aux piscines, bars et restaurants de l’hôtel. On a particulièrement apprécié la piscine face à l’Océan Pacifique, entourée de transats pour profiter du coucher de soleil face à l’un des panoramas les plus complets de Manuel Antonio.

Notre expérience dans le Cockpit Cottage

Nous avons choisi de séjourner dans le Cockpit Cottage, où il était possible (à l’époque) de ne passer qu’une seule nuit, et pour un prix plus bas que dans le 727 Fuselage Home (je préfère ne pas donner de prix précis ici, car j’ai remarqué que ceux-ci variaient énormément en fonction de la période – avec le Covid, on a eu de la chance de l’avoir à un prix vraiment bas).

Le Cockpit Cottage est un hébergement vraiment cosy, parfait pour un séjour en couple ou même une lune de miel. Le fait que l’on y accède par un pont suspendu rend l’endroit encore plus magique et isolé des autres bâtiments. J’attendais avec beaucoup d’impatience ce séjour et je dois dire que je n’ai pas du tout été déçue. J’ai même été surprise par la qualité des installations (le seul petit point négatif restera l’accueil qui a été très froid).

Comme les autres avions du Costa Verde, le Cockpit Cottage a été retapé et son intérieur a été recouvert de teck et de bois, pour lui donner un côté à la fois exotique et retro. Après avoir monté les quelques marches qui mènent à la porte de l’avion, on découvre une chambre lumineuse, avec une petite cuisine installée à l’avant de l’avion. La salle de bain avec douche a été installée à l’extérieur de la carcasse, dans un espace semi-ouvert : des filets empêchent la plupart des bestioles de rentrer. Attention quand même que l’on reste au milieu d’une nature sauvage et même avec des installations haut de gamme et bien entretenues comme celle-ci, il faut s’attendre à faire quelques rencontres lors de votre séjour (insectes, araignées, et bestioles en tout genre).

Mais la meilleure partie reste sans doute la belle terrasse avec vue sur l’océan et sur les plages du parc national de Manuel Antonio. Une table et des chaises à bascule permettent de s’y installer confortablement, pour observer les animaux et le lever, et coucher du soleil qui sont particulièrement magnifiques ici.

C’est probablement un des hébergements glamping les plus confortables du Costa Rica, puisqu’il y a également la clim (qui fonctionne d’ailleurs très bien).

Les restaurants de l’Hôtel Costa Verde

L’autre avantage du Costa Verde est que l’hôtel possède toute une séries de bars et restaurants proches des avions. Si vous restez plusieurs jours, vous pouvez donc facilement varier les plaisirs, et même vous faire livrer directement dans la chambre (en tout cas, c’était possible durant le Covid).

Lors de notre séjour, tous leurs restaurants n’avaient pas encore rouvert, mais voici un petit aperçu du type de resto et de cuisine que vous trouverez sur place (seuls les deux premiers étaient ouverts lors de notre visite) :

  • Restaurant El avion : le plus populaire et très fréquenté pour le coucher du soleil (venir tôt dans ce cas), il s’agit d’un restaurant de cuisine internationale installé autour d’un autre vieil avion-cargo qui aurait appartenu à la CIA. Le bar occupe ici la carcasse de l’avion.

  • Restaurant El Wagon : l’hôtel aime décidément transformer d’anciens moyens de transports ! Ici, vous pourrez manger des pizzas cuites au feu de bois dans un ancien wagon de train, au look lui aussi très vintage. On a choisi de les emporter et de manger face au coucher de soleil, c’était très bien aussi !

  • Restaurant Anaconda : un restaurant avec vue sur mer ouvert pour le petit-déjeuner et pour le lunch
  • La Cantina BBQ : un resto de cuisine au barbecue avec ambiance musicale
  • El Baguette : un café-pâtisserie pour prendre à emporter ou manger rapidement

Texte & photos : Emmanuelle Hubert & Kevin Berger

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.