Visiter Napier, la ville Art Déco de Nouvelle-Zélande

Après notre visite de Taupo et notre gros fail au Tongariro, nous avons poursuivi notre roadtrip sur la côte est de l’île du Nord : direction la Hawke’s Bay, connue pour ses vignobles, et Napier, une splendide ville Art Déco à l’histoire unique. Si comme moi vous aimez l’architecture et en particulier l’Art Déco, ou que vous voulez simplement faire une journée un peu moins nature pour changer, Napier est pour moi une visite immanquable en Nouvelle-Zélande. La Miami Beach néo-zélandaise offre un véritable voyage dans le temps. Dans cet article, je vous propose de découvrir tout ce que nous avons eu le temps de faire en seulement 24 heures dans la région de Napier.

L’histoire unique de Napier

Napier est connue pour son centre purement Art Déco, qui fait aujourd’hui la renommée internationale de la ville et lui a même valu d’être classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le nombre de bâtiments Art Déco à Napier est vraiment impressionnant. Mais si la ville a un style aussi homogène, c’est à cause d’un triste événement de son histoire : un gros tremblement de terre qui détruisit totalement la ville en 1931. La ville fut donc reconstruite directement après le tremblement de terre dans le style qui faisait fureur dans les années 30 : l’Art Déco. Lors de notre visite guidée en vieille voiture (dont je vous reparle plus bas), notre guide nous a montré des avant-après assez fous.

Il faut saluer le courage des habitants de Napier d’avoir si vite et si bien rebondit après cette tragédie qui fit de nombreux morts. Ce n’est pas pour rien si l’annuel Napier Art Deco Festival coïncide avec la date du tremblement de terre. Chaque année en février, les habitants et les touristes se réunissent pour revivre les Années Folles avec costumes, voitures et musique d’époque. Si vous êtes là en février, je pense que ça vaut clairement la peine d’essayer de faire coïncider votre étape à Napier avec ce festival !

Visiter le centre Art Déco de Napier

Vous l’aurez compris, on apprécie encore plus Napier lorsque l’on connaît toute l’histoire qu’il y a derrière. C’est pourquoi je vous recommande vraiment de suivre au moins une visite guidée lors de votre séjour ici. Nous avons craqué pour une visite privée en vieille voiture (voir plus bas), qui coûte assez chère mais qui était phénoménale. Mais pour les plus petits budgets, l’Art Deco Trust de Napier organise aussi des balades à pied quotidiennes pour explorer le centre Art Déco de Napier et qui vous permettra de découvrir l’intérieur de certains bâtiments (c’est la seule manière de pénétrer dans certains bâtiments).

J’ai passé des heures à flâner dans les rues de Napier, à profiter de cet Art Déco néo-zélandais aux tons pastels. Mon bâtiment préféré à Napier : celui de la National Tobacco Company… Un peu excentré mais il mérite clairement un petit arrêt en voiture !

Pssst… Cette visite guidée de Napier axée sur le vin, le gin et la bière inclut une dégustation de gin au National Tobacco Company Building !

J’ai aussi beaucoup aimé le Daily Telegraph Building, le Public Trust Building, et sur la promenade le Masonic Hotel et le Temperance and General Insurance Building avec sa clock tower (qui abrite aujourd’hui aussi un hôtel, The Dome).

Les vieilles voitures de Napier

Pour rester dans la même atmosphère vintage que créent tous ces bâtiments Art Déco, les habitants de Napier ont aussi un gros penchant pour les voitures anciennes et de collection. Aimant les belles voitures et l’architecture, j’ai craqué pour une visite privée de la ville en vieille voiture avec Napier Classic Cars. Notre guide (et chauffeur !) passionné nous a donné de nombreuses explications sur l’histoire du tremblement de terre et du style Art Deco de Napier. Se balader dans les artères centrales à l’arrière de cette voiture ancienne m’a vraiment transporté à une autre époque ! Après avoir parcouru le centre Art Deco, nous sommes montés jusqu’au Bluff Hill Lookout, qui offre un point de vue panoramique sur la Baie de Hawke et le port de Napier. Si vous avez le budget, c’est une expérience que je vous recommande vraiment.

Hastings, la sœur jumelle de Napier

Entre Napier et les vignobles se trouve une autre ville moins connue mais avec également une architecture singulière : Hastings. On dit parfois que les villes sont « jumelles », mais l’ambiance est un peu différente ici, c’est plus local et beaucoup moins touristique.

Les vignobles de Hawke’s Bay

La région de Hawke’s Bay est aussi connue pour ses vignobles, qui constituent l’une des plus grandes régions viticoles du pays, et produisent selon moi quelques uns des vins les plus qualitatifs de Nouvelle-Zélande. De nombreux vignobles de la région propose des formules de dégustation, et beaucoup possèdent aussi des restaurants sur place, et même des hébergements.

Comme nous avions seulement le temps de visiter un seul vignoble, j’ai choisi celui qui combinait qualité + bon resto + proximité avec le Te Mata Peak que nous voulions aussi visiter (voir plus bas). C’est donc comme ça que nous avons atterri à la Craggy Range Winery, où nous avons mangé l’un des meilleurs repas de notre voyage en Nouvelle-Zélande, combiné bien sur avec d’excellents vins ! Leur formule de plats à partager, préparés à base de produits locaux, était vraiment excellente, pour un prix très correct. En plus, le vignoble est situé dans un cadre idyllique, ce qui ne gâche rien. Il y a aussi un hôtel haut de gamme sur place (Craggy Range Luxury Vineyard Retreat… le rêve, si vous avez le budget !).

Voici quelques autres vignobles populaires si vous avez le temps pour une autre dégustation :

  • Mission Estate Winery : créé en 1851 par des missionnaires… français (évidemment), c’est le vignoble le plus populaire de la région, et aussi le tout premier vignoble de Nouvelle-Zélande. Sur place, vous trouverez aussi un restaurant et une grande maison 3 chambres (à un prix encore raisonnable pour un séjour en petit groupe), The Farmhouse.
  • Te Mata Estate Winery : un autre domaine historique créé en 1896 et situé à Havelock North
  • Church Road Winery : plus proche de Napier, un domaine connu pour ses excellents vins rouges, qui possède aussi un resto.

Pas envie de choisir entre boire et conduire ? Vous pouvez participer à des visites guidées de la région des vignobles, comme cette visite guidée autour du vin avec plusieurs dégustations et un lunch inclus, ou celle-ci qui combine la visite du quartier Art Déco de Napier et des dégustations (par la compagnie avec qui nous avons fait la visite en vieille voiture).

Te Mata Peak

Après notre repas à la Craggy Range Winery, nous avons été digérer au sommet du Te Mata Peak, un sommet accessible à la fois à pied et en voiture, qui offre un panorama à couper le souffle sur la Hawke’s Bay (on voit d’ailleurs le vignoble juste en bas de la montagne). La randonnée jusqu’au sommet doit être agréable (même si avec un sacré dénivelé !) mais si vous avez peu de temps, la montée en voiture est une bonne option, rapide et efficace.

Les vergers de Hawke’s Bay

Un de nos grands plaisirs lors de ce voyage en Nouvelle-Zélande aura été de profiter d’arrêts impromptus le long de la route pour faire le plein de fruits locaux, via les très pratiques honesty box mises en place par les vergers. Et je dois dire que du côté de Napier on trouve vraiment de très bonnes choses, pour des prix vraiment pas chers. N’hésitez pas à vous faire plaisir avec tous ces bons produits locaux !

La colonie de fous de Bassan du Cape Kidnappers

Hawke’s Bay est aussi connue pour sa colonie de fous de Bassan au Cape Kidnappers, qui est la plus grande colonie de fous de Bassan de Nouvelle-Zélande. Comme nous en avions déjà vu une près de Auckland, nous n’avons pas visité celle-ci, qui est beaucoup plus difficile d’accès par soi-même. En effet, à pied il faut compter 19 km aller-retour et bien timer son coup puisque la falaise où se trouve la colonie n’est accessible qu’à marée basse ! La solution la plus facile consiste à participer à une excursion guidée, comme celle-ci. Les véhicules d’excursion sont autorisés à se rendre directement jusqu’aux falaises : vous n’aurez donc pas à marcher.

Où dormir à Napier ?

Napier possède plusieurs hôtels Art Déco et bien évidemment on a choisi de rester dans le thème jusqu’au bout ! Je dois dire que le choix fut assez difficile, mais j’ai finalement opté pour l’hôtel Art Déco qui me semblait proposer le meilleur rapport qualité-prix, The County Hotel, et je n’ai vraiment pas regretté mon choix. Notre chambre était très confortable, et l’accueil très sympathique, avec notamment du porto néo-zélandais offert dans le salon de l’hôtel. La décoration est un peu kitsch mais si comme moi vous aimez ça, c’est une très belle adresse. Nous avons également pris notre repas du soir au restaurant de l’hôtel, où nous avons mangé un bon fish & chips.

Voir les disponibilités et tarifs actuels du County Hotel

Voici les autres options d’hébergements Art Déco dans le centre de Napier :

  • Art Deco Masonic Hotel : situé sur la promenade face à la mer, cet hôtel est probablement celui dont la déco est la plus purement Art Déco. Il est aussi possible d’y manger ou d’y boire un verre.

  • The Dome : un appart-hôtel chic qui occupe une partie du Temperence & General Building, un des bâtiments Art Déco iconiques de Napier

A noter également qu’auparavant, une auberge de jeunesse occupait aussi l’ancienne prison – hantée – de Napier (la plus vieille de Nouvelle-Zélande). Actuellement, ça ne semble plus être le cas, mais je ne sais pas s’ils vont rouvrir après la pandémie. En attendant, il est toujours possible de participer à des escape games dans la prison abandonnée. Avis aux amateurs du genre ! L’auberge Art Deco du centre ville (Criterion Art Deco Backpackers) semble elle aussi fermée à l’heure où j’écris ces lignes.

Voir tous les hébergements à Napier

 

Comme vous le voyez, il y a vraiment beaucoup de choses intéressantes à voir dans la région de Napier ! J’ai regretté de n’y avoir passé qu’une nuit : si vous avez le temps, je vous conseille de consacrer au moins deux jours à cette région, afin de découvrir plus de vignobles (les vins de la région ont été parmi nos préférés du voyage) et faire plus de balades dans la nature.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.