Nouvelle-Zélande : que faire autour de Whangarei dans le Northland ?

Après avoir exploré les alentours d’Auckland, notre roadtrip de 5 semaines en Nouvelle-Zélande a réellement commencé : nous avons récupéré notre voiture de location et avons débuté notre périple en allant passer quelques jours dans le Northland, la région la plus au nord de l’île du Nord (d’où son nom). La ville principale de cette région est Whangarei. Si celle-ci n’est pas une destination en elle-même, la région qui l’entoure ne manque pas d’attrait et constitue une première étape parfaite dans le Northland.

Que faire autour de Whangarei en Nouvelle-Zélande ?

Il y a de nombreuses choses à faire et à voir dans la région de Whangarei, connue pour sa route côtière scénique à souhait, ses plages sauvages, ses sommets volcaniques, mais aussi ses sites historiques Maori et de la seconde Guerre Mondiale. Nous n’y avons passé qu’une petite journée, et eu le temps de faire une randonnée seulement, mais il y en a d’autres qui nous tentaient beaucoup dans la région, à commencer par celle du Mount Manaia (un peu plus dure que celle que nous avons finalement choisie – voir plus bas), qui offre une vue panoramique sur la région depuis son sommet. Comme toujours en Nouvelle-Zélande, vous pouvez retrouver les principales randonnées à faire à Whangarei sur le site du DOC (Department of Conservation).

Urquharts Bay et la randonnée Smugglers Bay Loop Track

Depuis Whangarei, la route côtière longeant la Baie de Urquharts devient de plus en plus scénique jusqu’à Whangarei Heads.

Nous avions décidé de faire la randonnée de la Smugglers Bay Loop Track. Cette randonnée facile (comptez 1h30) se situe dans la Bream Head Scenic Reserve et offre des vues incroyables sur la côte. C’est une bonne première rando en Nouvelle-Zélande histoire de s’acclimater, car elle n’est vraiment pas compliquée ! La randonnée commence au parking de Urquharts Bay Road. Une carte avec le parcours de la randonnée se trouve sur le parking mais pour plus de facilité je vous conseille d’avoir l’application MapsMe sur votre téléphone – en Nouvelle-Zélande, celle-ci reprend souvent très précisément les sentiers des randonnées (même si ici ça serait vraiment difficile de se perdre !).

Nous commençons la randonnée dans le sens anti-horloger et celle-ci nous emmène d’abord à d’anciens bunkers datant de la seconde Guerre Mondiale.

Nous profitons du paysage et progressons dans un environnement verdoyant jusqu’à la pointe de Busby Head. Ici, vous pouvez (et je vous le recommande !) faire un petit détour jusqu’à cette petite pointe qui vous permettra d’avoir une vue panoramique sur la côte et la plage de Smugglers Bay.

Ensuite, nous avons continué la randonnée jusqu’à la Smugglers Bay, avec sa plage sauvage splendide, qui est également accessible en 10-15 minutes si vous y allez directement depuis le parking. Mais je trouve que ça valait le coup de faire toute la boucle !

Ocean Beach

La route scénique de Whangarei Heads qui commence au port de Whangarei se termine à la Ocean Beach.

Ocean Beach est l’une des plages les plus belles et sauvages de la région. Cette plage de sable blanc est longue de 5km, et est notamment réputée pour le surf, même s’il n’y avait littéralement personne quand nous y avons été ! Quel bonheur de se retrouver seuls au monde dans un tel cadre. L’accès à la plage se fait via le petit parking situé au nord de celle-ci.

Whangarei Falls

Whangarei Heads était tellement photogénique que nous y avons passé beaucoup plus lontemps que prévu ! La fin de la journée approchant déjà, il nous restait juste le temps de découvrir les Whangarei Falls avant de rejoindre notre logement. Les chutes d’eau de Whangarei, hautes de 26 mètres, font partie des chutes d’eau les plus populaires de l’île du Nord. Bon, notre timing n’était pour le coup pas parfait car les chutes d’eau sont en plein contre-jour en fin de journée mais elles étaient tout de même impressionnantes ! Nous avons juste été jusqu’au lookout (quelques minutes de marche seulement depuis le parking) mais si vous descendez jusqu’aux pieds des chutes, sachez qu’il y a moyen de faire une belle balade dans la forêt (Kauri Walkway). Je ne pense pas que ça soit vraiment autorisé, mais beaucoup de locaux y nagent.

Où dormir à Whangarei ?

On a dormi un peu plus au nord, à 30 minutes de Whangarei, dans une splendide cabine avec bain extérieur (étonnamment abordable !) au splendide B&B The Lighthouse Lookout sur la côte de Tutukaka, dont je vous parlerai dans le prochain article ! Sa localisation est parfaite pour combiner la visite de la région Whangarei et celle de la côte Tutukaka le lendemain. Ce fut vraiment un de mes hébergements coup de cœur de ce voyage ! Il y a vraiment des hébergements très charmants dans cette région vraiment hors des sentiers battus, avec souvent de meilleurs rapports qualité-prix que plus haut dans la Bay of Islands (beaucoup plus touristique) par exemple.

Voici d’autres hébergements sympas que j’avais repérés autour de Whangarei :

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.