Visiter les Gorges du Doux en Ardèche, de Boucieu-le-Roi à Tournon-sur-Rhône

Moins connues que les Gorges de l’Ardèche, les Gorges du Doux, situées au nord de l’Ardèche, sont pourtant une destination naturelle splendide. Populaires auprès des familles notamment grâce au Vélorail partant du village historique de Boucieu-le-Roi, les Gorges du Doux furent la première étape de notre voyage d’une semaine en Ardèche. Dans cet article, je vous propose de découvrir pourquoi nous avons eu un coup de cœur pour cette région authentique, riche en activités originales et en bonnes adresses.

Que faire dans les Gorges du Doux ?

Les Gorges du Doux, tout comme une bonne partie de l’Ardèche, se méritent : mais empruntent les petites routes qui serpentent au milieu de la campagne pour y arriver fait déjà partie du voyage ! En réalité, nous ne pouvions rêver mieux que les Gorges du Doux pour un premier aperçu de cette belle région qu’est l’Ardèche. Encore loin du tourisme de masse, le nord de l’Ardèche (la région nommée « Ardèche Hermitage« ) réserve bien des surprises, et surtout des paysages grandioses et préservés. Nous avons passé deux nuits dans les Gorges du Doux, près de Boucieu-le-Roi (je vous reparle de notre hébergement en fin d’article), mais je vous recommanderais plutôt d’y passer au moins 3-4 nuits pour avoir vraiment le temps de vous déconnecter (littéralement car le réseau est un peu capricieux dans le coin !), d’avoir le temps de vous baigner, profiter de son calme et de sa douceur de vivre… et encore plus tomber sous le charme !

Classée Espace Naturel Sensible, la Vallée du Doux s’étend entre Tournon-sur-Rhône dans la Vallée du Rhône, à l’embouchure de la rivière du Doux, et Lamastre, au cœur des montagnes ardéchoises. Entre les gorges, les forêts, les vergers et les pâturages, vous pourrez découvrir dans cette région des paysages vraiment variés. Les activités ne manquent pas sur toute la longueur de la vallée (on y compte pas moins de 750 km de sentiers balisés !), mais si vous n’avez que peu de temps, l’itinéraire que je vous propose ci-dessous permet de découvrir les immanquables des Gorges du Doux.

Le Vélorail, pour découvrir les Gorges du Doux de manière ludique

La manière la plus originale de découvrir les Gorges du Doux est d’emprunter son ancienne ligne de chemin de fer datant du 19ème siècle et réhabilitée pour le tourisme, en embarquant soit à bord de son train à vapeur, soit de son Vélorail (ce que nous avons fait)… soit en combinant les deux (ce que j’aurais adoré faire si nous avions eu plus de temps !).

En ce qui nous concerne, nous avons donc découvert le Parcours des Etroits, un parcours simple et très scénique, qui part de la gare de Boucieu-le-Roi. Ce parcours en Vélorail de 12 km (il en existe d’autres, entre 8 et 20 km) est très accessible, car après avoir descendu une partie des gorges sur les anciennes voies de chemin de fer à bord de notre draisine améliorée (la pente est douce, et on peut arriver à prendre pas mal de vitesse, c’est très agréable !), le retour au point de départ se fait en train, sur la même voie. Cet itinéraire est un des plus scéniques, car la voie ferrée se trouve vraiment à flanc de falaise et passe par plusieurs viaducs et tunnels, et on profite de paysages splendides tout au long du parcours. Bref, je vous le recommande vraiment ! En pratique, chaque vélorail possède 5 places, avec 2 pédaleurs à l’avant et maximum 3 passagers (qui ne pédalent pas) à l’arrière. Les enfants sont les bienvenus à partir d’1m40 pour pédaler, ou à partir de 9 kg en passager (sur un siège enfant adapté).

Boucieu-le-Roi, Village de Caractère d’Ardèche

Après s’être dépensé sur le Vélorail, il était temps de se balader dans le joli village perché de Boucieu-le-Roi, un des 21 villages labélisés « Villages de Caractère d’Ardèche ». Situé en hauteur des rives du Doux, Boucieu-le-Roi doit son nom au fait qu’il s’agissait autrefois d’une cité royale, fondée au 13ème par le roi de France Philippe-le-Bel comme siège de cour de bailliage. Ne manquez pas la Maison du Bailli (ancienne maison de justice), dans le haut du village, et le Pont du Roi, un joli pont du 15ème siècle et lieu de baignade très apprécié. Dominant le village, vous trouverez également la Maison Pierre Vigne qui occupe l’ancienne Maison forte et accueille aujourd’hui les Sœurs du Saint Sacrement, une congrégation religieuse fondée par Pierre Vigne, célèbre prêtre missionnaire du 18ème siècle.

Si vous visitez le village avec des enfants, n’hésitez pas à télécharger l’application gratuite « Baludik » (ou à télécharger la brochure « Le secret des pierres qui chantent ») qui permet de faire une chasse au trésor tout en visitant Boucieu-le-Roi !

Une bonne adresse pour manger au cœur du village de Boucieu-le-Roi : le restaurant Le Petit Bociu, où vous dégusterez sur une petite place une cuisine gourmande et familiale, accompagnée de bières locales ou de vins d’Ardèche.

Plusieurs randonnées partent également du village de Boucieu-le-Roi. Nous avons découvert la randonnée du Cédron (variante 1), une randonnée de 6 km (pour 263 m de dénivelé positif – ça monte bien !) qui permet de longer les bords du Doux avant de monter en forêt pour arriver à une vue sur la Vallée du Doux.

Balade au cœur des vignobles à Tournon-sur-Rhône

Porte d’entrée des Gorges du Doux, Tournon-sur-Rhône est également un arrêt immanquable sur votre chemin ! Ici, le changement d’ambiance est total : dès que l’on quitte le Doux, on découvre la Vallée du Rhône et ses vignobles escarpés. La balade dans le centre de Tournon est vraiment très agréable : ne manquez pas de traverser le pont suspendu qui enjambe ici le Rhône et relie l’Ardèche à la Drôme.

Pour découvrir les plus belles vues sur les vignobles et sur la ville de Tournon, ne manquez pas la randonnée du Sentier des Tours, qui permet de découvrir à la fois les anciennes défenses médiévales de la ville et les vignes en terrasses du vignoble du Saint-Joseph (on aura l’occasion de goûter un de ces vins un peu plus tard, et ils valent également le coup – ce sont des vins plutôt hauts de gamme !). Pour prolonger la balade, vous pouvez également faire un détour (et une bonne montée en plus) jusqu’à la table d’orientation du GR 42 (bon, comme il s’est mis à pleuvoir, on a fait cette partie-là à pied !). Le tracé du sentier est disponible en ligne, et il est aussi possible de récupérer le dépliant à l’Office de Tourisme de Tournon-sur-Rhône situé à côté du château.

A noter également qu’il est possible de rejoindre la ViaRhôna, le grand itinéraire cyclable suivant le Rhône, à Tournon-sur-Rhône (ou vous pouvez simplement en faire une petite partie à la journée depuis Tournon !).

Où dormir dans les Gorges du Doux ?

Pour notre exploration des Gorges du Doux, nous avons logé à Arlebosc, près de Boucieu-le-Roi, au camping Le Viaduc. Ce camping 3 étoiles propose une série d’hébergements de style glamping (yourtes, cabanes perchées, tipis, tentes safari…), nichés dans un cirque naturel en bordure de rivière – un cadre vraiment calme et reposant ! Nous avons dormi dans un kota finlandais, un petit chalet tout en bois vraiment confortable et très mignon. Celui-ci disposait de deux chambres (une chambre avec lit double et une chambre avec lits superposés), une vraie salle de bain avec WC et douche, un espace living avec une cuisine équipée, et une terrasse avec des transats. Les températures descendent bien durant la nuit dans ce cadre naturel, c’est donc hyper agréable la nuit. Le camping possède également une petite plage où il est possible de nager : l’eau est un peu fraîche, mais c’est parfait pour se rafraîchir durant les chaudes journées d’été ! Il y a également un petit restaurant où prendre le petit-déjeuner, et où on peut également manger des menus simples mais gourmands, avec un bon rapport qualité-prix.

 

Prochaine étape en Ardèche : la Vallée de l’Eyrieux !

 

Pour poursuivre la lecture :

 

J’ai été invitée par Ardèche Tourisme à découvrir cette région mais mon opinion reste, comme d’habitude, entièrement indépendante.

Texte et photos : Emmanuelle Hubert & Kevin Berger

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.