Cambodge: à la découverte des temples d'Angkor à vélo !

Voyages

Cambodge: à la découverte des temples d’Angkor à vélo !

Par  | 
--// Partie 3 sur 5 dans la série Voyage au Cambodge (2014) //--   

Faire le tour des temples en vélo est la meilleure façon de découvrir Angkor. Après le taxi, le tuk tuk et le mini-bus, c’est en tout cas ce qui s’est imposé à nous comme une évidence ! Liberté, tranquilité, fraîcheur bienvenue…  Et tout ça pour 2$ par personne (prix de la location des vélos partout à Siem Reap), on pourrait difficilement trouver mieux pour notre dernière journée autours des temples! Une journée à vélo qui nous a vraiment séduite, alors que j’avais voulu annuler au dernier moment à cause de la fatigue (preuve que ça n’est vraiment pas fatiguant, et encore moins pour les grands sportifs!). Voici donc notre parcours (« grand circuit » revisité) testé & approuvé !

circuitveloangkor

C’est vraiment  très facile de partir en ballade autour des temples depuis Siem Reap: il suffit d’aller de suivre les panneaux d’indication et d’aller toujours tout droit jusqu’à Angkor Vat. Une fois dans la zone des temples, il faut simplement suivre les panneaux « petit circuit » ou « grand circuit » qui font respectivement 16km et 25km environs. Comme c’était notre dernier jour, et que l’on avait déjà visité Angkor Wat, Angkor Thom et Preah Khan le premier jour, on a légèrement « customisé » notre parcours, en suivant le grand parcours jusque Sra Srang, où nous avons alors repris le petit circuit pour revenir vers Angkor Thom et ainsi voir plusieurs temples du petit circuit que nous n’avions pas encore visités. En choisissant cette option, nous avons juste manqué le dernier temple du grand parcours, et ça nous a permis d’être encore entouré de moins de monde sur la fin du parcours.

veloangkor (104)

C’est Angkor Wat le temple le plus proche de Siem Reap. Nous y arrivons après 4 ou 5 km les plus « difficiles » à cause du trafic matinal dans Siem Reap (ce n’est pas Ho Chi Minh City niveau trafic, mais c’est toujours difficile de se faire une place dans la circulation en tant que vélo!). Nous ne nous y arrêtons plus, car nous l’avons déjà visité. Même tôt le matin, il y a déjà du monde !

veloangkor (106)

veloangkor (108)

veloangkor (107)

veloangkor (109)

Phnom Bakheng

Le premier temple où nous nous arrêtons aujourd’hui est Phnom Bakheng, situé en haut d’une colline (phnom en khmer), juste avant la porte nord d’Angkor Thom. C’est là où vous apparemment les éléphants qui transportent les touristes, mais les éléphants commencent à 10h seulement, nous avons donc la voie libre vers le temple 😉 Belle petite montée pour commencer la matinée, heureusement qu’il ne fait pas encore trop chaud ! A l’arrivée, nous nous rendons compte que le temple est en rénovation. Au moins, nous aurons pu voir à quoi ressemblaient les travaux de rénovations d’un temple. Malgré tout, il est encore possible de grimper dans les étages du temple. C’est là que nous apprenons un des grands attraits du temple: sa vue sur Angkor Wat, qui d’ici semble perdu dans la jungle ! Apparemment, les touristes s’ammassent ici le soir pour admirer le coucher de soleil sur Angkor.

veloangkor (112)

veloangkor (113)

veloangkor (114)

veloangkor (115)

veloangkor (116)

veloangkor (4)

veloangkor (118)

veloangkor (119)

veloangkor (120)

veloangkor (122)

veloangkor (2)

veloangkor (1)

Et sur le chemin de retour, j’ai fait la connaissance d’un petit singe… qui avait bien envie de découvrir ce qui se cachait dans mon sac à dos! Fred a d’ailleurs pris une photo au moment même où il ouvrait habillement la tirette de mon sac. Ils sont quand même fort ces singes !

veloangkor (124)

veloangkor (123)

veloangkor (126)

veloangkor (125)

Angkor Thom

Nous repassons maintenant par la porte sud d’Angkor Thom, qui est elle aussi déjà bondée. Pourquoi tout le monde s’aglutine autour de celle-ci? Tout simplement car c’est elle qui a été le plus restaurée, entre autres en remettant leur tête aux statues qui l’avaient perdue ! Je dois avouer que c’est un de mes endroits préférés à Angkor, dommage qu’il y ait (encore une fois) autant de monde. On repassera par contre par là en fin de journée, qui semble être un meilleur moment pour l’admirer, car les groupes de touristes ont déjà fini leur journée !

veloangkor (127)

veloangkor (129)

veloangkor (128)

veloangkor (132)

veloangkor (130)

veloangkor (131)

veloangkor (134)

La route entre la porte nord et le Bayon est ce que j’appellerais « la route des singes »: c’est là que tous les singes attendent les touristes pour avoir à manger ! Ils sont vraiment trop mignon à observer, surtout les petits… J’y passerais bien des heures 🙂

veloangkor (135)

veloangkor (5)

veloangkor (7)

Une fois passé les singes, nous voici donc de retour au Bayon, que nous avions déjà visité également.

veloangkor (137)

veloangkor (138)

veloangkor (140)

veloangkor (141)

veloangkor (143)

veloangkor (147)

Nous continuons donc en direction de la porte nord d’Angkor Thom, bien plus délaissée des touristes (la plupart n’iront sans doute jamais jusque là 😉 ). Passé cette porte, on se retrouve tout à coup seul au monde, avec comme l’impression que les 90% des touristes passent leur journée dans Angkor Thom. La route est plate (et c’est le cas sur tout le parcours), ombragée la plupart du temps, il n’y a que quelques tuk tuk qui passent de temps en temps… C’est le TOP !

veloangkor (149)

veloangkor (150)

Preah Khan

Si vous avez bien suivi, oui, nous avions déjà visité Preah Khan le premier jour. Sauf que nous étions entré par l’entrée principale, alors qu’ici nous avons trouvé l’entrée « secrète » bien malgré nous. En fait, il m’aura fallu regarder les photos après coup pour que la pièce tombe et que je me rende compte qu’il s’agissait d’un autre côté de Preah Khan ! Et comme le site est immense, nous ne sommes même pas repassé par le même endroit… On aurait du tout de suite commencer par ce côté-là, qui est plus tranquille !

veloangkor (151)

veloangkor (9)

veloangkor (10)

veloangkor (12)

veloangkor (13)

veloangkor (14)

veloangkor (15)

veloangkor (16)

veloangkor (18)

veloangkor (152)

veloangkor (153)

Neak Pean

Quelques kilomètres de plus et nous voici arrivés à Neak Pean, qui est un tout petit temple au milieu d’un bassin carré lui-même entouré de quatre bassins plus petit. On peut le deviner, ce temple était utilisé pour les rites de purification. C’est moins impressionant qu’un des grands temples d’Angkor Thom, mais le chemin qui y mène, un petit pont en bois au milieu d’une sorte de marécage, est assez sympa ! Comme nous étions à l’extrémité est du circuit, nous avons décidé de nous arrêter dans un des restaurants de Neak Pean (chaque temple a les siens ou presque) pour manger un bout. Il ne faut pas se faire d’illusion, la nourriture sur la route des temples n’est vraiment pas terrible, mais on allait quand même pas faire l’aller-retour à Siem Reap pour aller manger 😉

veloangkor (19)

veloangkor (154)

veloangkor (22)

veloangkor (20)

veloangkor (21)

veloangkor (23)

veloangkor (24)

veloangkor (26)

veloangkor (25)

veloangkor (157)

Rassasiés, nous sommes donc en forme pour la deuxième partie de la journée, toujours quasi seuls au monde sur la route. Je m’attendais vraiment à croiser plus de vélos. A croire que les gens ont peur des vélos de location. Il faut dire qu’ils n’ont pas l’air très costaud, mais ils sont en réalité plutôt solides, et la selle était même assez confortable. En tout cas, j’ai déjà vu bien pire ! Le mien avait même un antivol directement intégré !

veloangkor (160)

veloangkor (161)

veloangkor (163)

Ta Som

Bon, là on arrive dans les temples vraiment moins connus mais celui-ci en particulier vaut le détour. On peut s’y ballader à son aise, il y a une sorte de petit marché quand on arrive au bout qui est plutôt sympa, et il y a quelques belles photos à faire des arbres recouvrant le temple.

veloangkor (27)

veloangkor (28)

veloangkor (30)

veloangkor (31)

veloangkor (32)

veloangkor (33)

veloangkor (36)

East Mebon

Le temple d’East Mebon est un temple dédié au dieu hindu Shiva. Il a été construit juste après le temple de Bakong (on voit d’ailleurs quelques similitudes), c’est donc un temple assez ancien. C’est à East Mebon que la chaleur commence vraiment à devenir difficile à gérer lors des visites en plein soleil. Je crois qu’à partir de là on doit avoir vidé une bouteille d’eau par temple. Heureusement que l’on avait rempli nos sacs avec une petite dizaine de bouteilles au matin (vraiment une très bonne idée ça!).

veloangkor (164)

veloangkor (37)

veloangkor (38)

veloangkor (39)

veloangkor (40)

veloangkor (42)

Entre les temples, la route devient un peu moins boisée. Le paysage nous fait un peu penser à l’Afrique!

veloangkor (165)

veloangkor (166)

veloangkor (172)

veloangkor (169)

Pre Rup

Le temple de Pre Rup a été construit en alignement avec le temple d’East Mebon. Ils sont donc similaires, à part niveau nombre de marches ! Je laisse donc Fred explorer le haut pendant que j’essaie de marchander une petite oeuvre d’art (ce qui échouera cette fois, je préfèrais marchander avec les vietnamiens 😉 )

veloangkor (44)

veloangkor (46)

veloangkor (174)

veloangkor (176)

veloangkor (180)

veloangkor (177)

veloangkor (179)

veloangkor (178)

veloangkor (181)

veloangkor (182)

Sra Srang

Sra Srang, c’est le « bain royal » d’Ankor, un gigantesque bassin qui servait très probablement aussi pour les rites de purification.

veloangkor (187)

veloangkor (188)

veloangkor (190)

veloangkor (192)

veloangkor (53)

veloangkor (54)

Banteay Kdei

En face de Sra Srang se trouve le temple de Banteay Kdei, dont la structure ressemble à Preah Khan, en plus petit. C’est un temple bouddhiste, construit plus ou moins à la même époque que le Bayon.

veloangkor (48)

veloangkor (49)

veloangkor (50)

veloangkor (51)

 

Après cette visite, nous retournons donc légèrement en arrière pour quitter le grand circuit et reprendre la fin du petit circuit.

Ta Prohm

Ta Prohm, c’est le temple de la jungle du « petit circuit », qui apparait d’ailleurs dans Tomb Raider. Beaucoup de personnes préfèrent Beng Mealea, eh bien moi, pour avoir visité les deux avec tout autant de touristes dans l’un que dans l’autre, j’ai une petite préférence pour Ta Prohm. On s’y perd tellement facilement que, même avec les nombreux touristes fans de Lara Croft (qui se prennent tous en photo devant le même mur, y a du s’y passer quelque chose, mais vu qu’on s’est endormi devant le film…), on sait facilement se retrouver seuls dans un petit coin perdu, avec le cri des singes et des oiseaux comme seuls bruits.

veloangkor (56)

veloangkor (57)

veloangkor (58)

veloangkor (60)

veloangkor (59)

veloangkor (61)

veloangkor (64)

veloangkor (67)

veloangkor (69)

veloangkor (68)

veloangkor (71)

veloangkor (72)

veloangkor (74)

veloangkor (73)

veloangkor (75)

veloangkor (76)

veloangkor (77)

veloangkor (78)

Ta Prohm était le dernier grand temple du parcours. Il nous reste quelques petits temples à voir avant de retrouver une dernière fois Angkor Thom. Après avoir vu autant de temples en un jour, tout commence à se ressembler, alors on décide de juste s’arrêter devant chacun de ses temples sans y rentrer.

Ta Keo

veloangkor (79)

Thommanom et Chau Say Thevoda

veloangkor (80)

veloangkor (201)

veloangkor (81)

Et voilà, nous sommes déjà de retour à Angkor Thom, via la porte est cette fois, et en passant devant les petits temples de Sour Prat. Moi qui avait peur des kilomètres (avec notre petite modification du parcours, je crois qu’on a du en faire env. 40 sur la journée), je repartirais bien pour un deuxième tour ! 😉 La partie en vélo était vraiment la partie relaxante de la journée, alors qu’on sentait la fatigue venir dès qu’on marchait un peu dans les temples…

veloangkor (82)

veloangkor (204)

veloangkor (83)

veloangkor (85)

veloangkor (86)

veloangkor (87)

veloangkor (90)

veloangkor (93)

veloangkor (95)

veloangkor (207)

veloangkor (210)

veloangkor (209)

veloangkor (212)

veloangkor (215)

Et voilà, notre journée se termine comme elle a commencé : en compagnie de singes ! 😉

Comme nous pouvons garder le vélo jusqu’à 20h-21h, nous décidons donc de retourner à Siem Reap et d’aller manger en vélo aussi. Nous voici donc chez Suger Palm (Taphul Road), un resto « gastronomique » cambodgien. Nous y avons mangé les meilleurs plats de notre séjour au Cambodge ! Situé à l’étage d’une maison en bois de style colonial, le resto sert des plats traditionnels, super frais et assez légers. Le chef du restaurant, Katana, a d’ailleurs participé à la « Great Escape » avec Gordon Ramsay. C’est donc un endroit assez fréquenté par les touristes (les prix s’en ressentent donc un peu, tout en restant corrects pour la qualité des plats). Leurs cocktails étaient également à tomber (je vous conseille celui au lychee). 

veloangkor (96)

veloangkor (98)

veloangkor (97)

veloangkor (99)

veloangkor (101)

veloangkor (100)

Et dernier petit arrêt avant de rentrer à l’hôtel et rendre le vélo: Pub Street, qui devient super animée le soir. Nous y trouvons de la street food pour le moins étrange… Au menu: serpent, insectes et… mygales ! Alors, c’était bon, Fred?! 😉

veloangkor (222)

veloangkor (218)

veloangkor (102)

veloangkor (103)

veloangkor (220)

veloangkor (219)

veloangkor (221)

Et voilà, nos 4 nuits à Siem Reap touchent déjà à leur fin ! Demain, nous nous mettons en route pour Phnom Penh… A suivre très vite ! 😉

Navigation - Articles de la série :

<< Visiter les temples d’Angkor éloignés en mode aventurier !
Visite de Phnom Penh, la capitale du Cambodge >>


3 commentaires

  1. Pingback: Thaïlande : le parc historique de Phra Nakhon Khiri et ses singes farceurs | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

  2. Pingback: Mes 10 coups de coeur en 2014 | Au goût d'Emma // blog lifestyle, tasty & trendy

  3. Sandrine

    16 janvier 2015 à 13 h 37 min

    Ahah les cambodgiens sont très friands des insectes grillés 🙂 J’avoue que lorsque j’ai été au Cambodge je ne voulais même pas en entendre parler ! Je suis pas trop aventurière au niveau bouffe. Mais c’est quand marrant de voir ça en vente libre dans la rue j’avoue 😉
    Je n’ai pas voulu faire les temples d’Angkor à cause des touristes… Mais j’ai vu que vous aviez quand même réussi à prendre des chemins de traverse. J’aurais peut-être dû essayer :/ La balade en vélo avait l’air vraiment chouette en tous cas ! Un truc à faire si je retourne au Cambodge un jour 🙂

laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *