Visiter La Canée (Chania), la petite Venise de l’Orient en Crète

L’année passée, nous devions partir pour quelques jours à Santorin, pour profiter de l’île sans les touristes. Une série de changements de vols plus tard, nous sommes finalement parti pour un long voyage en Grèce, alliant la Crète, Santorin et le Péloponnèse. Cela faisait plusieurs années que je n’avais pas mis les pieds en Grèce, mais le charme a à nouveau opéré, et pas qu’un peu ! Pour commencer en beauté le récit de ce voyage en Grèce, je vous propose de partir à la découverte de la plus belle ville de Crète : La Canée (de l’italien La Canea) ou Chania (en grec), que l’on surnomme à juste titre la « Venise de l’Orient ».

Que faire à La Canée ?

C’est donc un peu par hasard que nous sommes partis une semaine en Crète en septembre dernier, et l’une des plus belles surprises de ce voyage à l’improviste fut sans aucun doute La Canée. Je ne m’attendais pas à découvrir une telle ville en Crète ! La Canée est une ville unique en son genre, et il suffit d’ouvrir les yeux pour s’en rendre compte : son architecture mêlant parfois étonnement des éléments vénitiens et ottomans reflète son histoire et les diverses influences que cette ville portuaire multiculturelle a connu.

La Canée est une bonne base pour découvrir la côte nord-ouest de la Crète, une des plus belles régions de l’île. Cette ville à l’atmosphère très romantique regorge de belles adresses, et est entourée par de splendides plages. Je vous recommande de consacrer une journée à la visite du centre de Chania, et au moins une deuxième journée pour la visite de ses environs et en particulier de la péninsule d’Akrotiri. Je vous parlerai des autres destinations à découvrir dans l’ouest de la Crète (comme les plages de Balos et Elafonisi), mais plus éloignées de La Canée, dans les articles suivantes.

Voici un petit aperçu de ce qu’il faut absolument faire dans la région de La Canée.

La vieille ville de La Canée

Le port vénitien de La Canée

Le cœur de La Canée, c’est bien sur son port, construit au 14ème siècle par les vénitiens. Le port et les petites rues qui y mènent ont vraiment un côté italien qu’on ne s’attend pas forcément à découvrir en Crète ! Aujourd’hui, sur le port, vous trouverez de nombreux petits restaurants et bars, un peu touristiques, mais agréables pour faire une petite pause.

N’hésitez pas à emprunter la jetée qui mène jusqu’au phare, construit par les égyptiens, d’où vous aurez de belles vues sur la ville.

En vous baladant sur le port, vous découvrirez également l’ancienne mosquée de La Canée, première mosquée construite en Crète, ainsi que l’ancien Arsenal vénitien, avec les docks où étaient construits les bateaux, et enfin la forteresse Firkas, où se trouve aujourd’hui le Musée Maritime.

Les petites ruelles de La Canée

La meilleure manière de découvrir la vieille ville de La Canée est tout simplement de se perdre dans ses petites ruelles, de jour comme de nuit, en admirant tous les petits détails d’architecture, les arbres en fleurs, les petites boutiques et les terrasses où il fait bon se poser. La Canée est la ville de charme par excellence !

Pour la petite histoire, Chania a été occupée par les vénitiens pendant 4 siècles, jusque la moitié du 17ème siècle. Ce fut une période de faste pour la ville, et c’est durant cette période que les riches marchants vénitiens firent construire de magnifiques maisons à La Canée. Après cette période italienne, la ville passa aux mains de l’empire ottoman, qui transforma la ville, adaptant les palais vénitiens à leurs goûts, ajoutant des harems, des hammams, des mosqués… Les ottomans gardèrent le contrôle sur Chania jusqu’en 1897, année de l’indépendance de la Crète. Malheureusement, la ville fut bombardée par les nazis durant la seconde guerre mondiale et perdit à cette époque une partie de ses bâtiments historiques. Malgré tout, grâce à l’essor du tourisme en Crète, de nombreux bâtiments ont été rénovés, et certains sont même aujourd’hui transformés en petits hôtels (on en reparlera plus bas).

En vous baladant dans les ruelles de La Canée, vous remarquerez qu’il y a toujours un vrai mélange entre l’orient et l’occident à La Canée, ce qui est assez unique à découvrir. Les plus belles rues de style vénitien se trouvent dans les petites rues qui montent depuis le port vers la rue Theotokopoulou. De l’autre côté du port, vous trouverez un style plus oriental autour du quartier de Splantzia.

La Péninsule d’Akrotiri

Située juste au nord de La Canée, la Péninsule d’Akrotiri est l’endroit parfait pour une journée d’exploration alliant plages, histoire et produits locaux.

La plage de Seitan Limania

La perle de la Péninsule d’Akrotiri est la plage de Seitan Limania, située dans une crique entourée de falaises arides, et connue pour son eau bleu turquoise incroyable. C’est pour moi l’une des plus belles plages de Crète. Elle a par contre deux inconvénients : elle est très difficile d’accès, et comme elle est très petite, elle est vite bondée.

A la base, nous ne comptions pas y descendre, mais on a tellement été subjugués par la couleur de l’eau qu’on a pas pu s’empêcher d’y aller ! Par contre, ne faites pas la même erreur que nous et prévoyez de bonnes chaussures de marche pour y descendre. Le sentier qui descend vers la plage en 15-20 minutes est un bon crapahutage en bordure de falaise, donc faites bien attention ! On a vu plusieurs personnes faire demi-tour (si vous n’êtes pas sur de vous, il vaut mieux ça qu’un accident).

Ce qui est vraiment drôle une fois en bas, c’est qu’il y a plein de chèvres sur la plage, à l’affût de la moindre miette que pourrait faire tomber les humains ! Nager dans ce cadre est plutôt sympa, mais il vaut mieux ne pas s’aventurer trop loin à cause de forts courants sur cette côte.

Bref, une plage qui se mérite mais qui vaut vraiment le déplacement (comme bien souvent en Crète d’ailleurs !). La route pour y arriver est également très raide, donc ne roulez pas trop vite.

Le Monastère d’Agia Triada

En remontant depuis la plage de Seitan Limania, nous nous sommes arrêtés au Monastère d’Agia Triada. Situé en pleine campagne, au bout d’une longue allée d’arbres, ce monastère est un havre de paix. A l’intérieur, vous trouverez une petite église baroque, ainsi que de jolis jardins (remplis de chats !). Le monastère produit plein de bonnes choses : huile d’olive, vin, épices,… N’oubliez pas de passer par leur petit magasin situé au sous-sol avant de repartir !

D’autres activités à faire à La Canée

Nous nous en sommes tenus aux « grands classiques » des environs de La Canée, mais évidemment il y a moyen d’y passer bien plus de temps ! Je vous ai donc fait une petite sélection d’activités pour prolonger votre séjour dans cette belle région.

Où manger à La Canée ?

Qui dit ville multiculturelle, dit également gastronomie riche et variée ! La Canée possède de riches traditions culinaires, mélangeant délicieusement des éléments grecs, turcs et italiens. Pour vous faire une petite idée de l’originale cuisine qu’on peut déguster à Chania, je vous recommande deux adresses que nous avons testées lors de notre séjour :

The Well of the Turk

Situé dans une petite rue au cœur de La Canée, et possédant une terrasse colorée ultra agréable, le restaurant The Well of the Turk propose une cuisine originale aux fortes influences orientales. Les twists sur la cuisine grecque traditionnelle sont plutôt sympa, comme par exemple leur moussaka aux saveurs d’Orient. Leurs mezze étaient également délicieux.

Bougatsa Iordanis

La pâtisserie Bougatsa Iordanis est l’une des institutions de la ville (ouverte depuis plus d’un siècle !) et le meilleur endroit pour goûter à l’une des spécialités de la ville : la bougatsa. La bougatsa est une pâtisserie à base de pâte filo, que les locaux consomment surtout pour le petit-déjeuner. La bougatsa typique de La Canée est remplie du fromage local, le myzithra, et est saupoudrée de sucre et de cannelle. Il s’agit donc d’une spécialité salée, mais ils offrent également une option de bougatsa sucrée, sans fromage. Copieux et délicieux !

Où dormir à La Canée ? Le splendide Monastery Estate Venetian Harbor

La Canée regorge de petites adresses confidentielles perdues dans ses petites ruelles. Quand j’ai autant de mal à choisir un hébergement dans une ville, je sais d’avance qu’il y a de fortes chances que celle-ci me plaise !

Profitant des « prix covid », nous nous sommes fait plaisir en séjournant dans l’un des plus beaux hôtels de La Canée, le Monastery Estate Venetian Harbor. Cet hôtel design, qui occupe un bâtiment historique du 16ème siècle restauré avec goût, est une vraie pépite ouverte assez récemment. Le petit (gros) plus de cet hôtel, c’est que la plupart de leurs suites possèdent des jacuzzis privatifs extérieurs très agréables.

Nous avons séjourné dans une de leurs « Penthouse Suites » : notre chambre de style minimaliste très tendance se situait au dernier étage de l’hôtel et possédait en rooftop une terrasse privative avec jacuzzi privé et une vue panoramique sur la vieille ville de La Canée. On aurait pas pu rêver mieux ! Au coucher du soleil, c’est tout simplement magique.

Cerise sur le gâteau, en séjournant à l’hôtel on a également droit à une heure par jour dans leur spa privatif, avec une piscine sous des arches vénitiennes et un petit hammam turc d’origine. Le cadre est vraiment dingue !

Pour la petite histoire, le bâtiment du Monastery Estate Venetian Harbor a été construit par un noble vénitien, puis occupé par le harem d’un ponte de l’empire Ottoman. Ce lieu riche en histoire a été magnifiquement restauré : dans le lobby, un sol transparent permet même de voir des ruines romaines datant du premier siècle avant J-C, découvertes pendant les travaux. Incroyable…

Pour le petit-déjeuner, nous avons opté pour l’option petit-déjeuner crétois qui, covid oblige, nous a été servi directement en chambre. Ce petit-déjeuner ultra complet était totalement dingue, et nous l’avons dégusté sur notre terrasse, tout en écoutant l’appel à la prière… C’est ça aussi, La Canée !

Voici d’autres adresses originales que j’avais également repérées :

  • Cretan Renaissance : si vous aimez les chambres à la décoration originale, c’est probablement le meilleur choix de cette liste ! Ce boutique hôtel face au port possède des chambres toutes différentes, à la décoration moderne avec des touches vénitiennes (et de superbes bains !).
  • Serenissima Boutique Hotel : situé dans l’une des plus anciennes maisons vénitiennes de La Canée, un petit boutique hotel à la décoration pointue
  • Residenza Vranas Boutique Hotel : un des choix les plus hauts de gamme à la Canée : d’énormes suites avec vue sur le port. La plus luxueuse possède même une piscine intérieure privée !
  • Ambassadors Residence Boutique Hotel : un autre choix très luxueux, cet hôtel possède des chambres spacieuses, dont certaines avec bains à bulles. Le top : sa Master Suite avec terrasse et jacuzzi extérieur privé avec vue sur le port !
  • Domus Renier Boutique Hotel : ce boutique hôtel avec vue sur le port possède également des chambres avec jacuzzi extérieur

La Canée en pratique

La Canée est très facile d’accès puisqu’elle possède un aéroport, et qu’elle est reliée à Athènes par un ferry direct.

Si vous optez pour une voiture de location (ce qui reste la meilleure manière d’explorer la Crète), faites attention car il est très difficile de se garer à La Canée. Le parking gratuit le plus facile et proche du centre (mais petit et donc se remplit vite) est le Talos Square Public Parking. Attention cependant aux indications car une zone de ce parking est réservée uniquement aux résidents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.